Suivez-nous sur

Purdue Boilermakers

Anthony Mahoungou : « Je mets toutes les chances de mon côté »

A quatre mois du début de sa dernière saison dans l’élite du College Football, le seul joueur français évoluant au niveau FBS nous confie ses impressions et ses objectifs au terme des spring practices des Boilermakers de Purdue.

Anthony Mahoungou : « Je mets toutes les chances de mon côté »

Du 27 février mars au 8 avril dernier, WR Anthony Mahoungou a participé aux spring practices avec les Boilermakers de Purdue. A quatre mois du début de la saison, retour sur ce printemps riche en événements avec le seul joueur français évoluant dans l’élite du College Football. Entretien.

– Anthony, les spring practices des Boilermakers de Purdue ont touché à leur fin il y a quelques jours avec notamment le Spring Game organisé le samedi 8 avril. Comment te sens-tu après un mois et demi de préparation intensive et comment va ton talon d’Achille ?

C’était un intéressant spring camp étant donné l’arrivée du nouveau coaching staff. Tout était nouveau, la structure des meetings et des entraînements, le tempo, etc… je suis prêt à me préparer comme jamais cet été pour mon dernier camp et ma dernière saison collégiale. Mon talon d’Achille va beaucoup mieux.

– Il s’agissait de tes 3ème spring practices à Purdue. Te sens-tu désormais comme un vétéran de l’équipe ?

Oui, c’est fou à quel point le temps passe vite. Maintenant, les nouveaux joueurs viennent me voir et me demandent des conseils sur les différents aspects de la vie universitaire. Mes coéquipiers comptent réellement sur moi cette année.

– L’intersaison des Boilermakers a été marquée par l’arrivée de coach Jeff Brohm (ex-Western Kentucky) et d’un nouveau staff sur le campus de West Lafayette. Jeff Brohm favorise une attaque agressive et très rythmée. As-tu déjà remarqué un changement dans le tempo lors des practices et comment te sens-tu dans ces nouveaux systèmes ?

Comme je l’ai dis plus tôt : le tempo des entraînements est différent. Pour ce qui est des receveurs: ON COURT ! On court énormément. Mon escouade et moi prenons toujours au moins 5 minutes allongés sur le synthétique à la fin des entraînements (rires). Il a une attaque électrique basée sur la passe, ce qui me satisfait énormément. Il n’a peur de rien et n’hésitera pas à prendre des risques.

– Ton nouveau coach de position, JaMarcus Shephard, a récemment déclaré que le groupe de receveurs « a soif d’apprendre ». Comment se sont passées tes séances d’entrainement avec ce nouveau coach ?

Coach Shep est incroyable, c’est difficile de décrire son énergie. Il est intense et c’est un honneur et un plaisir de jouer pour lui. Il va m’aider à exploiter ce que j’ai en moi, et il attend de la production de ma part pour gagner des matchs.

– Avec les départs de DeAngelo Yancey, Bilal Marshall et Cameron Posey, on a le sentiment que tout est possible pour les places de receveurs titulaires à Purdue. Comment évalues-tu tes chances d’être parmi les starters au Lucas Oil Stadium d’Indianapolis pour le coup d’envoi de la saison face à Louisville ?

Il ne faut pas se cacher la vérité et voir les choses en face : si je ne suis pas titulaire contre Louisville, je peux dire adieu à mes objectifs. La compétition est ouverte, et rien ne m’empêchera d’atteindre le but qui m’a fait quitter la France…

– On sait aussi que coach Jeff Brohm a régulièrement utilisé des fake plays et des motions non-conventionnelles lors de son passage à Western Kentucky. Nous en avons vu un exemple lors du Spring Game (fake flea flicker). Peut-on s’attendre à quelques systèmes surprises et spectaculaires à l’occasion de la prochaine saison ?

Coach Brohm prendra des risques, nos matchs seront intéressant à regarder (clin d’oeil).

– Après plusieurs saisons décevantes, on sent un vent de renouveau souffler sur le programme de Purdue. Est-ce qu’une participation pour un bowl est votre objectif d’équipe en 2017 ?

Bien sûr, un bowl game est un objectif, parmi tant d’autres.

– Votre calendrier du mois de septembre est infernal avec au programme des matchs contre les Cards de Louisville vainqueur du trophée Heisman, QB Lamar Jackson, puis la réception des vice-champions de conférence MAC, Ohio, avant un déplacement à Missouri et l’ouverture de votre calendrier à domicile face à Michigan. Penses-tu que ce premier mois de compétition sera décisif pour la réussite de votre saison ?

Je suis extrêmement ravi de notre calendrier pour ma dernière année. On commence avec l’équipe du Heisman winner au Lucas Oil Stadium, le stade des Colts d’Indianapolis. On peut dire que notre calendrier entier est énorme je suis vraiment impatient. Évidement, le mois de septembre sera important pour la dynamique de notre groupe, il est grand temps de choquer le monde du College Football !

– En février dernier, nous t’avons vu participer à un match de dodgeball (balle aux prisonniers) avec les enfants du West Lafayette Boys and Girls Club. Prépares-tu déjà ta reconversion après ta carrière de joueur de football ?

Hahaha, c’est dommage de m’avoir démasqué ! J’espérais annoncer ça le plus tard possible mais on ne peut rien vous cacher. Vous avez l’œil sur tout le pays !

– Maintenant que les spring practices sont terminés, quel est ton programme pour les prochains mois d’ici le Fall Camp des Boilermakers au mois d’aout ?

Je viens de terminer mes examens finaux du semestre, donc je vais passer une semaine à l’université d’Oregon pour m’évader un petit peu de West Lafayette. Puis, rentrer plus tôt que mes coéquipiers afin de prendre de l’avance sur ma préparation. Je mets toutes les chances de mon côté pour ma dernière année, je sais que beaucoup de gens comptent sur moi et je ne décevrai personne… #2018 !
Merci beaucoup au staff de Blue Pennant pour l’énorme travail que vous faites encore une fois, et au plaisir de lire des rédactions sur l’incroyable saison 2017 des Boilermakers.

Propos recueillis par Morgan Lagrée.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Benoit

    12 mai 2017 à 15h51

    Article génial .
    Merci

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Purdue Boilermakers