Suivez-nous sur

Alabama Crimson Tide

Alabama étouffe Wisconsin et s’impose 35-17

Totalement dominateur sur la ligne de scrimmage face aux Badgers de #20 Wisconsin, #3 Alabama a rappelé à tout le monde qu’il faudra compter sur le programme de Tuscaloosa en 2015 et s’impose facilement 35-17 dans ce match joué AT&T Stadium d’Arlington (Texas).

Totalement dominateur sur la ligne de scrimmage face aux Badgers de #20 Wisconsin, #3 Alabama a rappelé à tout le monde qu’il faudra compter sur le programme de Tuscaloosa en 2015 et s’impose facilement 35-17 dans ce match joué AT&T Stadium d’Arlington (Texas).

Coach Nick Saban avait voulu garder le secret le plus longtemps possible concernant son choix pour le poste de quarterback. Il semble avoir fait le bon puisque l’ancienne recrue de Florida State transférée à Alabama l’an dernier, QB Jake Coker (15/21, 213 yards, 1 TD) s’est montré très à l’aise tout au long de la soirée.

Mais la victoire des champions de conférence SEC en titre est avant tout passé par un jeu au sol tonitruant et une défense égale à elle-même. Backup de RB T.J. Yeldon la saison dernière, le junior RB Derrick Henry (147 yards au sol, 3 TDs) a encore une fois montré toute sa puissance, bien aidé, il est vrai, par une impressionnante ligne offensive du Crimson Tide.

RB Derrick henry, Alabama

Et que dire de la défense de #3 Alabama qui a limité l’habituel puissant jeu au sol de #20 Wisconsin à … 40 petits yards ? 40 yards ! RB Corey Clement ? 16 yards. Boom ! Avec deux sacks dans ce match, DE Jonathan Allen a été le symbole de cette défense encore méconnue mais qui regorge de talent.

Avec un total de 264 yards offensifs, les Badgers ont connu une entrée en matière difficile en 2015, pour le premier match de coach Paul Chryst. Pourtant, la première mi-temps avait été encourageante grâce à la belle prestation du senior QB Joel Stave (26/39, 228 yards, 2 TDs, 1 INT).

Après un premier TD au sol de 37 yards de RB Derrick Henry, #20 Wisconsin réussit à égaliser sur une réception de 6 yards du solide WR Alex Erickson (6 réceptions, 73 yards, 1 TD).

WR Robert Foster (4 réceptions, 50 yards, 1 TD) sur une réception de 17 yards puis RB Derrick Henry sur une course de 56 yards en début de 3ème quart-temps portèrent le score à 21-7 avant que ce dernier inscrivent son 3ème TD du match sur une courte course de 2 yards (28-7 pour Alabama). K Rafael Gaglianone réduira le score à 28-10 sur un FG de 43 yards pour conclure ce 3ème quart-temps.

De retour d’une horrible blessure de la jambe subie en 2014, RB Kenyan Drake scellera le sort du match sur une course de 43 yards. Enfin, WR Robert Wheelwright marquera le dernier TD de cette rencontre sur une réception de 3 yards.

Cette lourde défaite démontre encore une fois que #20 Wisconsin n’est pas encore un programme de l’élite du pays. Si les Badgers peuvent remporter la division Big Ten West, ils restent surement trop tendres défensivement pour faire partie du Top 10 national.

De son côté, #3 Alabama semble avoir trouvé son quarterback. Et c’est inquiétant pour ses adversaires car c’était bien le seul point d’interrogation les concernant durant l’offseason.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Alabama Crimson Tide