Suivez-nous sur

Michigan State Spartans

Preview 2015 : Michigan State Spartans

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Spartans de Michigan State en prévision de la saison de College Football 2015.

Depuis son arrivée sur le campus d’East Lansing (Michigan) en 2007, coach Mark Dantonio a transformé le programme de Michigan State en l’un des plus performants et réguliers au niveau national.

Les Spartans ont remporté au moins 11 victoires par saison 4 fois lors des 5 dernières années. Seuls Ohio State, Alabama, Oregon et Stanford peuvent en dire autant. En battant Baylor lors du dernier Cotton Bowl, Michigan State remportait son 4ème bowl consécutif en s’imposant contre des solides programmes comme Georgia, TCU et Stanford.

Les Spartans version 2015 sont armés pour une nouvelle course au titre de conférence Big Ten qu’ils ont remportée en 2010 et 2013. Comme ces dernières années, ils seront dominants dans les tranchées, des deux côtés du ballon. Le retour du senior QB Connor Cook, qui a permis Michigan State de terminer dans le Top 5 national et de remporter le Rose Bowl et le Cotton Bowl en 2013 et 2014, assure une stabilité à une attaque qui devra toutefois trouver des successeurs à RB Jeremy Langford et WR Tony Lippett.

La vraie interrogation à Michigan State se situe au niveau d’une défense qui a perdu ses deux vedettes (DB Kurtis Drummond et CB Trae Waynes) et qui devra surtout faire sans l’architecte d’un des meilleurs secteurs défensifs de ces dernières années : l’ancien coordinateur Pat Narduzzi, parti diriger Pittsburgh. L’abondance de seniors devraient permettre aux Spartans de passer à travers cette épreuve sans trop de difficultés. Le match à Ohio State sera décisif pour le titre de division Big Ten East. Le plateau des 10 victoires est largement à la portée d’un programme qui vise une place en College Football Playoff.

MICHIGAN STATE SPARTANS
Big Ten East
En 2014 : 11-2, 7-1 Big Ten, remporte le Cotton Bowl contre Baylor 42-41.
Head Coach : Mark Dantonio, 9ème année (74-31) – Résultats en carrière: 92-48.
Coordinateur Offensif : Jim Bollman, Dave Warner.
Coordinateur Défensif : Harlon Barnett, Mike Tressel
Titulaires de retour :  6 en attaque, 7 en défense.
Joueurs-clés partis : RB Jeremy Langford, RB Nick Hill, WR Tony Lippett, WR Keith Mumphery, DE Marcus Rush, LB Taiwan Jones, FS Kurtis Drummond, CB Trae Waynes, P Mike Sadler.
Joueurs à suivre : QB Connor Cook, WR Aaron Burbridge, C Jack Allen, OT Jack Conklin, TE Josiah Price, DE Shilique Calhoun, DE Lawrence Thomas, LB Ed Davis, S Montae Nicholson.

Attaque

Comme depuis trois ans, l’attaque « pro-style » des Spartans est menée par le senior QB Connor Cook (3214 yards à la passe, 24 TDs et 8 interceptions en 2014). Joueur incroyablement régulier et efficace qui commet très peu d’erreurs dans sa lecture du jeu, il garde toujours ses meilleures performances pour les matchs les plus importants de la saison. En 2015, il pourrait entrer dans l’Histoire de Michigan State en devenant le quarterback le plus victorieux du programme de football et en établissant un nouveau record du nombre de yards réussis à la passe. Pour beaucoup d’observateurs, QB Connor Cook sera le premier quarterback sélectionné lors de la prochaine draft NFL.

Ce dernier pourra compter sur l’une des trois meilleures lignes offensives du pays. Le senior C Jack Allen a été sélectionné dans la 1ère équipe All-Big Ten en 2014, son coéquipier, le junior LT Jack Conklin, dans la 2ème équipe All-Big Ten. Autour de ces deux futurs choix de 1er tour de draft NFL, on retrouvera la frère de C Jack Allen, le sophomore LG Brian Allen, et les expérimentés RG Donovan Clark et RT Kodi Kieler.

Les succès de l’attaque en 2015 dépendra de la capacité des Spartans à trouver des successeurs à WR Tony Lippett, le « Big Ten receiver of the Year 2014 » et au puissant RB Jeremy Langford (1522 yards au sol et 22 TDs en 2014). Pourtant, coach Mark Dantonio a exprimé sa confiance en un groupe talentueux mais inexpérimenté qui devra rapidement prendre le rythme car ce sont les Ducks d’Oregon qui se présentent à East Lansing le 12 septembre prochain.

