Suivez-nous sur

Preview

Preview 2014 : Texas Longhorns

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Longhorns de Texas en prévision de la saison NCAA 2014.

C’est une nouvelle ère qui commence sur le campus d’Austin (Texas). Après 16 saisons à la tête des Longhorns, coach Mack Brown a démissionné de son poste en décembre dernier laissant sa place à coach Charlie Strong, débauché des Cardinals de Louisville pour ramener le programme de Texas parmi l’élite de la conférence Big 12.

Depuis trois saisons, Texas possède une médiocre fiche de 16-11 en match de conférence, bien loin des standards d’excellence de ce programme légendaire. Coach Charlie Strong a remporté 23 de ses 26 derniers matchs avec les Cardinals ainsi que ses deux derniers bowls (le Sugar en 2012 et le Russell Athletic en 2013 contre Miami). La Direction de l’université Texas espère qu’un élan d’optimisme va renaître au sein d’un programme habitué à se mêler à la lutte pour le titre national.

Les Longhorns ne sont pas en totale recomposition. On ne doit jamais oublier que Texas était à 30 minutes de remporter un titre de champion de la conférence Big 12 la saison dernière. La défaite 30-10 à Baylor a scellé leur sort et offert un premier titre aux Bears.

Des deux côtés du ballon, le talent est omniprésent. RB Malcolm Brown a le potentiel pour terroriser les défenses adverses. DE Cedric Reed et CB Quandre Diggs possèdent une confiance en eux que tout coach apprécie chez un joueur. Certes, le poste de quarterback est encore problématique : le senior QB David Ash revient au jeu après une commotion cérébrale mais une rechute signifierait probablement la fin de sa carrière à Texas et bien des maux de tête pour coach Charlie Strong.

Les fans des Longhorns savent que Baylor et Oklahoma sont en meilleure situation à l’abord de cette saison 2014 mais le positivisme né de l’arrivée de coach Charlie Strong pourrait fédérer un groupe de joueurs talentueux autour d’un projet : remporter un titre de conférence Big 12.

TEXAS LONGHORNS
Big 12
En 2013 :
 8-5, 7-2 Big 12. Battu lors de l’Alamo Bowl par Oregon 30-7.
Head Coach : Charlie Strong, 1ère année (0-0) – Résultats en carrière: 37-16
Coordinateur Offensif : Joe Wickline
Coordinateur Défensif : Vance Bedford.
Titulaires de retour : 8 en attaque, 9 en défense.
Joueurs-clés partis : QB Case McCoy, WR Mike Davis, LT Donald Hawkins, RG Mason Walters, RT Trey Hopkins, DE Jackson Jeffcoat, DT Chris Whaley, CB Carrington Byndom, S Adrian Phillips, P Anthony Fera.
Joueurs à suivre : QB David Ash, RB Malcolm Brown, RB Johnathan Gray, WR Jaxon Shipley, DE Cedric Reed, DT Malcolm Brown, LB Steve Edmond, CB Quandre Diggs.

Attaque : Le poste de quarterback et le niveau de la ligne offensive sont les deux points d’interrogation des Longhorns avant le début de cette saison 2014. Ainsi, la première saison de coach Charlie Strong à Texas est très difficile à prédire.
Le senior QB David Ash (760 yards à la passe, 7 TDs et 2 INTs en 2013) qui a manqué les 9 derniers matchs de la saison passée à cause d’une commotion cérébrale, a râté la dernière semaine des spring practices 2014 à d’une fracture du pied gauche qui a nécessité une opération. Pas vraiment rassurant avant de débuter la saison. Il devra surtout prouver qu’il est capable d’encaisser des plaquages sans ressentir des symptômes de sa commotion. En cas de rechute de ce dernier, coach Charlie Strong pourrait  faire confiance au sophomore QB Tyrone Swoopes ou au true freshman QB Jerrod Heard. Garder QB David Ash loin de l’infirmerie sera l’une des priorités des Longhorns en 2014.
Ainsi, attendez-vous à une bonne dose de « running game ». Malgré le départ de RB Joe Bergeron pour West Texas A&M, les Longhorns possèdent en RB Malcolm Brown (904 yards au sol, 9 TDs en 2013) et RB Johnathan Gray (780 yards au sol, 4 TDs), un duo de coureurs explosifs.
Texas devra trouver trois nouveaux titulaires au sein d’une ligne offensive qui n’a accordé que 16 sacks en 2013. Le senior C Dom Espinosa sera de retour pour une 4ème année comme titulaire. Avec 39 titularisations à son actif, il n’a pas manqué le moindre match depuis son arrivée à Austin. Le junior RT Kennedy Estelle est également de retour en 2014. Les juniors LG Sed Flowers et RG Taylor Doyle ainsi que le redshirt freshman LT Darius James seront titularisés pour la première fois.

