Suivez-nous

Conférence Big Ten

Indianapolis accueillera la finale de conférence Big Ten jusqu’en 2015

Publié

le

Les présidents des universités de la conférence Big Ten ont voté à l’unanimité que le Big Ten Championship Game aurait lieu au Lucas Oil Stadium d’Indianapolis jusqu’en 2015.

Ce stade avait déjà été choisi pour accueillir la première édition de la finale de conférence Big Ten le 3 décembre prochain et devient donc l’enceinte hôte pour les 4 prochaines saisons.

Indianapolis était en concurrence avec Chicago (Soldier Field).

Il semblerait donc que les présidents d’universités aient préféré le cadre chaleureux d’un stade couvert à la possibilité d’avoir un match sous la neige à Chicago…

La finale de conférence Big Ten sera diffusée par le réseau Fox de 2012 à 2015.

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Lire la suite
Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Michigan Wolverines

Michigan ira en Afrique du Sud en 2019

Après Rome en 2017 et Paris en 2018, les Wolverines de Michigan visiteront l’Afrique du Sud en 2019.

Publié

le

Crédit photo : Dave Reginek/Getty Images

Tout indique qu’une nouvelle Tradition est en train de se mettre en place chez les Wolverines de Michigan : Jim Harbaugh a confirmé que les joueurs du programme d’Ann Arbor (Michigan) seront encore en voyage au terme de la session de printemps prochaine.

Après deux séjours en Europe, c’est donc du côté de l’Afrique que les Wolverines se rendront en 2019.

« Nous irons à Johannesburg et Cape Town. Nous ferons également un safari. Qu’en dites-vous ? Un safari ! J’ai vraiment hâte » – Jim Harbaugh, coach principal des Wolverines de Michigan.

En 2017, Michigan a organisé un entrainement printanier en Italie avant de se rendre en France en 2018 avec au programme un passage à l’INSEP. Ces deux voyages ont été intégralement financés par du mécénat.

Cuba, la Grèce et l’Espagne étaient également pressenties pour la prochaine destination.

Pour rappel, ces voyages sont avant tout organisés afin de renforcer l’esprit d’équipe à travers une expérience culturelle de groupe.

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

Urban Meyer : « Dwayne Haskins sera le premier à être titularisé »

L’ancien prospect 4-étoiles arrivé sur le campus de Columbus (Ohio) sera ainsi le successeur de J.T. Barrett à la tête de l’attaque des Buckeyes d’Ohio State.

Publié

le

Crédit photo : Cleveland.com

Alors qu’il était l’invité du Pro Football Hall of Fame Luncheon Club de Canton (Ohio), le coach des Buckeyes a confirmé que le quarterback sophomore débutera la saison 2018 comme titulaire.

Cette annonce n’était plus vraiment une surprise depuis que le junior QB Joe Burrow a choisi de demander un transfert au terme des derniers spring practices.

« C’est la première fois que j’en parle depuis le Spring Game mais pour le moment, tout indique que Dwayne Haskins sera la premier à avoir l’opportunité d’être titulaire. Dwayne est un jeune homme qui a fait un boulot incroyable lors de son entrée en jeu contre nos rivaux [Michigan]. Il a été forcé de rentrer en jeu dès le premier drive et a mené immédiatement notre attaque à un TD contre cette défense. Il a un excellent lancer, possède une taille idéale et s’est affirmé comme un QB mobile » – Urban Meyer, coach des Buckeyes d’Ohio State.

Finalement, la seule inconnue était le moment où Urban Meyer allait communiquer que QB Dwayne Haskins serait le successeur de J.T. Barrett. Allait-il attendre la fin du Fall Camp en laissant l’opportunité au redshirt freshman QB Tate Martell de brouiller les cartes ou préférerait-il mettre QB Dwayne Haskins en confiance en vue du match d’ouverture, le 1er septembre, face à Oregon State ?

