Suivez-nous

Michigan Wolverines

Preview 2014 : Michigan Wolverines

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Wolverines de Michigan en prévision de la saison NCAA 2014.

Publié

le

Après une saison 2013 au cours de laquelle les Wolverines ont été loin de ressembler aux robustes ancêtres que vantaient coach Brady Hoke lorsqu’il a pris les rênes du programme d’Ann Arbor (Michigan) en 2011, Michigan doit rapidement retrouver une identité au risque de voir l’écart avec ses deux rivaux, Ohio State et Michigan State, s’agrandir encore un peu plus.

Qu’elle semble loin cette encourageante saison 2011 conclue par une fiche de 11-2 et une victoire lors du Game face aux Buckeyes ! Depuis, Michigan a été médiocre (8-5 en 2012 et 7-6 en 2013). Inacceptable pour l’un des programmes mythiques du College Football. Pourtant, les fans des Wolverines devraient être optimistes de voir un effectif jeune et prometteur mais la patience n’est pas très répandue sur les bords de la rivière Huron et coach Brady Hoke le sait. La saison 2014 sera un tournant pour lui : ça passe ou ça casse.

Sans une nette réaction des Wolverines cette année, l’ancien coach de Ball State et de San Diego State ne sera surement pas de retour à Michigan l’an prochain. C’est pourquoi, il a renvoyé l’ancien coordinateur offensif Al Borges pour le remplacer par celui du Crimson Tide d’Alabama, Doug Nussmeier. Objectif : reconstruire un jeu au sol anémique en 2013 (3.3 yards par course, #102 du pays).

Avec le retour de l’expérimenté QB Devin Gardner et des talentueux WR Devin Funchess et RB Derrick Green au service d’un système « Pro-style » plus équilibré, les Wolverines ont bon espoir de rebondir et de se mêler à la lutte dans la division Big Ten East. Toutefois, cela passera par l’émergence d’une ligne offensive nettement plus solide qu’en 2013 et par le développement de playmakers en défense. L’arrivée du phénoménal true freshman CB Jabrill Peppers pourrait être le maillon manquant d’un groupe de défenseurs ultra-doués.

MICHIGAN WOLVERINES
Big Ten East
En 2013 : 
7-6, 3-5 Big Ten. Battu lors Buffalo Wild Wings Bowl par Kansas State 31-14.
Head Coach : Brady Hoke, 4ème année (26-13) – Résultats en carrière: 73-63.
Coordinateur Offensif : 
Doug Nussmeier.
Coordinateur Défensif : 
Greg Mattison.
Titulaires de retour : 7 en attaque, 8 en défense, kicker, punter.
Joueurs-clés partis : RB Fitzgerald Toussaint, WR Jeremy Gallon, LT Taylor Lewan, RT Michael Schofield, DT Jibreel Black, S Thomas Gordon.
Joueurs à suivre : QB Devin Gardner, RB Derrick Green, WR Devin Funchess, DE Frank Clark, LB Jake Ryan, LB James Ross, CB Blake Countess.