QB David Ash

Le nouveau coordinateur offensif Joe Wickline n’a pas été très clair concernant l’utilisation du poste de tight-end. Le senior TE Geoff Swaim devrait être utilisé avant tout comme bloqueur.
Trois des quatre meilleurs receveurs de la saison passée sont de retour en 2014 dont le senior WR Jaxon Shipley (56 réceptions, 589 yards, 1 TD en 2013) et les stars émergentes que sont les juniors WR Marcus Johnson (22 réceptions, 352 yards, 2 TDs en 2013) et WR Daje Johnson (24 réceptions, 178 yards, 1 TD en 2013). Le junior WR Kendall Sanders (37 réceptions, 361 yards, 1 TD en 2013) a été suspendu suite à des accusations d’agressions sexuelles.

Défense : La meilleure chose qu’ait accompli coach Charlie Strong depuis son arrivée à Texas : convaincre le coordinateur défensif Vance Bedford de le suivre chez les Longhorns. OK, ce ne fût pas si compliqué puisque Vance Bedford est un ancien Longhorn; il a même remporté un titre de champion de conférence avec Texas en 1981.
Vance Bedford hérite de la pire défensive de l’Histoire de l’université Texas. Au moins statistiquement (183.1 yrds au sol accordés en moyenne par match, #83 du pays en 2013 et 407.2 yards accordés en moyenne par match, #68 du pays en 2013). Toutefois, la ligne défensive des Longhorns peut raisonnablement prétendre être l’une des plus prometteuses de la conférence Big 12, et ce, malgré la perte de DE Jackson Jeffcoat, parti chez les pros au printemps dernier. Le senior DE Cedric Reed (77 plaquages, 10 sacks en 2013) aurait, lui aussi, pu se présenter à la draft NFL en mai mais il a préféré faire son retour à Texas en 2014. Il formera un solide tandem avec le junior DE Shiro Davis ou le sophomore DE Caleb Blulett. A l’intérieur de la ligne défensive, le junior NT Malcolm Brown (non, pas le running-back…) et le senior DT Desmond « Tank » Jackson sont deux monstres physiques.

CB Quandre Diggs

Le poste de linebacker est une source de préoccupations pour coach Charlie Strong tant la profondeur à ce poste est mince. Le senior WLB Jordan Hicks devrait être le leader mais il revient d’une déchirure du tendon d’Achille. Le senior MLB Steve Edmond est lui aussi de retour de blessure (lacération du foie) subie contre Texas Tech la saison dernière. Finalement, le leadership pourrait être assuré par le junior MLB Dalton Santos (72 plaquages, 10 pour perte en 2013) ou le junior SLB Peter Jinkens.
Le secondary est peut-être le secteur de jeu le plus talentueux des Longhorns. La vitesse et la combativité du senior CB Quandre Diggs (3 sacks en 2013) en font l’un des meilleurs du pays à son poste. Le junior CB Duke Thomas (3 INTs en 2013) et le senior FS Mykkele Thompson (68 plaquages en 2013) sont également de retour après une solide campagne 2013. Le sophomore SS Adrian Colbert devrait faire ses grands débuts.

Equipes spéciales : Finaliste du dernier Lou Groza Award, K Anthony Fera (ex-Penn State) est parti après une excellente saison 2013 (20/22 FG) laissant sa place à l’inexpérimenté junior K Nick Rose. Le poste de punter devrait revenir au senior P William Russ. Sur les retours de coups de pied, CB Quandre Diggs et WR Jaxon Shipley devraient se partager le travail.

Conclusion : Réservé et secret, coach Charlie Strong saura-t-il faire face à la pression de devoir tenir une émission hebdomadaire sur Longhorn Network tout en préservant son équipe ? Pourtant social et peu avare de commentaires, coach Mack Brown ne s’en est pas sorti. Toutefois, si le quarterback et la ligne offensive parviennent à jouer avec constance, Texas a suffisamment de talent au poste de running-back et receveur pour avoir une attaque décente en 2014. La défense des Longhorns pourrait être l’une des bonnes surprises de l’année si le back seven peut être aussi intense que le front four. Le nouveau coordinateur défensif Vance Bedord pourrait être décisif pour l’y aider. Le calendrier ne sera pas tendre avec Texas, particulièrement en début de saison (BYU, UCLA, Baylor et Oklahoma avant la mi-octobre). Une meilleure fiche que la décevante 8-5 de l’an passé serait considérée comme une année réussie pour les Longhorns et leur nouveau coach, Charlie Strong.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

3 Commentaires

3 Comments

  1. Luzoan

    27 août 2014 à 08h40

    Qui est la blonde avec Mack a la fin? Sa femme?

  2. meangreen

    27 août 2014 à 14h48

    C’est fou Texas ne s’est pas encore remis des échec Garett Gilbert (QB) et Many Diaz (DC).

  3. perrot

    27 août 2014 à 22h48

    Merci ! Je l’attendais celle-là… Si Ash arrive à faire sa saison alors on peut espérer un petit quelque chose 😉
    Go horns !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview