Bowls

Outback Bowl 2015 : Wisconsin 34, Auburn 31 OT

Emmenés par un phénoménal RB Melvin Gordon, les Badgers de #18 Wisconsin font tomber les Tigers de #19 Auburn et remportent l’Outback Bowl sur le score de 34-31 après prolongation.

Pour son dernier match au niveau universitaire avant de filer chez les pros de la NFL, le junior RB Melvin Gordon voulait finir en beauté, il n’a pas manqué son coup terminant ce match avec un total de 251 yards et 3 TD en 34 courses. Avec 2587 yards au sol en 2014, il échoue à seulement 41 yards du record myhtique détenu par le légendaire Barry Sanders (ex-Oklahoma State). Tout simplement époustouflant.

Le film du match

RB Corey Clement, Wisconsin

Très solide sur la ligne de scrimmage, l’attaque au sol de #18 Wisconsin (11-3) ne tarda pas à se mettre en marche et c’est logiquement que RB Corey Clement (15 courses, 105 yards) ouvrit le score sur une… passe de 7 yards de QB Joel Stave (14/27, 121 yards, 1 TD, 3 INTs). RB Corey Clement et RB Melvin Gordon posait alors d’énormes problèmes à une défense de Auburn pourtant agressive.

Les Tigers églisèrent par le puissant RB Cameron Artis-Payne (26 courses, 126 yards, 2 TDs) sur une course de 2 yards, al défense des Badgers ayant de plus en plus de mal à contrer l’attaque « no-huddle » d’une équipe de #19 Auburn (8-5) qui prit même les devants sur un superbe « pitch and catch » de QB Nick Marshall (15/22, 217 yards, 2 TDs), ce dernier trouvant WR Ricardo Louis pour un TD de 66 yards (14-7).

QB Joel Stave se fit alors intercepter pour la seconde fois de cette première mi-temps puis LB Kris Frost sacka le quarterback des Badgers en toute fin de second quart-temps.

La première mi-temps se conclut avec une statistique étonnante : l’attaque au sol des Tigers, si brillante tout au long de la saison, était alors limitée à 46 yards pendant ces 30 premières minutes contre 141 yards pour celle des Badgers. Les deux turnovers de QB Joel Stave ont couté à Wisconsin de rentrer aux vestiaires avec un retard de 7 points.

Ainsi, c’est logiquement par le sol que les Badgers débutèrent la second mi-temps, RB Melvin Gordon inscrivant son 1er TD du match sur une course de 25 yards (14-14). Les Tigers reprendront les devants 17-14 sur un long FG de 51 yards de K Daniel Carlson. QB Nick Marshall semblait alors monter en puissance, bien aidé par les courses de RB Cameron Artis-Payne.

QB Nick Marshall, Auburn

Alors que #18 Wisconsin pensait pouvoir passer devant, QB Joel Stave se fit intercepter pour la 3ème fois, cette fois-ci par CB Jermaine Whitehead.

Les Badgers ne pouvaient décidément s’en sortir qu’en passant par les courses du finaliste pour le trophée Heisman, RB Melvin Gordon, qui inscrit alors son second TD du match grâce à une course de 53 yards sur une… 4ème tentative et 1 yard à faire (21-17 pour Wisconsin).

Le match devint dès lors complètement fou, #19 Auburn reprenant une avance 24-21 sur une passe de 20 yards de QB Nick Marshall pour TE C.J. Uzomah, suivi immédiatement du 3ème TD de l’inarrêtable RB Melvin Gordon, une course de 11 yards (28-24 pour Wisconsin). Puis, les Tigers repassèrent devant sur une course de 2 yards de RB Cameron Artis-Payne (31-28 pour Auburn) !

Avec 2 minutes à jouer dans ce match, Wisconsin obtint une dernière chance de l’emporter devant finalement se contenter d’un FG de 29 yards de K Rafael Gagliamone non sans un énorme travail de l’inévitable RB Melvin Gordon. Égalité 31-31. Direction prolongation.

Et c’est alors que les Badgers vont réussir ce dont ils avaient été incapables sur les trois dernières possessions de leurs adversaires : stopper le jeu au sol des Tigers. Après un FG de 25 yards de K Rafael Gagliamone qui donnait alors une avance 34-31 à Wisconsin, les Tigers furent obligés de tenter un FG de 45 yards qui fût alors manqué par K Daniel Carlson offrant ainsi la victoire aux Badgers.

Au lendemain des défaites de Ole Miss et de Mississippi State, ce revers de Auburn est donc la 3ème pour une décevante conférence SEC lors de cette Bowl season 2014.

2 Commentaires

2 Comments

  1. vinnyroma

    1 janvier 2015 at 23:57

    pour la SEC, on peut rajouter la défaite de LSU face à Notre Dame

  2. pep

    6 janvier 2015 at 10:05

    Oui décidemment, la SEC a pris chère en cette fin de saison. On oeut rajouter aussi la défaite d’Alabama en demi des CFP.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut