Suivez-nous

Michigan Wolverines

[preview] Northwestern @ Michigan

Présentation du match entre les Wildcats de Northwestern et les Wolverines de Michigan.

Publié

le

#13 Northwestern (5-0) @ #18 Michigan (4-1)

Ann Arbor, Michigan
Michigan Stadium
Samedi 10 octobre 2015
15h30 (heure Est, 21h30 en France)

L’autre match entre équipes classées de cette sixième semaine de football universitaire est également une sacrée surprise. En effet, qui aurait imaginé il y a encore un mois qu’une rencontre entre les Wildcats de Northwestern et les Wolverines de Michigan serait un choc au sommet de la Big Ten ! Mais voilà, l’équipe de la prestigieuse université de la banlieue de Chicago présente pour le moment une fiche parfaite de 5-0 avec notamment Stanford à son tableau de chasse, et les Wolverines de Jim Harbaugh viennent d’enchainer quatre succès probants après une défaite inaugurale contre Utah qui se trouve être une des meilleures équipes de ce début de saison !

Du côté de l’Illinois, il est vrai que l’université est plus connue pour son excellence académique que pour ses performances sportives, quoique tout à fait honorables depuis quelques saisons (qui a dit « et pour son logo atroce ? »). Sur le terrain, l’équipe s’appuie avant tout sur une grosse défense, la meilleure du pays avec seulement 7 points encaissés/match (#1 national) et 247 yards/match (#5). Les stars de l’équipe ne sont pas ici le quarterback ou le coureur, mais bien les leaders de l’escouade défensive. DL Dean Lowry est remarquable en ligne défensive, LB Antohny Walker est partout sur le terrain et le secondary est talentueux au possible avec la paire formée par CB Nick VanHoose et CB Matthew Harris mais aussi le redoutable S Godwin Igwebuike. En attaque, le QB redshirt freshman Clayton Thorson (711 yds, 4 TDs, 3 INTs mais aussi 165 yds et 4 TDs à la course) dirige une escouade surtout portée sur le jeu au sol, où la menace principale se nomme RB Justin Jackson (636 yds, 1 TD). Pas de vedette au poste de receveur mais une paire qui sort du lot avec WR Dan Vitale (196 yds, 2 TDs) et WR Christian Jones (157 yds) qui se partagent la plus grande partie des ballons lancés par Thorson.

Dans le camp d’en face, le tableau est globalement le même : une grosse défense, et une attaque qui trouve le moyen de marquer des points même si ce n’est pas toujours joli à voir. Le retour de coach Jim Harbaugh sur le campus d’Ann Arbor a suscité beaucoup d’espoirs chez les fans qui sortent de quelques saisons globalement décevantes, et la progression de l’équipe sur ce début de saison peut légitimement leur faire espérer un retour du programme au premier plan dans la conférence Big Ten pour les années à venir. Deuxième défense du pays au nombre de points encaissés (7.6/match) et de yards accordés (184/match), c’est bien dans l’escouade du coordinateur défensif DJ Durkin que réside la force de cette équipe. C’est bien simple : Michigan n’a encaissé aucun point lors des deux dernières rencontres et espère bien continuer sur sa lancée ce week-end ! Les Wolverines peuvent compter sur des joueurs expérimentés tels que LB James Ross ou LB Desmond Morgan, mais aussi sur un secondary très solide emmené par S Jabrill Peppers et CB Jourdan Lewis, un des meilleurs cornerbacks de la conférence cette année. En attaque, amateurs de beau jeu, passez votre chemin : coach Harbaugh veut des victoires, peu importe si le spectacle proposé est triste à mourir. Il est vrai que QB Jake Rudock (956 yds, 5 TDs, 6 INTs) est loin d’être un génie, mais peut parfois avoir ses moments de grâce. Là aussi, le jeu au sol est la priorité et la vedette de l’attaque est RB De’Veon Smith (331 yds, 4 TDs)  qui porte la majorité des ballons, secondé par RB Ty Issac (187 yds, 1 TD) et RB Drake Johnson (125 yds, 1 TD). Au poste de receveur, WR Amara Darboh (269 YDS, 2 TDs) et surtout TE Jake Butt (234 yds, 1 TD) sortent du lot et peuvent constituer une menace sérieuse pour la défense adverse.

Bref, il est inutile de s’attendre à une explosion du tableau d’affichage de la Big House ce samedi, la rencontre devrait plutôt être une bonne grosse guerre des tranchées, old-school football, Big Ten style, avec une petite poignée de points inscrits. Bien malin qui pourra prédire l’issue de ce match, la victoire devrait sans aucun doute revenir à l’équipe qui commettra le moins d’erreur et perdra le moins de ballon.

Pronostic : Northwestern 13, Michigan 9.

Passionné de football depuis une quinzaine d'années, il est propriétaire des Packers de Green Bay (NFL) et a un petit faible pour les Golden Bears de Californie depuis son passage au Memorial Stadium en 2012. Suivant tout particulièrement la Pac 12 et la Big 10, il rejoint l'équipe de rédacteurs de The Blue Pennant à l'automne 2014.

Publicité
6 commentaires

6 Comments

  1. DOWN

    9 octobre 2015 at 10h36

    RB De’Veon Smith a connu des ennuis de santé. Sait on s’il jouera ce week end ? C’est le joueur de fantaisy qui parle. Je déteste Michigan !

    • Yves Dupont

      9 octobre 2015 at 22h15

      Je vois bien la jalousie dans tes propos ….Tu es fan de quelle équipe? probablement une de la conférence Sun Belt avec peu d’impact …..leds go mec… voit au moin le talent individuel !!

      Sans rancœur

      Yves

      • DOWN

        16 octobre 2015 at 11h47

        Quand tu parles de talent individuel tu parles des blaireaux qui ont tagués la statue de Magic Johnson peut être ? En grandissant peut être que ces jeunes « étudiants » apprendront qu’il y a certaines institutions auxquelles on ne touche pas quel que soit la clan dans lequel on est.

        Pour en revenir au terrain évidemment que je suis un fan de la Sun Belt comme tout amateur de foot NCAA qui se respecte voyons…
        Et pour être totalement franc,mon équipe en vrai c’est LSU. Comme quoi Sun Belt t’étais pas vraiment loin… Et question talent individuel il y a par là bas un petit gars qui s’appelle Leonard Fournette…

        Sans ranCUNE …

  2. Sev

    9 octobre 2015 at 12h07

    Ah ça me rassure de voir que je suis pas le seul à détester Michigan, je me sentais un peu seul

  3. Verchain

    9 octobre 2015 at 22h21

    On peut apprécier Michigan pour ce que la fac représente et détester Harbaugh, non ?

    • Yves Dupont

      9 octobre 2015 at 23h11

      Tout à fait !! ……..

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Michigan Wolverines

Les Wolverines débutent leur Révolution offensive

En abandonnant le style pro-style de Jim Harbaugh pour les schémas offensifs plus modernes de Josh Gattis, Michigan a-t-il trouvé la dernière pièce du puzzle en route vers les playoffs

Publié

le

Crédit photo : DJPhotoVideo

Construire une attaque se fait généralement graduellement. On travaille un concept central et on y ajoute des éléments progressivement tout au long de la saison une fois que les joueurs maitrisent les différents schémas.

Le fameux « Process ». Répéter pour mieux assimiler et voir dans chacune des erreurs des opportunités d’apprendre. C’est aussi un jeu stratégique. Essayer de nouveaux systèmes en condition de match sans en dévoiler trop à ses futurs adversaires.

Et puis il y a des moments comme samedi dernier au Michigan Stadium. Lorsqu’en raison d’une incertitude sur ce que tout cela est encore, ou d’un désir exagéré de prouver trop vite, vous vous jetez tête la première avant de faire le tri en ce qui doit être conservé et ce qui doit être laissé de côté.

L’expérience offensive Jim Harbaugh-Josh Gattis a officiellement été dévoilée à Ann Arbor face à Middle Tennessee. Cela ressemblait un peu un voyage initiatique pour un programme en recherche de son identité après plusieurs années d’une pro-style offense « à l’ancienne » qui avait fini par s’essouffler sans jamais avoir trouvé son rythme.

Crédit photo : DJPhotoVideo

Face aux Blue Raiders, Michigan a exécuté 78 jeux offensifs. Certains des concepts ont d’abord intrigué avant de finir par être efficaces. Certains semblaient encore à polir bien que prometteurs. Et certains étaient clairement des expériences à ne pas renouveler.

Les Wolverines ont accumulé 453 yards en attaque (223 au sol, 220 dans les airs). QB Shea Patterson a lancé trois passes de TD en première mi-temps. WR Tarik Black semblait comme un poisson dans l’eau sur les jeux run-pass option (RPO). Il a notamment réussi un TD de 36 yards. WR Nico Collins a également contribué (TD sur réception de 28 yards) et les deux tight-ends, TE Sean McKeon et TE Nick Eubanks, ont continuellement pesé sur le match grâce à leur polyvalence.

Michigan a surtout créé de la confusion chez les Blue Raiders en alternant des 12 personnel (un RB, deux TD, deux WRs), des 11 personnel (un RB, un TE, 3 WR) avec un des receveurs occupés par un tight-end comme sur ce TD de WR Tarik Black sur lequel TE Nick Eubanks a perturbé le backfield défensif adverse avec un tracé « drag route ».

On a même eu droit à un schéma inspiré de la triple-option sur la première course en carrière de RB Zach Charbonnet.

Les Wolverines sont devenus imprévisibles. Une Révolution à Ann Arbor.

Lire la suite

Michigan Wolverines

DL Rashan Gary se présente à la draft NFL 2019

Le joueur de ligne défensive junior des Wolverines de Michigan, Rashan Gary, renonce à sa dernière année d’éligibilité NCAA pour se présenter à la prochaine draft NFL.

Publié

le

Par

Crédit photo : Twitter/Michigan

Le joueur de ligne défensive junior des Wolverines de Michigan, Rashan Gary, renonce à sa dernière année d’éligibilité NCAA pour se présenter à la prochaine draft NFL.

Il est actuellement considéré comme l’un des meilleurs prospects à son poste et son potentiel laisse croire qu’il sera sélectionné par une franchise NFL au 1er tour en avril 2019.

Rashan Gary a fait cette annonce via son compte Twitter :

Ancien prospect #1 du recrutement 2016, le premier complet de coach Jim Harbaugh, Rashan Gary avait suivi son ancien head coach au lycée de Paramus Catholic (New jersey), Chris Partridge (désormais coach des safeties à Michigan).

Après une saison 2016 timide, il a explosé en 2017 en réussissant 58 plaquages, 11.5 pour perte et 5.5 sacks. Cette saison, il a été ralenti par des blessures (épaule) lui faisant manquer plusieurs matchs.

Il quitte les Wolverines après avoir accumulé 136 plaquages et 10 sacks.

En NFL, Rashan Gary évoluera surement au poste de defensive tackle dans une défense 4-3 ou comme defensive end (5-technique) au sein d’une défense 3-4.

DL Rashan Gary n’a pas encore annoncé s’il participera au bowl game de Michigan.

Lire la suite

Michigan Wolverines

Fracture du pied pour WR Tarik Black

Le receveur redshirt freshman devait être l’une des principales armes offensives des Wolverines autour du quarterback Shea Patterson.

Publié

le

Crédit photo : MGoBlog | Flickr

La malchance poursuit le receveur redshirt freshman WR Tarik Black : un an après une fracture du pied gauche qui l’a écarté des terrains pendant 10 matchs, il pourrait être absent pendant une longue période en raison d’une fracture… du pied droit subie lors de l’entrainement des Wolverines de Michigan, samedi 25 aout.

La durée de son absence est encore indéterminée.

Pour beaucoup d’observateurs, WR Tarik Black devait être l’un des éléments-clés du renouveau de l’attaque des Wolverines en 2018. Receveur sur-doué au gabarit imposant (1,91m), il était pressenti pour devenir la cible #1 du nouveau quarterback de Michigan, QB Shea Patterson.

Arrivé d’un lycée du Connecticut en 2017, WR Tarik Black s’est rapidement imposé comme l’un des meilleurs receveurs des Wolverines. Il a d’ailleurs frappé un grand coup lors de son premier match sous le maillot de Michigan (contre Florida) en inscrivant un TD de 46 yards… sur sa première réception en carrière !

Après trois matchs, il était le meilleur receveur des Wolverines avec 11 réceptions pour 149 yards et 1 TD avant de se fracturer le pied gauche dans le 4ème quart-temps du match face à Air Force.

