Suivez-nous sur

Michigan State Spartans

Le président de la NCAA connaissait la situation à Michigan State depuis 2010

Crédit photo : David J. Phillip/Associated Press

Le président de la NCAA, Mark Emmert, a été informé dès novembre 2010 de l’existence d’un total de 37 plaintes concernant des agressions sexuelles commises par des étudiants-athlètes de l’université Michigan State.

Une lettre adressée à Mark Emmert datée du 17 novembre 2010 et signée par la fondatrice de la National Coalition Against Violent Athletes, Kathy Redmond, révèle ses inquiétudes au sujet de plusieurs cas sur le campus d’East Lansing (Michigan). Mark Emmert et Kathy Redmond s’étaient rencontrés en personne quelques jours auparavant dans le cadre de discussion sur le fléau des agressions sexuelles impliquant des joueurs NCAA.

Se confiant à Nicole Auerbach (The Athletic), Kathy Redmond a indiqué avoir été encouragé par le discours du président de la NCAA qui souhaitait éliminer toute violence. Toutefois, les actes n’auraient pas suivi les paroles.

Kathy Redmond a spécifiquement indiqué à Mark Emmert ses inquiétudes au sujet de la façon dont la présidente de l’université Michigan State, Lou Anna K. Simon, avait géré la situation suite aux révélations d’agressions sexuelles par deux joueurs de basketball, Keith Appling et Adreian Payne.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Michigan State Spartans