Suivez-nous

Conférence Big 12

Que retenir des Big 12 Media Days ?

Après deux jours de discussions et d’entretiens intenses, les Media Days de la conférence Big 12 ont pris fin mardi 22 juillet. The Blue Pennant vous propose 5 moments forts à retenir.

Publié

le

Après deux jours de discussions et d’entretiens intenses, les Media Days de la conférence Big 12 ont pris fin mardi 22 juillet. The Blue Pennant vous propose 5 moments forts à retenir.

Cet évènement annuel devrait être l’occasion de faire le point sur les forces en présence au sein de la meilleure conférence du College Football de ces dernières années avec comme nouveauté pour cette édition 2014 : les coachs ont pu superviser les summer workouts pour la 1ère fois ce qui leur a permis d’évaluer les true freshmen avant les fall practices qui débuteront au début du mois d’aout prochain.

Bob Bowlsby s’inquiète de la non-condamnation des tricheurs

Lors de son discours d’introduction, le commissionaire de la conférence Big 12, Bob Bowlsby, a lancé une bombe en indiquant que « tricher est payant » dans le modèle actuel du College Football. Il n’a pas caché son inquiétude pour les années à venir tant les moyens de tricher sont de plus en plus sophistiqués. Il a particulièrement pointé du doigt la NCAA dont le comité de discipline met plusieurs années avant de sévir contre des programmes sportifs.

Catherine Conti, 1ère femme arbitre

La conférence Big 12 a annoncé que pour la première fois de son Histoire, une femme fera partie de son groupe d’arbitres officiels.
Catherine « Cat » Conti arbitre des matchs de conférence Mountain West et Southland (FCS) depuis 2000.
Elle arbitrera son 1er match le 6 septembre prochain, lors de la rencontre entre Kansas et Southeast Missouri (FCS). Interrogé à ce sujet, coach Charlie Weis a promis de faire un effort pour limiter ses jurons.

Oklahoma fait appel de l’inégibilité de WR Dorian Green-Beckham

Il y a quelques semaines, les Sooners ont frappé un grand coup en annonçant l’arrivée de l’ancienne recrue 5 étoiles des Tigers de Missouri, WR Dorial Green-Beckham, récemment renvoyé du programme de la conférence SEC.
En vertu des règlements NCAA relatifs au transfert, WR Dorial Green-Beckham devrait être inéligible en 2014 mais coach Bob Stoops a annoncé qu’il contestait cette inéligibilité pour des raisons que seul le coach des Sooners peut justifier tant le cas de WR Dorial Green-Beckham semble désespéré…

QB David Ash, nommé titulaire à Texas

Coach Charlie Strong a profité de son passage sur le podium pour faire part de sa première grande décision en tant que coach des Longhorns : le senior QB David Ash sera titularisé pour débuter la saison 2014.
Ce dernier a manqué la quasi-intégralité de la saison dernière à cause d’une commotion cérébrale et il a également manqué les spring practices à cause d’une fracture du pied.
QB David Ash a été préféré au sophomore QB Tyrone Swoopes et au prometteur freshman WB Jerrod Heard.

Coach Art Briles conteste la nécessité d’une finale de conférence

Si la conférence Big 12 est la seule conférence des « Power 5 » à ne pas organiser de Conference Championship Game pour déterminer son champion annuel, coach Art Briles (Baylor) a indiqué qu’il n’en voyait pas l’intérêt contredisant ainsi coach Jimbo Fisher (Florida State) qui avait déclaré que c’était un avantage pour la conférence Big 12 auprès du comité de sélection des College Football Playoff. Le coach des Bears de Baylor s’est directement adressé à coach Jimbo Fisher lui demandant « de ne pas venir au Texas pour lui expliquer comment gérer ses affaires ». Il a également indiqué que les programmes de la conférence Big 12 jouent 8 matchs de conférence comme ceux de la ACC.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oklahoma Sooners

Oklahoma se sépare de son coordinateur défensif Mike Stoops

Au lendemain de la défaite 48-45 face aux Longhorns de #9 Texas, les Sooners de #11 Oklahoma et le coordinateur défensif très contesté depuis plusieurs mois ont décidé de se séparer.

Publié

le

Mike Stoops n’aura donc pas survécu au naufrage de la défense des Sooners face aux Longhorns. 48 points encaissés. Jamais dans l’Histoire du Red River Showdown (113 matchs), Oklahoma n’avait accordé autant de points.