QB Connor Cook, Michigan State

Le senior WR Aaron Burbridge (29 réceptions, 358 yards et 1 TD en 2014) et le junior RB/WR R.J. Shelton (148 yards au sol, 2 TD et 16 réceptions pour 173 yards et 2 TDs en 2014) doivent être plus constants alors que le rapide senior WR Macgarrett Kings Jr (29 réceptions, 404 yards, 1 TD en 2014) sera une menace sur les passes longue distance. Encore une fois, le junior TE Josiah Price (26 réceptions, 374 yards, 6 TDs en 2014) sera l’une des cibles préférées de QB Connor Cook.

La bonne nouvelle pour Michigan State au niveau du jeu au sol : les candidats à la succession de RB Jeremy Langford ne manquent pas malgré la suspension du favori, RB Delton Williams, suspendu en mars dernier pour un incident sur le campus d’East Lansing. Le sophomore RB Gerald Holmes et le redshirt freshman RB Madre London sont des playmakers en puissance et le true freshman RB Larry Scott pourrait rapidement devenir l’arme ultime de l’attaque des Spartans. L’excellent travail de l’obscure senior FB Trevon Pendleton est l’une des raisons des récents succès du jeu au sol de Michigan State.

Défense

La défense des Spartans a toujours terminé dans le Top 10 national lors des 4 dernières saisons. Il parait impensable que les Spartans baissent significativement de régime dans ce secteur en 2015 mais le départ du populaire coordinateur défensif Pat Narduzzi pourrait avoir des conséquences d’autant que si le front seven semble solide, ce n’est pas le cas d’un secondary qui a perdu FS Kurtis Drummond et CB Trae Waynes.

Le Big Ten Defensive Lineman of the Year 2014, DE Shilique Calhoun (39 plaquages, 12.5 pour perte, 8 sacks en 2014), est de retour pour former un effrayant duo de pass rushers avec le robuste DE Lawrence Thomas (30 plaquages, 3 sacks en 2014). A l’intérieur, les seniors NT Joel Heath (29 plaquages, 5 pour perte et 2.5 sacks) et DT Damon Knox, se partageront le travail avec le sensationnel Freshman All-American, DT Malik McDowell (13 plaquages, 5 pour perte et 2 sacks en 2014).

DE Shilique Calhoun, Michigan State

Le groupe de linebackers restera également une force de la défense des Spartans avec le retour des seniors OLB Ed Davis (58 plaquages, 12 pour perte, 7 sacks en 2014) et MLB Darien Harris (48 plaquages, 3.5 pour perte, 1 interception et 2 fumbles forcés en 2014), et l’émergence de la superstar naissante, OLB Riley Bullough (29 plaquages, 4 pour perte, 4 sacks et 2 interceptions en 2014), frère de l’ancien capitaine des Spartans, MLB Mike Bullough.

Les inquiétudes sont plus importantes au niveau du secondary. Avec les départs de FS Kurtis Drummond et CB Trae Waynes, l’expressif FS R.J. Williamson (59 plaquages, 3 interceptions en 2014) devrait prendre le rôle de leader aux côtés du prometteur sophomore SS Montae Nicholson (31 plaquages en 2014). Il s’efforcera de montrer le chemin aux nouveaux titulaires CB Demetrius Cox ou CB Arjen Colquhoun. Le junior CB Darian Hicks (28 plaquages, 2 interceptions) est de retour après une solide saison 2014.

Equipes spéciales

Le junior K Michael Geiger (14/22 FG) n’a pas toujours été très constant. De plus, il a été opéré de la hanche au cours du printemps. Le freshman P Jake Hartberger a montré une impressionnante puissance de coup de pied au cours du printemps mais il a tout à prouver lors de sa première saison comme titulaire. WR R.J. Shelton (auteur d’un TD de 90 yards face à Penn State en 2014), WR Macgarrett Kings Jr et WR Andre Sims Jr se partageront le travail sur les retours de coup de pied.

Conclusion

Sur les 5 dernières saisons, coach Mark Dantonio a atteint à 4 reprises le plateau des 11 victoires mais il devra faire aussi bien en 2015… sans son fidèle coordinateur défensif, Pat Narduzzi, parti à Pittsburgh. La défense reste le principal atout des Spartans avec le retour de DE Shillique Calhoun et de LB Ed Davis. Le senior QB Connor Cook est l’un des quarterbacks les plus sous-estimés du pays. Le choc à Ohio State, le 21 novembre, devrait – encore – déterminer le champion de division East. Le match face à Oregon, le 12 septembre, pourrait s’avérer décisif pour une place en College Football Playoff.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. pep

    1 août 2015 à 17h44

    Go spartans!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Michigan State Spartans