Suivez-nous sur

Preview

Preview 2015 : Texas Longhorns

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Longhorns de Texas en prévision de la saison de College Football 2015.

La première saison de coach Charlie Strong (ex-Louisville) sur le campus d’Austin (Texas) n’aura pas été celle à laquelle il s’attendait. Une décevante fiche de 6-7 et deux lourds revers pour conclure une campagne 2015 qui avait commencé comme elle s’est terminée : par une raclée (défaite 41-7 contre BYU lors du match d’ouverture puis défaite 31-7 face à Arkansas lors du Texas Bowl).

Successeur du légendaire Mack Brown, le charismatique Charlie Strong espérait – au moins – insuffler une nouvelle énergie à un programme en déclin depuis son BCS Championship Game perdu en 2009. Ce ne fût pas le cas. Avec 28 défaites subies en 5 saisons (la pire série de l’Histoire de Texas), les fans des Longhorns commencent à s’impatienter.

Pourtant, l’espoir renaquit en novembre dernier suite à trois succès d’affilée (Texas Tech, West Virginia, Oklahoma State) mais les lourdes deux défaites du mois de décembre (48-10 face à TCU et 31-7 face à Arkansas) ont replongé Texas dans le doute. Cependant, les Longhorns possèdent l’expérience et la puissance pour être dominant en 2015 sur la ligne de scrimmage des deux côtés du ballon. Bon début pour remporter des matchs. Le playbook offensif a été complètement revu pour implanter un système « spread » plus ouvert afin d’optimiser les aptitudes générales d’un groupe de joueurs très athlétiques comme QB Tyrone Swoopes, RB Johnathan Gray ou WR Marcus Johnson.

Un calendrier compliqué (@Notre Dame, @TCU, @Baylor) pour un effectif ultra-talentueux mais si jeune et expérimenté laisse peu de marge de manoeuvre pour une amélioration de la fiche de l’an passé.

TEXAS LONGHORNS
Big 12
En 2014 : 6-7, 5-4 Big 12. Battu lors du Texas Bowl par Arkansas 31-7.
Head Coach : Charlie Strong, 2ème année (6-7) – Résultats en carrière: 43-22.
Coordinateur Offensif : Joe Wickline.
Coordinateur Défensif : Vance Bedford.
Titulaires de retour :  6 en attaque, 5 en défense, kicker.
Joueurs-clés partis : RB Malcolm Brown, WR Jaxon Shipley, TE Geoff Swaim, DE Cedric Reed, LB Steve Edmond, LB Jordan Hicks, CB Mykkele Thompson, CB Quandre Nicks, P William Russ.
Joueurs à suivre : QB Tyrone Swoopes, RB Johnathan Gray, WR Marcus Johnson, DT Hassan Ridgeway, LB Malik Jefferson, CB Duke Thomas.

Attaque

Terminée l’attaque « pro-style » mise en place l’an dernier pour répondre à la présence des « pocket passers » QB David Ash et QB Max Wittek (qui n’a finalement jamais joué suite à l’échec de son transfert de USC). L’attaque version 2015 sera remplacée par un système « spread » avec beaucoup de vitesse qui devrait parfaitement correspondre aux qualités athlétiques des quarterbacks QB Tyrone Swoopes (2409 yards à la passe, 13 TDs, 11 interceptions et 262 yards au sol, 4 TDs en 2014), QB Jerrod Heard et QB Kai Locksley (passé par Florida State), tous les trois prétendants au poste de quarterback titulaire.

QB Tyrone Swoopes (fiche de 5-7 comme titulaire) reste le favori pour diriger l’attaque des Longhorns mais le redshirt freshman QB Jerrod Heard a énormément progressé pendant le printemps, et selon coach Charlie Strong « il a réduit l’écart qui le séparait avec le QB#1 ». Le true freshman QB Kai Locksley pourrait être redshirté en 2015.

Une ligne offensive plus expérimentée devrait permettre davantage de stabilité au jeu au sol que le senior RB Johnathan Gray (637 yards au sol, 7 TDs et 20 réceptions, 122 yards en 2014) portera sur ses épaules après deux saisons comme doublure de RB Malcolm Brown (St.Louis Rams, NFL). Les seniors LT Marcus Hutchins, C Taylor Doyle et LG Sedrick Flowers ainsi que le junior RG Kent Perkins forment le socle de cette ligne si friable l’an dernier. Ils pourraient voir leur statut menacer par les fougueux freshmen OG Terrell Cuney et OG Elijah Rodriguez. Le redshirt freshman RT Connor Williams est la future star de ce groupe.

QB Tyrone Swoopes, Texas

Le talent est partout au poste de receveur autour du senior WR Marcus Johnson (27 réceptions, 313 yards, 1 TD en 2014), qui espère enfin exprimer son immense potentiel après deux saisons inconstantes. Le junior WR Jacorey Warrick (10 réceptions, 94 yards en 2014), les sophomores WR Dorian Leonard et WR Lorenzo Joe auront pour mission de faire oublier le départ du meilleur receveur des Longhorns en 2014, WR John Harris et ses 1051 yards sur réception. Après une saison gâchée par une longue suspension, le « deep-threat » WR Daje Johnson voudra se racheter auprès du coordinateur offensif Joe Wickline. Son instinct et sa capacité de playmaker pourrait avoir un énorme impact.

