Suivez-nous sur

Texas Longhorns

Texas va renvoyer coach Charlie Strong

L’issue semblait inévitable après le revers subi par les longhorns chez les Jayhawks de Kansas : l’université Texas aurait décidé de renvoyer Charlie Strong de son poste de head coach du programme de football.

L’annonce officielle pourrait avoir lieu, lundi 21 novembre. Selon plusieurs sources, coach Charlie Strong devrait diriger une dernière fois les Longhorns lors du dernier match de la saison 2016 face aux Horned Frogs de Texas Christian, vendredi 25 novembre.

Il reste deux années à son contrat signé en 2013 ce qui veut dire que l’université du campus d’Austin (Texas) devra verser une clause libératoire de 10.7 millions de $, sonne qui pourrait être réduite si l’ancien coach de Louisville retrouve un poste de head coach dès la saison prochaine.

Cette décision semblait incontournable au lendemain de la défaite 24-21 de Texas à Kansas face à des Jayhawks qui avait une fiche de 1-9 avant le coup d’envoi et qui avait perdu ses 19 derniers matchs de conférence Big 12.

En trois saisons à la tête des Longhorns, Charlie Strong possède un bilan médiocre de 16-20 (12-14 Big 12).

Coach Charlie Strong avait fait son arrivée à Austin en 2014 en provenance de Louisville. Sa mission : succéder au légendaire Mack Brown. Un vrai défi. En quatre saisons avec les Cardinals de Louisville, il avait complètement transformé le programme terminant avec une fiche de 37-15. Ses deux dernières saisons avec les Cards avaient été particulièrement brillante (23-3) avec notamment deux titres de conférence.

A son arrivée à Texas, il a chamboulé l’effectif… sans grand succès, les Longhorns devant lutter pour se qualifier pour un bowl lors de sa première saison. Texas s’inclina 31-7 face à Arkansas au Texas Bowl et termina avec un bilan de 6-7.

En 2015, les choses ne s’améliorèrent pas. Les Longhorns commencèrent la saison avec un bilan de 1-4 avant de réussir l’exploit de battre Oklahoma et Baylor. Toutefois, avec une fiche de 5-7, ils ne furent pas éligibles pour participer à bowl, une première depuis 1997.

Malgré d’excellents recrutements, les performances n’ont pas suivi sur le terrain. Une superbe victoire face à Notre Dame en match d’ouverture de la saison 2016 avait pourtant donné beaucoup d’espoir mais les Longhorns sont vite retombés les pieds sur terre avec trois défaites d’affilée contre Cal, Oklahoma State et Oklahoma en encaissant au moins 45 points à chaque fois.

Malgré des résultats médiocres, la Direction de l’université faisait bloc derrière coach Charlie Strong. Tout a changé avec la défaite de samedi à Kansas.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Nicolas

    21 novembre 2016 à 09h35

    Enfin 🙂

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Texas Longhorns