Attaque : Ne passons pas par quatre chemins : l’attaque de Michigan en 2013 fût l’une des pires de l’Histoire de ce programme mythique. 125.7 yards au sol en moyenne par match (#102 du pays) pour 373.5 yards offensifs en moyenne par match (#86 du pays). Simplement horrible.
Pour remédier à cette situation inacceptable, coach Brady Hoke a engagé un nouveau coordinateur offensif : Doug Nussmeier (ex-Alabama). Son challenge : rebâtir une ligne offensive poreuse, redonner confiance à un quarterback en régression et développer le talent d’un duo de running-backs au potentiel énorme.
La ligne offensive sera la 1ère préoccupation du coordinateur offensif Doug Nussmeier. 114 plaquages pour perte accordés et une pitoyable moyenne de 3.3 yards par course. Le bilan de la saison 2013 n’est pas très reluisant. Et la tâche ne sera pas facile avec les départs de LT Taylor Lewan et de RT Michael Schofield. Le junior C Graham Glasgow devrait être la colonne vertébrale d’un groupe pourtant taillé pour la conférence Big Ten. A ses côtés, on retrouvera les sophomores LG Kyle Bosch et RG Kyle Kalis, qui auront au moins profité de la saison passée pour prendre de l’expérience. Le sophomore LT Erik Magnusson a manqué une partie des spring practices mais il devrait être le successeur de LT Taylor Lewan. De l’autre côté de la ligne, le sophomore RT Ben Braden est favori pour un poste de titulaire.
Cette jeune ligne offensive aura pour mandat essentiel de créer des brèches pour un duo de running-backs qui promet énormément. Recrue 5 étoiles en 2013, le sophomore RB Derrick Green (270 yards au sol, 2 TDs en 2013) a perdu 10 Kgs pendant l’hiver pour gagner en mobilité. Il formera un tandem explosif avec un autre sophomore, RB De’Veon Smith. Ces deux-là seront en concurrence pour succéder à RB Fitzgerald Toussaint, parti pour la NFL. Pour sa puissance et sa robustesse, le junior RB Justice Hayes sera essentiellement utilisé sur les 3rd-downs ou dans la red-zone adverse.

QB Devin Gardner

Après avoir réussi 2960 yards à la passe pour 21 TDs et 11 INTs en 2013, le redshirt senior QB Devin Gardner est de retour pour une dernière saison avec les Wolverines. Il connaitra son 3ème coordinateur offensif depuis son arrivée à Ann Arbor. Blessé à un os du pied en décembre dernier, il s’est parfaitement remis de cette blessure et semble avoir les faveurs de coach Brady Hoke malgré son inconstance chronique depuis deux ans. Le prometteur sophomore QB Shane Morris ne restera pas longtemps dans son siège de backup si QB Devin Gardner devait être en difficulté au mois de septembre.
Il sera intéressant de suivre qui prendra la succession du populaire WR Jeremy Gallon et de ses 1373 yards sur réception en 2013. L’ancien tight-end, WR Devin Funchess (49 réceptions, 748 yards, 6 TDs en 2013), a été repositionné comme receveur permettant ainsi de faire de la place au junior TE A.J. Williams et au prometteur sophomore TE Jake Butt (20 réceptions, 235 yards, 2 DTs en 2013), qui devrait de retour de sa blessure au genou fin septembre. Les sophomores WR Jehu Chesson (15 réceptions, 221 yards, 1 TD en 2013) et WR Amara Darboh (blessé en 2013) sont de retour mais le staff de coachs a été impressionné au cours du printemps par le freshman WR Freddy Canteen. Au poste de slot receiver, le junior WR Dennis Norfleet prendra la place de WR Jeremy Gallon.

Défense : Comme en 2012, la défense des Wolverines a été l’une des raisons essentielles des succès de Michigan l’an dernier. Mais au fur et à mesure que la saison avançait, elle a commencé à craquer de tout bord pour finalement terminer au 41ème rang national avec une moyenne de 371.5 yards accordés par match, la plus mauvaise performance du coordinateur défensif Greg Mattison depuis son arrivée à Ann Arbor.
La bonne nouvelle pour les Wolverines ? Le retour de 8 titulaires au sein d’un groupe de défenseurs expérimentés à commencer par trois linebackers solides et combatifs. L’emblématique senior LB Jake Ryan (30 plaquages en 7 matchs en 2013) sera repositionné au poste de middle linebacker aux côtés du senior WLB Desmond Morgan (79 plaquages en 2013) et du junior SLB James Ross III (85 plaquages en 2013). Ryan et Morgan sont titulaires depuis 4 ans et Ross n’a pas manqué un match depuis son arrivée en 2012. Le junior WLB Joe Bolden (54 plaquages en 2013) et le sophomore MLB Ben Gedeon feront aussi partie de la rotation.