Urban Meyer a également profité de cette annonce pour dire quelques bons mots au sujet de QB Joe Burrow, qui a récemment annoncé son futur transfert : « Joe est un excellent joueur avec une attitude positive. Je lui souhaite bonne chance ».

Lire la suite

Ohio State Buckeyes

QB Joe Burrow annonce son départ d’Ohio State

Barré par la forte concurrence qui règne chez les Buckeyes d’Ohio State au poste de quarterback, le junior QB Joe Burrow va quitter le campus de Columbus (Ohio) via un grad transfer.

Publié

le

Crédit photo : lexa Mavrogianis/The Lantern

En compétition avec QB Dwayne Haskins et QB Tate Martell pour diriger l’attaque des Buckeyes en 2018, le junior QB Joe Burrow a compris au terme des spring practices que son rôle serait probablement celui d’un QB#3 dans l’alignement de coach Urban Meyer.

Récemment diplômé de l’université Ohio State en gestion de ressources familiales (?!?), il sera éligible au niveau NCAA dès la saison prochaine en vertu du règlement relatif aux transferts d’étudiants-athlètes diplômés.

Le père de QB Joe Burrow est actuellement coordinateur défensif des Bobcats d’Ohio après avoir joué à Nebraska. Les Cornhuskers seraient d’ailleurs intéressés par les services du futur ex-QB des Buckeyes. LSU et Florida seraient également sur les rangs.

Malgré une performance honorable lors du Spring Game des Buckeyes (238 yards pour 2 TD), QB Joe Burrow ne semble pas avoir convaincu coach Urban Meyer or le quarterback junior souhaite avoir du temps de jeu dès septembre prochain.

« Je ne suis pas venu ici pour être sur le banc pendant 4 ans et je suis persuadé d’être un bon quarterback. Je veux jouer ailleurs. » – Joe Burrow, futur ex-quarterback des Buckeyes d’Ohio State.

Redshirté en 2015 lors sa première année à Ohio State, il a participé à 11 matchs au cours des 2 dernières saisons exclusivement dans un rôle de backup. Il devait être le backup principal de QB JT Barrett l’an passé mais une opération d’une main fracturée en fin de camp estival a permis l’émergence de QB Dwayne Haskins. Ce dernier a d’ailleurs brillé face à Michigan en relève de QB JT Barrett offrant une victoire 31-20 aux Buckeyes chez les Wolverines.

Lire la suite

Michigan Wolverines

Michigan en France : clinics à l’INSEP, tourisme à Paris et recueillement en Normandie

Les Wolverines de Michigan étaient à l’INSEP, samedi 28 avril, pour venir à la rencontre de leurs fans français avant de visiter plusieurs monuments parisiens et de se rendre sur les plages normandes.

Publié

le

Crédit photo : Twitter/Fanstriker

Partis de l’aéroport de Détroit (Michigan) dans la soirée de jeudi, les Wolverines de Michigan version 2018 sont arrivés à Paris au petit matin, vendredi 27 avril, pour une semaine bien remplie en France.

Au programme : visite des lieux touristiques de la capitale française, rencontre des fans lors d’un clinic organisé à l’INSEP et recueillement sur les plages du débarquement en Normandie.

Comme c’était le cas l’an passé à Rome, l’objectif de ce voyage est de renforcer l’esprit d’équipe à travers une expérience culturelle de groupe après plusieurs semaines d’entrainement intensives.

L’album photo de la visite des Wolverines à l’INSEP

Vendredi 27 avril

A peine le pied posé à Paris, les Wolverines ont filé vers le 1er arrondissement pour déposer leurs bagages dans leur chambre de l’hotel Westin sur la rue de Rivoli.

Coach Jim Harbaugh accompagné de sa famille et certains joueurs des Wolverines se sont alors rendus sur la place du Trocadéro sous un ciel radieux. L’ensemble du groupe n’a pas tardé à sortir les téléphones et les appareils photos afin d’immortaliser ce moment. Après plusieurs semaines d’entrainement intense, c’est enfin un repos bien mérité pour les joueurs du programme d’Ann Arbor (Michigan).