Au terme d’une convalescence rapide, WR Tarik Black était de retour à 100% pour les spring practices. Il sera finalement absent pour le Game of the Week de la semaine inaugurale face aux Fighting Irish de Notre Dame, samedi 1er septembre.

En son absence, le duo WR Donovan Peoples-Jones (22 réceptions, 277 yards en 2017) / WR Nico Collins seront donc les principales armes du jeu vertical des Wolverines. Le senior WR Grant Perry (25 réceptions, 307 yards en 2017) conservera sa place dans le slot. On surveillera également le redshirt freshman WR Oliver Martin et le true freshman WR Ronnie Bell.

Lire la suite

Michigan Wolverines

L’ancien espoir de Michigan, RB Kareem Walker, quitte les Wolverines

Après deux saisons décevantes sur le campus d’Ann Arbor, RB Kareem Walker a été transféré au niveau Junior College.

Publié

le

Crédit photo : Chat Sports

Recrue vedette de la promotion 2016 des Wolverines, le sophomore RB Kareem Walker a annoncé son transfert du programme de Michigan vers le Fort Scott Community College (Kansas) au niveau Junior College.

Le coach des Jayhawks, Kale Pick, avait annoncé la semaine dernière que le running back des Wolverines allait se joindre à son équipe mais l’intéressé n’avait pas encore confirmé l’information.

En 2016, RB Kareem Walker était classé dans le Top 50 des recrues par ESPN. Il avait été recruté dans la même promotion que DE Rashan Gary, CB David Long et QB Brandon Peters.

Après avoir été écarté des terrains de football en raison de problèmes académiques, il a participé à 5 matchs de Michigan en 2017 accumulant 68 yards en 20 portées de ballon pour un TD. Sa meilleure performance restera son match contre Rutgers (6 courses, 34 yards, 1 TD).

RB Kareem Walker devrait profiter de ce semestre au niveau Junior College pour se faire remarquer par un programme de FBS. Il bénéficie toujours d’une excellente réputation et il ne serait pas surprenant de le voir rebondir dans l’élite du College Football dès 2019.

Lire la suite
Publicité

Preview 2019

Actualitéil y a 4 semaines

L’ultime preview : tout ce qu’il faut savoir sur la saison 2019 !

Présentation complète de la saison 2019 de College Football.

Previewil y a 4 semaines

Les 10 candidats pour le trophée Heisman 2019

Champion national avec Clemson dès sa saison freshman, QB Trevor Lawrence sera l'un des favoris pour remporter, en 2019, le...

Previewil y a 4 semaines

Conférence SEC : la fin de la suprématie d’Alabama ?

Alabama et Georgia se partagent le titre de champion de SEC depuis 5 ans : les destins du Crimson Tide...

Previewil y a 4 semaines

Les 10 matchs de conférence à ne pas manquer en 2019

Personne ne voudrait manquer un Auburn-Alabama ou un Michigan-Ohio State. Ces matchs intra-conférence sont l'essence même du College Football et...

Previewil y a 1 mois

Preview 2019 : LSU Tigers

Malgré un calendrier difficile, LSU veut profiter de l'élan créé au soir du dernier Fiesta Bowl pour s'imposer comme un...

Previewil y a 1 mois

Preview 2019 : Texas A&M Aggies

Les Aggies feront face au calendrier le plus difficile au niveau FBS mais Texas A&M mené par un Jimbo Fisher...

Previewil y a 1 mois

Preview 2019 : Auburn Tigers

En reprenant la direction de l'attaque des Tigers, Gus Malzahn veut sauver sa place à la tête d'un programme d'Auburn...

Previewil y a 1 mois

Preview 2019 : Florida Gators

Après avoir redressé la situation des Gators en une seule saison, Dan Mullen compte sur QB Feleipe Franks et un...

Previewil y a 1 mois

Preview 2019 : Arkansas Razorbacks

An II de l'ère Chad Morris. Les années Bret Bielema ont laissé des traces à Arkansas qui tentera de retrouver...

Previewil y a 1 mois

Preview 2019 : Missouri Tigers

Suspendus de bowl en 2019 et orphelins de QB Drew Lock, les Tigers de Missouri poursuivront-ils leur redressement initié par...

Articles les plus lus