CB Blake Countess

La ligne défensive pourra compter sur le retour des explosifs seniors DE Frank Clark (5 sacks en 2013) et DE Brennen Beyer (27 plaquages, 2 sacks en 2013). Ce dernier retrouve son poste de defensive end après un passage comme linebacker en 2013. A l’intérieur de cette ligne, le sophomore NT Willie Henry, qui a été titularisé lors des 6 derniers matchs de 2013, sera surement aligné avec le revenant, le junior DT Ondre Pipkins (absent 8 matchs en 2013 pour une blessure au genou). Le sophomore DT Chris Wormley (19 plaquages, 5 pour perte, 3 sacks en 2013) aura également son mot à dire.
Le secondary peut compter sur le retour de trois titulaires. Seul S Thomas Gordon est parti. Ainsi, on retrouvera le solide duo de cornerbacks composé du junior CB Blake Countess (6 INTs en 2013, #1 de la Big Ten) et du senior CB Raymon Taylor (86 plaquages, 4 INTs en 2013). Au poste de safety, le junior S Jarrod Wilson (50 plaquages en 2013) sera de retour tandis que le sophomore FS Dymonte Thomas devrait faire ses débuts. Mais la sensation au niveau du secondary sera peut-être le true freshman CB Jabrill Peppers, le prospect le plus spectaculaire et médiatique qu’on ait vu arriver à Ann Arbor depuis bien longtemps. Doué d’aptitudes athlétiques exceptionnelles, son talent est encore brut mais sa marge de progression est énorme.

Equipes spéciales : Suspendu en 2013, P Will Hagerup, le « Big Ten Punter of the Year » en 2012, est de retour avec les Wolverines. Après trois saisons comme backup, le senior K Matt Wile, qui a joué comme punter en 2013, prendra la succession de l’excellent K Brendan Gibbons. Sur les retours de coup de pied, WR Dennis Norfleet devrait s’occuper des kick returns. Le true freshman CB Jabrill Peppers a le potentiel pour devenir l’arme fatale des Wolverines sur retour de punt.

Conclusion : Après deux décevantes saisons, la pression sur les épaules de coach Brady Hoke est énorme. Son poste à la tête des Wolverines sera tout simplement en jeu en 2014. Et pourtant, c’est probablement l’équipe la plus jeune – mais également la plus douée – qu’il dirigera depuis son arrivée à Ann Arbor.
Si la défense semble suffisamment solide et expérimentée pour permettre aux Wolverines de rester dans les matchs en début de saison, l’attaque et son nouveau coordinateur offensif Doug Nussmeier devront prendre le relais à partir du mois d’octobre. Avec deux déplacements à Michigan State et à Ohio State (en plus d’une visite « under the lights » à Notre Dame), Michigan est condamné à l’exploit pour remporter la nouvelle division Big Ten East en 2014.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Lire la suite
Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Michigan Wolverines

Michigan ira en Afrique du Sud en 2019

Après Rome en 2017 et Paris en 2018, les Wolverines de Michigan visiteront l’Afrique du Sud en 2019.

Publié

le

Crédit photo : Dave Reginek/Getty Images

Tout indique qu’une nouvelle Tradition est en train de se mettre en place chez les Wolverines de Michigan : Jim Harbaugh a confirmé que les joueurs du programme d’Ann Arbor (Michigan) seront encore en voyage au terme de la session de printemps prochaine.

Après deux séjours en Europe, c’est donc du côté de l’Afrique que les Wolverines se rendront en 2019.

« Nous irons à Johannesburg et Cape Town. Nous ferons également un safari. Qu’en dites-vous ? Un safari ! J’ai vraiment hâte » – Jim Harbaugh, coach principal des Wolverines de Michigan.

En 2017, Michigan a organisé un entrainement printanier en Italie avant de se rendre en France en 2018 avec au programme un passage à l’INSEP. Ces deux voyages ont été intégralement financés par du mécénat.

Cuba, la Grèce et l’Espagne étaient également pressenties pour la prochaine destination.

Pour rappel, ces voyages sont avant tout organisés afin de renforcer l’esprit d’équipe à travers une expérience culturelle de groupe.

Lire la suite

Michigan Wolverines

Michigan en France : clinics à l’INSEP, tourisme à Paris et recueillement en Normandie

Les Wolverines de Michigan étaient à l’INSEP, samedi 28 avril, pour venir à la rencontre de leurs fans français avant de visiter plusieurs monuments parisiens et de se rendre sur les plages normandes.