Mais l’information majeure de la journée est la présence de Shea Patterson qui a fait le voyage pour la France. L’ancien quarterback des Rebels d’Ole Miss vient tout juste d’apprendre la bonne nouvelle : il a obtenu gain de cause auprès de la NCAA et il sera éligible pour jouer avec les Wolverines en 2018. C’est donc avec l’esprit libéré que l’ancien prospect 5 étoiles s’est rendu à Paris.

Après cette première journée de découverte, extinction des feux. Prochaine étape : une visite de l’INSEP pour un clinic 100% football.

Samedi 28 avril

Il est à peine 10h du matin lorsque les 300 chanceux, qui ont réussi à obtenir un billet pour cette rencontre des Wolverines avec les fans français, franchissent les portes de l’INSEP en ce 3ème jour de la draft NFL. Certains anciens joueurs de Michigan, comme Maurice Hurst, n’ont pas encore été sélectionnés et cela fait le buzz dans le bois de Vincennes.

Après un accueil protocolaire mais chaleureux par Olivier Moret, le directeur technique national de l’INSEP, l’ambiance se détend lorsque coach Jim Harbaugh mentionne l’émergence du football en Europe appelant sur le podium l’allemand DE Julius Welschof, l’une de ses recrues de la promotion 2018, avant de se rendre compte qu’il s’agit de son frère jumeau.

Vient le moment tant attendu par tout le monde. Les Wolverines se dirigent alors vers le terrain d’entrainement pour un clinic de deux heures qui ressemble plus à une démonstration qu’à de vrais ateliers pédagogiques.

On y croise tout de même du beau monde. En plus, d’un coach Jim Harbaugh très accessible, sont présents le coordinateur défensif Don Brown et les deux stratèges offensifs, Pep Hamilton (coach des QBs et ancien coordinateur offensif des Colts d’Indianapolis) et Jim McElwain (coach des receveurs et ex-head coach de Florida). Ils animent plusieurs drills en faisant participer certains des fans présents sur place.

Coach Jim Harbaugh (Crédit photo : T.A./The Blue Pennant)

On y croise aussi le seul francophone de la troupe des Wolverines : le québécois CB Benjamin Saint-Juste, originaire de Rosemère dans la banlieue de Montréal (Canada). Sa maitrise parfaite du français en fait l’un des joueurs les plus convoités par les journalistes sur place.

CB Benjamin Saint-Juste (Crédit photo : T.A./The Blue Pennant)

Après ces deux heures de démonstration s’organise alors un match de soccer entre les Wolverines et une équipe composée de réfugiés soudanais, afghans, guinéens, tchadiens et somaliens. Les équipes d’ESPN étant sur place, cette rencontre de différentes cultures était probablement scénarisée. Belle histoire assurée. Mais c’est aussi pour ces moments que coach Jim Harbaugh a souhaité ce voyage en France.

De toute évidence, ce match de soccer était une première pour plusieurs des Wolverines tant les carences techniques sont criantes. Mais l’essentiel n’était pas là.

Après un retour à leur hotel du centre parisien et un repas pris rapidement, les Wolverines se dirigent vers le Louvre. Un des grands moments de leur voyage. Tous les joueurs n’ont qu’une idée en tête : photographier la Jaconde que les américains appellent Mona Lisa.

Ils enchaineront par un passage sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame et une promenade dans le quartier Latin.

Dimanche 29 avril

Pour cette 3ème journée en France, c’est vers la Normandie que coach Harbaugh et les Wolverines ont fait route pour un pèlerinage sur les plages du débarquement Alliés de juin 1944.

L’ambiance est plus solennelle qu’hier. Place désormais à l’émotion et au recueillement.

Lire la suite
Publicité

TBP SUR TWITTER

Articles les plus lus