Suivez-nous sur

Michigan State Spartans

Michigan State 28, Furman 13

Sans briller mais grâce à une solide performance du senior QB Tyler O’Connor, les Spartans de #12 Michigan State ont assuré l’essentiel en s’imposant à domicile 28-13 face aux Paladins de Furman (FCS).

Ce ne fût pas toujours beau mais les champions de la conférence Big Ten en titre se sont sortis d’une situation qui commençait à se compliquer sérieusement en fin de rencontre. Avec seulement 8 points d’avance à 12 minutes de la fin du match et le ballon en possession de Furman (FCS), le linebacker Andrew Dowell a eu la bonne idée d’intercepter le quarterback des Paladins, QB PJ Blazejowski (15/30, 123 yards, 1 INT), redonnant ainsi de l’air à une équipe des Spartans qui en avait besoin.

Quelques minutes plus tard, QB Tyler O’Connor (13/18, 190 yards, 3 TD, 1 INT) assura le succès de #12 Michigan State (1-0) en se connectant avec WR Jamal Lyles pour un TD de 12 yards.

Pourtant, tout avait bien débuté pour les Spartans. Sur leur première possession, le successeur de Connor Cook dirigea un premier drive parfait conclu par une course de 1 yard du sophomore RB LJ Scott (20 courses, 105 yards, 1 TD). La suite fût un peu plus difficile pour les joueurs de coach Mark Dantonio.

Même si QB Tyler O’Connor réussit sa 1ère passe de TD en se connectant avec WR Felton Davis III, on ne sentait pas beaucoup d’assurance dans le jeu offensif des locaux qui se reposaient essentiellement sur les courses peu inspirées de leur running back.

Dans le même temps, les Paladins prirent de plus en plus confiance dans leur capacité et c’est assez logiquement qu’ils réduisirent le score à 14-6 en début de 3ème quart-temps grâce à deux FGs.

Sans paniquer, #12 Michigan State parvint à prendre une avance de 15 points (21-6) sur la 2ème passe de TD de la soirée de QB Tyler O’Connor. Mais il était dit que ces Paladins ne lâcheraient rien. Profitant des nombreuses pénalités des Spartans dans ce match (10 pour un total de 120 yards), ils recollèrent encore une fois au score sur une course tout en force de RB Antonio Wilcox.

Finalement, #12 Michigan State scella le sort du match après l’interception de LB Andrew Dowell. Si ce match de reprise ne doit pas alarmer les Spartans, ils devront être beaucoup plus disciplinés dans deux semaines lors d’un difficile déplacement à South Bend pour y affronter les Fighting Irish de Notre Dame.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Michigan State Spartans