Publié

le

Crédit photo : Twitter/Fanstriker

Partis de l’aéroport de Détroit (Michigan) dans la soirée de jeudi, les Wolverines de Michigan version 2018 sont arrivés à Paris au petit matin, vendredi 27 avril, pour une semaine bien remplie en France.

Au programme : visite des lieux touristiques de la capitale française, rencontre des fans lors d’un clinic organisé à l’INSEP et recueillement sur les plages du débarquement en Normandie.

Comme c’était le cas l’an passé à Rome, l’objectif de ce voyage est de renforcer l’esprit d’équipe à travers une expérience culturelle de groupe après plusieurs semaines d’entrainement intensives.

L’album photo de la visite des Wolverines à l’INSEP

Vendredi 27 avril

A peine le pied posé à Paris, les Wolverines ont filé vers le 1er arrondissement pour déposer leurs bagages dans leur chambre de l’hotel Westin sur la rue de Rivoli.

Coach Jim Harbaugh accompagné de sa famille et certains joueurs des Wolverines se sont alors rendus sur la place du Trocadéro sous un ciel radieux. L’ensemble du groupe n’a pas tardé à sortir les téléphones et les appareils photos afin d’immortaliser ce moment. Après plusieurs semaines d’entrainement intense, c’est enfin un repos bien mérité pour les joueurs du programme d’Ann Arbor (Michigan).

Mais l’information majeure de la journée est la présence de Shea Patterson qui a fait le voyage pour la France. L’ancien quarterback des Rebels d’Ole Miss vient tout juste d’apprendre la bonne nouvelle : il a obtenu gain de cause auprès de la NCAA et il sera éligible pour jouer avec les Wolverines en 2018. C’est donc avec l’esprit libéré que l’ancien prospect 5 étoiles s’est rendu à Paris.

Après cette première journée de découverte, extinction des feux. Prochaine étape : une visite de l’INSEP pour un clinic 100% football.

Samedi 28 avril

Il est à peine 10h du matin lorsque les 300 chanceux, qui ont réussi à obtenir un billet pour cette rencontre des Wolverines avec les fans français, franchissent les portes de l’INSEP en ce 3ème jour de la draft NFL. Certains anciens joueurs de Michigan, comme Maurice Hurst, n’ont pas encore été sélectionnés et cela fait le buzz dans le bois de Vincennes.

Après un accueil protocolaire mais chaleureux par Olivier Moret, le directeur technique national de l’INSEP, l’ambiance se détend lorsque coach Jim Harbaugh mentionne l’émergence du football en Europe appelant sur le podium l’allemand DE Julius Welschof, l’une de ses recrues de la promotion 2018, avant de se rendre compte qu’il s’agit de son frère jumeau.

Vient le moment tant attendu par tout le monde. Les Wolverines se dirigent alors vers le terrain d’entrainement pour un clinic de deux heures qui ressemble plus à une démonstration qu’à de vrais ateliers pédagogiques.

On y croise tout de même du beau monde. En plus, d’un coach Jim Harbaugh très accessible, sont présents le coordinateur défensif Don Brown et les deux stratèges offensifs, Pep Hamilton (coach des QBs et ancien coordinateur offensif des Colts d’Indianapolis) et Jim McElwain (coach des receveurs et ex-head coach de Florida). Ils animent plusieurs drills en faisant participer certains des fans présents sur place.

Coach Jim Harbaugh (Crédit photo : T.A./The Blue Pennant)

On y croise aussi le seul francophone de la troupe des Wolverines : le québécois CB Benjamin Saint-Juste, originaire de Rosemère dans la banlieue de Montréal (Canada). Sa maitrise parfaite du français en fait l’un des joueurs les plus convoités par les journalistes sur place.

CB Benjamin Saint-Juste (Crédit photo : T.A./The Blue Pennant)

Après ces deux heures de démonstration s’organise alors un match de soccer entre les Wolverines et une équipe composée de réfugiés soudanais, afghans, guinéens, tchadiens et somaliens. Les équipes d’ESPN étant sur place, cette rencontre de différentes cultures était probablement scénarisée. Belle histoire assurée. Mais c’est aussi pour ces moments que coach Jim Harbaugh a souhaité ce voyage en France.

De toute évidence, ce match de soccer était une première pour plusieurs des Wolverines tant les carences techniques sont criantes. Mais l’essentiel n’était pas là.

Après un retour à leur hotel du centre parisien et un repas pris rapidement, les Wolverines se dirigent vers le Louvre. Un des grands moments de leur voyage. Tous les joueurs n’ont qu’une idée en tête : photographier la Jaconde que les américains appellent Mona Lisa.

Ils enchaineront par un passage sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame et une promenade dans le quartier Latin.

Dimanche 29 avril

Pour cette 3ème journée en France, c’est vers la Normandie que coach Harbaugh et les Wolverines ont fait route pour un pèlerinage sur les plages du débarquement Alliés de juin 1944.

L’ambiance est plus solennelle qu’hier. Place désormais à l’émotion et au recueillement.

Lire la suite

Michigan Wolverines

Michigan en France : l’album photos de la visite des Wolverines à l’INSEP

Publié

le

Crédit photo : T.A./The Blue Pennant

Samedi 28 avril, la visite de l’équipe du programme d’Ann Arbor (Michigan) à l’INSEP était l’événement qu’il ne fallait pas rater. The Blue Pennant y était.

Sélectionnée parmi la centaine de prétendants à l’obtention d’une accréditation, la photographe « T.A. » vous propose de découvrir ses clichés qui vous permettront de plonger au coeur de cet événement exceptionnel.

Vous pouvez également retrouver le travail de « T.A. » sur sa page Facebook.

Lire la suite

Michigan Wolverines

QB Shea Patterson autorisé à jouer pour Michigan en 2018

L’ancien quarterback des Rebels d’Ole Miss a reçu une réponse positive de la NCAA concernant sa demande de dérogation.

Publié

le

Quatre mois après avoir annoncé son transfert d’Ole Miss à Michigan, le junior QB Shea Patterson a reçu une réponse positive de la NCAA concernant sa demande d’éligibilité pour la saison 2018.

En raison des règlements NCAA relatifs au transfert d’étudiants-athlètes non-diplômés, l’ancien quarterback titulaire des Rebels aurait dû être inéligible pour l’intégralité de la saison prochaine mais la situation particulière née des sanctions annoncées envers le programme d’Oxford (probation de 3 ans et interdiction de bowl en 2018) a incité la NCAA à lui accorder une dérogation.

En effet, l’ancien prospect 5 étoiles des Rebels considérait qu’il a été floué par le programme de Mississippi au moment de son recrutement en raison de certains mensonges de l’ancien coach, Hugh Freeze. Plusieurs irrégularités commises par ce dernier ont conduit la NCAA à sanctionner le programme d’Ole Miss.

Finalement, un accord a été trouvé entre la NCAA, Michigan et Ole Misss permettant à QB Shea Patterson de conserver son éligibilité en 2018. Il sera ainsi sur le campus d’Ann Arbor (Michigan) dans quelques semaines et pourrait ainsi devenir le prochain quarterback titulaire des Wolverines au terme du camp d’entrainement estival.

Il sera en concurrence avec le sophomore QB Brandon Peters, qui a été titularisé en fin de saison dernière. Le redshirt freshman QB Dylan McCaffrey et le true freshman QB Joe Milton seront également présents lors du prochain Fall camp. Avec cette annonce de l’éligibilité en 2018 de QB Shea Patterson, l’ancien titulaire QB Wilton Speight ne devrait pas faire son retour à Ann Arbor comme il l’avait laissé entendre il y a quelques jours.

A noter que QB Shea Patterson a fait le voyage en France avec les Wolverines.

En deux saisons avec les Rebels, ce dernier a réussi 3 139 yards à la passe pour un total de 23 TD et 12 interceptions.

Lire la suite
Publicité

NCAA sur Twitter

Articles les plus lus