Selon une information révélée par thefootballbrainiacs.com et confirmée par plusieurs sources concordantes, Mike Stoops n’est donc plus le responsable de la défense des Sooners. On ne sait pas encore s’il s’agit d’une démission ou d’un renvoi.

Frère de l’ancien coach de légende des Sooners, Bob Stoops, et de l’actuel coach de Kentucky, Mark Stoops, le futur ex-coordinateur défensif était en poste depuis 2012 après un premier passage à Oklahoma entre 1999 et 2003, déjà comme responsable de la défense. Il a été coach principal des Wildcats d’Arizona entre 2004 et 2011.

Démission ou renvoi, peu importe. Il devenait évident que Mike Stoops ne pouvait plus rester en poste tant les Sooners ont souffert défensivement depuis plusieurs saisons. Classé 80ème du pays en 2016 et 82ème du pays en 2017 pour le nombre de yards accordés par jeu, Oklahoma n’a finalement survécu que par les exploits répétés de QB Baker Mayfield et de QB Kyler Murray.

Les statistiques défensives des Sooners depuis l’arrivée de Mike Stoops à la barre de la défense parlent d’elles-mêmes :

Source : SI

Les Sooners sont actuellement classés 98ème du pays sur les 3ème tentatives (42.4%). Dans la red zone, c’est encore pire : lorsqu’ils sont entrés dans leurs 20 derniers yards, les adversaires d’Oklahoma ont inscrit des points à un taux de… 100% dont 85.7% de touchdowns accordés (#124 du pays à égalité avec Rice et UAB). Inacceptable pour une équipe qui vise le titre national.

Oklahoma a maintenu ses adversaires à moins de 28 points lors des quatre premiers matchs mais les 33 accordés à Baylor il y a deux semaines et les 48 à Texas ont fait tâche. Et ce n’est pas la première fois cette saison que Mike Stoops est pointé du doigt.

Iowa State a réussi 360 yards dans les airs en week 3 avant qu’Army ne marche littéralement sur les Sooners avec 339 yards réussis au sol en week 4. Dans la défaite 66-33 face à Baylor, les Bears avaient accumulé un total de 493 yards.

Et on n’oublie pas que les Bulldogs de Georgia avaient inscrits 24 points consécutifs, le 1er janvier dernier, lors du Rose Bowl dans le cadre de la demi-finale nationale.

La prestation défensif du programme de Norman face aux Longhorns ne pouvait être ignorée d’autant plus qu’elle exclut quasiment les Sooners de la lutte pour une place en playoffs.

L’université Oklahoma n’a pas encore confirmé cette information mais plusieurs joueurs des Sooners ont souhaité remercier Mike Stoops pour ce qu’il a fait pour eux ces dernières années.

Lire la suite

Baylor Bears

La NCAA accuse officiellement Baylor d’avoir commis plusieurs infractions

Publié

le

Selon une information révélée par le Star-Telegram, la NCAA a terminé son enquête concernant le scandale des agressions sexuelles commises sur le campus de Waco (Texas) et a fait parvenir à l’université Baylor une Notice of Allegations listant l’ensemble des infractions observées, il y a trois semaines.

L’ancien coach du programme de football des Bears, Art Briles, serait l’une des personnes visées directement dans les conclusions de l’enquête. Plusieurs sources voulant restées anonymes ont confirmé que les accusations le visant font mention d’un « échec à faire promotion d’une atmosphère en conformité » (avec les règlements) et d’un « manque de contrôle institutionnel ».

Ni la NCAA, ni l’université Baylor n’ont souhaité commenter cette information ce qui n’est pas surprenant puisque c’est généralement le cas dans de telle situation, les deux parties préférant communiquer une fois le problème résolu.

La NCAA avait ouvert une enquête en juin 2017 suite à plusieurs enquêtes journalistiques et à une enquête indépendante menée par le cabinet d’avocats Pepper Hamilton. L’université Baylor a maintenant 90 jours après réception de la Notice of Allegations pour répondre à l’ensemble des points mentionnés dans le rapport d’enquête. Une fois la réponse reçue, la NCAA aura 60 jours pour annoncer d’éventuelles sanctions.

