Suivez-nous

Michigan Wolverines

Jim Harbaugh invective la NCAA concernant l’interdiction des camps satellites

Publié

le

Jim Harbaugh, Michigan Wolverines
Crédit photo : AP Photo/Patrick Semansky

Ce n’était qu’une question de temps avant que coach Jim Harbaugh commente la décision controversée de la NCAA d’interdire les camps satellites, et le coach des Wolverines n’y est pas allé avec le dos de la cuillière.

« L’incompétence de la NCAA a encore une fois montré son horrible visage » – Jim Harbaugh, coach de Michigan.

Boom !

Vendredi dernier, la NCAA a annoncé l’interdiction des camps satellites mettant ainsi un terme à la pratique récente de certains programmes FBS (dont Michigan) qui organisaient des camps de recrutement loin de leur campus, dans des territoires qu’ils n’avaient pas l’habitude de viser. Le coach des Wolverines était devenu la figure de proue de ce nouveau phénomène suite au succès monstre de ses camps « Summer Swarm » organisés au cours de l’été 2015.

Voyant d’un très mauvais oeil l’arrivée d’un mastodonte comme Michigan au sein de leur zone naturelle de recrutement, plusieurs coachs et les commissionnaires des conférences SEC et ACC se sont émus de cette situation demandant à la NCAA d’interdire cette pratique… ce qu’elle a fait en un temps record suite à un vote organisé hâtivement en milieu de semaine dernière.

Cette décision rapide a créé un tollé dans le milieu du College Football, plusieurs coachs (dont Mike Leach de Washington State) et d’anciens joueurs (dont Cardale Jones, ex-Ohio State) montant au créneau pour dénoncer une disposition qui, selon eux, va à l’encontre de l’intérêt des étudiants-athlètes et des programmes mineures comme ceux du Group of Five (AAC, C-USA, MAC, Mountain West, Sun Belt).

Le coach des Wolverines de Michigan en a remis une couche. Dans un entretien accordé à Sports Illustrated, Jim Harbaugh ne mâche pas ses mots et s’en prend directement à la NCAA, à la SEC, à l’ACC et à tous ceux qu’ils considèrent comme réactionnaire.

Il a tout d’abord qualifié de « réaction impulsive » la décision de la NCAA avant de poursuivre :

« c’est un peu comme si quelqu’un qui se coupe en se rasant le matin réagissait en disant : allez, interdisons les camps satellites. Je veux dire : sur quoi cette décision est-elle basée ? Un sondage ? Il n’y a eu aucune discussion, ni aucune étude. Quelles sont les faits ? En quoi cette décision met fin à un péril ? En quoi est-ce un avantage ? Ça ne fait aucun sens » – coach Jim Harbaugh, Michigan.

Reprenant les arguments qui se sont répandus dans la presse américaine ces derniers jours, coach Jim Harbaugh a condamné une disposition prise au détriment des prospects-lycéens qui utilisaient ces camps satellites comme moyen de se faire connaitre  auprès des recruteurs et potentiellement d’obtenir une bourse d’études.

« Cela va affecter des milliers et des milliers de personne. Durant le dernier tournoi final du basketball NCAA, nous avons évoqué le sens du terme « étudiant-athlète » en faisant la promotion de notre institution et de nos membres. Alors que nous avions une occasion unique de promouvoir ce concept d’étudiant-athlète qui est partagé par les éducateurs et le monde du football, notre leadership a choisi de se cacher. Pour mettre fin à cette hypocrisie, je propose d’abandonner ce terme d’étudiant-athlète » – coach Jim Harbaugh, Michigan.

Coach Jim Harbaugh s’en est alors pris directement à coach Hugh Freeze des Rebels d’Ole Miss qui avait récemment critiqué le principe des camps satellites car ils « mettaient la pression sur les coachs les obligeant à faire de nombreux voyages en période estivale alors que c’est le seul moment de l’année durant lequel ils peuvent passer du temps avec leur famille ».

« Et là, nous avons un coach qui s’exprime depuis sa belle maison, avec son salaire annuel de 5 millions de $ et qui nous dit qu’il ne veut pas sacrifier son temps. Moi je pense que tous ces coachs ne veulent tout simplement pas travailler plus dur » – coach Jim Harbaugh, Michigan.

Le coach des Wolverines a poursuivi son réquisitoire en pointant du doigt les conférences SEC et ACC qui avaient déjà pris la décision d’interdire aux coachs de leurs membres d’organiser des camps satellites :

« Cela a été ressenti comme un outrage par la SEC et l’ACC. Ils ont fait état de leur pouvoir… l’image qui me vient en tête est une bande de gars fumant le cigare dans une arrière-salle et décidant ce qui est dans leur intérêt. Leur décision n’est pas dans l’intérêt des jeunes, ce n’est pas dans l’intérêt des étudiants-athlètes ».

 

A noter que cette décision d’interdire les camps satellites a été prise par le conseil des commissionnaires des différentes conférences composant la NCAA à l’issue d’un vote organisé en milieu de semaine dernière*. Le conseil d’administration de la NCAA se réunira à la fin du mois d’avril et il pourrait faire valoir son droit de véto en annulant cette nouvelle réglementation.

*La SEC, l’ACC, la Pac-12, la Big 12, la Sun Belt et la Mountain West ont voté pour l’interdiction. La Big Ten, la MAC et la C-USA et l’AAC ont voté contre l’interdiction.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Michigan Wolverines

DL Rashan Gary se présente à la draft NFL 2019

Le joueur de ligne défensive junior des Wolverines de Michigan, Rashan Gary, renonce à sa dernière année d’éligibilité NCAA pour se présenter à la prochaine draft NFL.

Publié

le

Par

Crédit photo : Twitter/Michigan

Le joueur de ligne défensive junior des Wolverines de Michigan, Rashan Gary, renonce à sa dernière année d’éligibilité NCAA pour se présenter à la prochaine draft NFL.

Il est actuellement considéré comme l’un des meilleurs prospects à son poste et son potentiel laisse croire qu’il sera sélectionné par une franchise NFL au 1er tour en avril 2019.

Rashan Gary a fait cette annonce via son compte Twitter :

Ancien prospect #1 du recrutement 2016, le premier complet de coach Jim Harbaugh, Rashan Gary avait suivi son ancien head coach au lycée de Paramus Catholic (New jersey), Chris Partridge (désormais coach des safeties à Michigan).

Après une saison 2016 timide, il a explosé en 2017 en réussissant 58 plaquages, 11.5 pour perte et 5.5 sacks. Cette saison, il a été ralenti par des blessures (épaule) lui faisant manquer plusieurs matchs.

Il quitte les Wolverines après avoir accumulé 136 plaquages et 10 sacks.

En NFL, Rashan Gary évoluera surement au poste de defensive tackle dans une défense 4-3 ou comme defensive end (5-technique) au sein d’une défense 3-4.

DL Rashan Gary n’a pas encore annoncé s’il participera au bowl game de Michigan.

Lire la suite

Michigan Wolverines

Fracture du pied pour WR Tarik Black

Le receveur redshirt freshman devait être l’une des principales armes offensives des Wolverines autour du quarterback Shea Patterson.

Publié

le

Crédit photo : MGoBlog | Flickr

La malchance poursuit le receveur redshirt freshman WR Tarik Black : un an après une fracture du pied gauche qui l’a écarté des terrains pendant 10 matchs, il pourrait être absent pendant une longue période en raison d’une fracture… du pied droit subie lors de l’entrainement des Wolverines de Michigan, samedi 25 aout.

La durée de son absence est encore indéterminée.

Pour beaucoup d’observateurs, WR Tarik Black devait être l’un des éléments-clés du renouveau de l’attaque des Wolverines en 2018. Receveur sur-doué au gabarit imposant (1,91m), il était pressenti pour devenir la cible #1 du nouveau quarterback de Michigan, QB Shea Patterson.

Arrivé d’un lycée du Connecticut en 2017, WR Tarik Black s’est rapidement imposé comme l’un des meilleurs receveurs des Wolverines. Il a d’ailleurs frappé un grand coup lors de son premier match sous le maillot de Michigan (contre Florida) en inscrivant un TD de 46 yards… sur sa première réception en carrière !

Après trois matchs, il était le meilleur receveur des Wolverines avec 11 réceptions pour 149 yards et 1 TD avant de se fracturer le pied gauche dans le 4ème quart-temps du match face à Air Force.

Au terme d’une convalescence rapide, WR Tarik Black était de retour à 100% pour les spring practices. Il sera finalement absent pour le Game of the Week de la semaine inaugurale face aux Fighting Irish de Notre Dame, samedi 1er septembre.

En son absence, le duo WR Donovan Peoples-Jones (22 réceptions, 277 yards en 2017) / WR Nico Collins seront donc les principales armes du jeu vertical des Wolverines. Le senior WR Grant Perry (25 réceptions, 307 yards en 2017) conservera sa place dans le slot. On surveillera également le redshirt freshman WR Oliver Martin et le true freshman WR Ronnie Bell.

Lire la suite

Michigan Wolverines

L’ancien espoir de Michigan, RB Kareem Walker, quitte les Wolverines

Après deux saisons décevantes sur le campus d’Ann Arbor, RB Kareem Walker a été transféré au niveau Junior College.

Publié

le

Crédit photo : Chat Sports

Recrue vedette de la promotion 2016 des Wolverines, le sophomore RB Kareem Walker a annoncé son transfert du programme de Michigan vers le Fort Scott Community College (Kansas) au niveau Junior College.

Le coach des Jayhawks, Kale Pick, avait annoncé la semaine dernière que le running back des Wolverines allait se joindre à son équipe mais l’intéressé n’avait pas encore confirmé l’information.

En 2016, RB Kareem Walker était classé dans le Top 50 des recrues par ESPN. Il avait été recruté dans la même promotion que DE Rashan Gary, CB David Long et QB Brandon Peters.

Après avoir été écarté des terrains de football en raison de problèmes académiques, il a participé à 5 matchs de Michigan en 2017 accumulant 68 yards en 20 portées de ballon pour un TD. Sa meilleure performance restera son match contre Rutgers (6 courses, 34 yards, 1 TD).

RB Kareem Walker devrait profiter de ce semestre au niveau Junior College pour se faire remarquer par un programme de FBS. Il bénéficie toujours d’une excellente réputation et il ne serait pas surprenant de le voir rebondir dans l’élite du College Football dès 2019.

Lire la suite

Michigan Wolverines

Michigan ira en Afrique du Sud en 2019

Après Rome en 2017 et Paris en 2018, les Wolverines de Michigan visiteront l’Afrique du Sud en 2019.

Publié

le

Crédit photo : Dave Reginek/Getty Images

Tout indique qu’une nouvelle Tradition est en train de se mettre en place chez les Wolverines de Michigan : Jim Harbaugh a confirmé que les joueurs du programme d’Ann Arbor (Michigan) seront encore en voyage au terme de la session de printemps prochaine.

Après deux séjours en Europe, c’est donc du côté de l’Afrique que les Wolverines se rendront en 2019.

« Nous irons à Johannesburg et Cape Town. Nous ferons également un safari. Qu’en dites-vous ? Un safari ! J’ai vraiment hâte » – Jim Harbaugh, coach principal des Wolverines de Michigan.

En 2017, Michigan a organisé un entrainement printanier en Italie avant de se rendre en France en 2018 avec au programme un passage à l’INSEP. Ces deux voyages ont été intégralement financés par du mécénat.

Cuba, la Grèce et l’Espagne étaient également pressenties pour la prochaine destination.

Pour rappel, ces voyages sont avant tout organisés afin de renforcer l’esprit d’équipe à travers une expérience culturelle de groupe.

Lire la suite

Articles les plus lus