Suivez-nous sur

Michigan Wolverines

Le jeu au sol d’Ohio State démolit Michigian, 42-13

Très nettement supérieurs à de décevants Wolverines de #10 Michigan, les Buckeyes de #8 Ohio State remportent la 112ème édition de The Game sur le score de 42-13 et rebondissent parfaitement une semaine après leur défaite à domicile contre #5 Michigan State.

Très nettement supérieurs à de décevants Wolverines de #10 Michigan, les Buckeyes de #8 Ohio State remportent la 112ème édition de The Game sur le score de 42-13 et rebondissent parfaitement une semaine après leur défaite à domicile contre #5 Michigan State.

Il y a une semaine face aux Spartans, ils avaient été incapables de donner le moindre tempo offensif que ce soit au sol ou dans les airs. Contre l’un des meilleurs front seven de la conférence Big Ten, privé, il est vrai, de leur defensive tackle vedette, DT Ryan Glasgow, les Buckeyes ont été ultra-dominants grâce à une exceptionnelle performance de leur ligne offensive.

Course après course, RB Ezekiel Elliott (30 courses, 214 yards, 2 TD) et QB J.T. Barrett (9/15, 113 yards, 1 TD et 139 yards au sol, 3 TD) ont maltraité une défense des Wolverines qui a dû plier sous les coups de boutoir des Buckeyes. Les champions nationaux en titre terminent avec un impressionnant total de 371 yards au sol !

C’est d’ailleurs par le sol que #8 Ohio State (11-1, 7-1 Big Ten) va ouvrir les hostilités sur un TD sur course de QB J.T. Barrett juste avant la fin du 1er quart-temps. Les Wolverines parvinrent à réduire le score à 7-3 sur un FG de 25 yards de K Kenny Allen mais le junior RB Ezekiel redonnera de l’air aux Buckeyes au terme d’un long drive qu’il conclura par une course de TD de 5 yards (14-3).

A l’image de leur coach, Jim Harbaugh, toujours combatif, les Wolverines reprirent espoir lorsque WR Jehu Chesson (8 réceptions, 111 yards,1 TD) capta une passe de TD de 5 yards lancée par QB Jake Rudock (19/32, 263 yards, 1 TD) pour ramener le score à 14-10 à la mi-temps. #10 Michigan (9-3, 6-2 Big Ten) n’était mené que de 4 points à la mi-temps malgré l’impression de nette domination des Buckeyes.

Ces derniers ne tardèrent pas pour reprendre le large en tout début de 3ème quart-temps sur une passe de TD de QB J.T. Barrett de 25 yards pour WR Jalin Marshall, suivi, une possession plus tard, du 2ème TD au sol de QB J.T. Barrett sur une course de 13 yards. Les Buckeyes creusaient alors un écart définitif (28-10).

Mais la défense des Wolverines étaient toujours incapables de stopper la vague rouge et #8 Ohio State enfonça un peu plus le couteau dans la plaie sur un TD au sol de 10 yards de RB Ezekiel Elliott (35-13) à 12:53 de la fin du match, puis QB J.T. Barrett scella le sort du match sur une course read-option de 17 yards pour son 3ème TD au sol du match (42-13).

Avec ce succès, coach Urban Meyer devient le second coach de l’Histoire des Buckeyes à remporter ses 4 premiers matchs contre l’ennemi juré, Michigan.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Michigan Wolverines