Pour rappel, le rapport Pepper Hamilton avait fait plusieurs conclusions dévastatrices pour le programme de football du campus de Waco (Texas). De nombreux cas d’agressions sexuelles et de viols commis par plusieurs étudiants-athlètes auraient été couverts par la Direction de l’université mais aussi par le coach des Bears, Art Briles. Ce dernier a été renvoyé de son poste au mois de mai 2016, suivi quelques jours plus tard par la démission du Directeur athlétique, Ian McCaw, et celle du président de l’université, Ken Starr.

Lire la suite

Oklahoma Sooners

Kyler Murray nommé quarterback titulaire à Oklahoma

Le quarterback junior a été préféré au sophomore QB Austin Kendall.

Publié

le

Crédit photo : AP

Le coach des Sooners, Lincoln Riley, a pris sa décision : le junior Kyler Murray sera titularisé pour le premier match de la saison 2018 d’Oklahoma face aux Owls de Florida Atlantic.

QB Kyler Murray sera donc le successeur du vainqueur du trophée Heisman 2017 et #1 de la draft NFL 2018, QB Baker Mayfield.

« Kyler a fait de l’excellent travail durant le camp. Entre Austin et lui, ce fût une compétition intense qui aura duré plus longtemps que nous nous attendions en raison de leur excellent niveau de jeu. Peu de facteurs ont fait la différence entre les deux mais sur l’ensemble, Kyler était légèrement en avance. » – Lincoln Riley, coach principal des Sooners d’Oklahoma.

En tant que backup de Baker Mayfield, QB Kyler Murray a réussi 18 de ses 21 passes tentées en 2017 pour un total de 359 yards et 3 TD. Il a également été titularisé face à West Virginia en raison de la suspension de Baker Mayfield. Sur son premier snap, il exécuta une course de 66 yards qui permit aux Sooners d’être en excellente position sur le terrain et d’inscrire un TD sur le jeu suivant.

Recruté initialement par les Aggies de Texas A&M, cet ancien prospect 5-étoiles a réécrit les livres d’Histoire au niveau des lycées Texans après avoir remporté trois titres de champion de l’État avec un bilan de 42 victoires pour 0 défaite à la tête du lycée d’Allen. Il est également devenu le premier lycéen à participer au Under Armour All-America Game (All-Star Game) en football et en baseball.

En 2015, il a été titularisé à 3 reprises en 8 matchs joués avec les Aggies pour un total de 1021 yards, 5 TD et 7 INT. Il a finalement été transféré à Oklahoma en 2016 avant d’être le backup de QB Baker Mayfield en 2017.

Pour rappel, il a été drafté au 9ème rang par les Athletics d’Oakland lors de la draft MLB 2018. Joueur de champ centre, il a déjà signé un contrat comprenant un bonus à la signature de 4.6 millions de $. L’agent de QB Kyler Murray, Scott Boras, a déjà indiqué que la saison 2018 serait sa dernière avec les Sooners avant qu’il se concentre sur sa carrière de joueur de baseball.

Lire la suite

Texas Longhorns

Sam Ehlinger nommé quarterback titulaire à Texas

Le quarterback sophomore a été préféré au junior QB Shane Buechele au terme d’un Fall Camp très disputé.

Publié

le

Crédit photo : Tim Warner/Getty Images

Le coach texan, Tom Herman, a donc fait son choix : le sophomore QB Sam Ehlinger débutera la saison 2018 au sein de l’attaque des Longhorns de Texas.

L’annonce a été faite par le coach des Longhorns à l’issue du practice du lundi 20 aout :

Les deux joueurs étaient déjà en concurrence l’an dernier, QB Sam Ehlinger (1195 yards, 58% de réussite à la passe, 11 TD, 6 INT et 385 yards au sol) prenant progressivement le dessus sur un QB Shane Buechele trop inconstant. Ce choix de Tom Herman est donc une confirmation de ce que tout le monde avait envisagé durant l’intersaison.

Si QB Shane Buechele avait été titularisé lors du Texas Bowl remporté par les Longhorns face à Missouri, QB Sam Ehlinger avait montré une plus grande régularité même si son inexpérience lui avait couté de commettre des pertes de ballon qui avaient mené à des défaites contre USC, Oklahoma State et Texas Tech.

Finalement, Tom Herman a confirmé, lundi 20 aout, que QB Sam Ehlinger s’entrainera avec la 1ère équipe durant toute la semaine de préparation pour le match face à Maryland qui ouvrira la saison des Longhorns, le samedi 1er septembre.

Lire la suite

Articles les plus lus