Défense

Le gros défi de coach Charlie Strong sera de trouver rapidement des successeurs à 6 des 7 meilleurs plaqueurs du programme en 2014 aujourd’hui partis sous d’autres cieux. Bye-bye DT Malcolm Brown, DE Cedric Reed, LB Steve Edmond, LB Jordan Hicks, DB Mykkele Thompson et le populaire CB Quandre Diggs. Ouch !

La ligne défensive fournie et expérimentée est menée par le robuste junior DT Hassan Ridgeway (48 plaquages, 9.5 pour perte, 5.5 sacks en 2014) et l’athlétique sophomore DE/LB Naashon Hughes (30 plaquages, 3.5 pour perte en 2014), qui pourrait se révéler dans un poste hybride sur les côtés. Les prometteurs DT Poona Ford et DE Bryce Cottrell ont été encensés par coach Charlie Strong au terme des derniers spring practices et ils pourraient se retrouver rapidement dans la rotation de joueurs. Le senior DE Shiro Davis (22 plaquages, 4 pour perte, 3.5 sacks en 2014) devrait débuter la saison comme second pass-rusher.

Au sein d’un système défensif 4-2-5, les Longhorns n’utiliseront donc que deux vrais linebackers que seront surement les seniors LB Peter Jinkens (23 plaquages en 2014) et LB Dalton Santos en début de saison. Mais la sensation au poste de linebacker pourrait venir de la recrue 5 étoiles, LB Malik Jefferson, volée à l’ennemi de toujours, Texas A&M, peu avant le dernier National Signing Day. C’est le seul prospect 5 étoiles de la conférence Big 12 du recrutement 2015. Le junior LB Tomothy Cole et le redshirt freshman LB Edwin Freeman apportent encore un peu plus de profondeur.

DL Hassan Ridgeway, Texas

L’ancien « walk-on » SS Dylan Haines a été la bonne surprise du secondary l’an dernier. Après avoir été redshirté en 2012 puis laissé sur la scout team en 2013, il a explosé l’année passée terminant la saison 2014 avec 73 plaquages et 4 interceptions. Il formera un solide duo de safeties avec le gros frappeur sophomore FS Jason Hall (37 plaquages et 1 sack en 2014), lui aussi de retour après une convaincante campagne 2014. La star émergente, CB Duke Thomas (50 plaquages, 3 interceptions en 2014) prendra le relais laissé par Quandre Diggs tandis que les juniors CB Bryson Echols et NB Dillon Boldt feront leurs débuts comme titulaire en l’absence de CB Sheroid Evans, blessé lors des derniers spring practices.

Equipes spéciales

Peu de programmes ont fait pire que Texas sur les équipes spéciales en 2014 forçant coach Charlie Strong à engager un spécialiste au niveau lycée, Jeff Traylor. Le senior K Nick Rose (14/21 FG) possède un pied canon. C’est le mental qui pose problème. Le « walk-on » sophomore P Mitchell Becker prendra la succession de P William Russ. Les rapides WR Daje Johnson, WR Jacorey Warrick et le freshman WR Ryan Newsome auront pour mission d’améliorer les performances anémiques sur retour de coup de pied de 2014.

Conclusion

Coach Charlie Strong parle de ramener les Longhorns dans la bataille pour le titre de conférence Big 12. Intox : le programme d’Austin (Texas) est toujours en chantier et la colonne victoire ne devrait pas exploser en 2015. Le junior QB Tyrone Swoopes devra être héroïque pour que les Longhorns terminent dans la 1ère moitié du classement de conférence en fin de saison. Peu probable. C’est finalement sur les épaules de RB Johnathan Gray et d’un prometteur front seven que Texas devra construire ses succès en 2015. Les Longhorns devront surement attendre un ou deux ans avant de lutter pour un titre de conférence Big 12.

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

3 Commentaires

3 Comments

  1. perrot

    6 août 2015 à 17h47

    Merci beaucoup pour cette présentation…Je vais prier pour enfin un retour des Longhorns depuis 2010 c’est la galére ! Cette saison sent le changement du moins en playbook et style de jeu ^^

  2. greg meangreen

    12 août 2015 à 13h23

    Texas va en mettre du temps à digérer l’échec de Garett Gilbert et Many diaz

    Je pense que Texas va revenir dans 1 ou 2 saisons avec des classes de recrutement gérées par C.Strong.
    Le problème reste quand même l’énorme incertitude au poste de QB Swoopes a peu montré et Heard a montré qu’il était pas encore au niveau…..

  3. tozo(perrot)

    16 août 2015 à 11h33

    Carrément d’accord depuis Gilbert et cette raclée contre Alabama…impossible de revenir et d’avoir un bon QB…Cette année ils partent comme l’outsider pas vraiment craint (Baylor, TCU, Oklahoma, Notre Dame, California) donc un bon role pour Strong et sa bande. Je vais attendre les 4 premiers matchs pour voir une lueur si il y en aura une

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Preview