Suivez-nous

Conférence Big 12

Que retenir des Big 12 Media Days ?

Après deux jours de discussions et d’entretiens intenses, les Media Days de la conférence Big 12 ont pris fin mardi 22 juillet. The Blue Pennant vous propose 5 moments forts à retenir.

Publié

le

Après deux jours de discussions et d’entretiens intenses, les Media Days de la conférence Big 12 ont pris fin mardi 22 juillet. The Blue Pennant vous propose 5 moments forts à retenir.

Cet évènement annuel devrait être l’occasion de faire le point sur les forces en présence au sein de la meilleure conférence du College Football de ces dernières années avec comme nouveauté pour cette édition 2014 : les coachs ont pu superviser les summer workouts pour la 1ère fois ce qui leur a permis d’évaluer les true freshmen avant les fall practices qui débuteront au début du mois d’aout prochain.

Bob Bowlsby s’inquiète de la non-condamnation des tricheurs

Lors de son discours d’introduction, le commissionaire de la conférence Big 12, Bob Bowlsby, a lancé une bombe en indiquant que « tricher est payant » dans le modèle actuel du College Football. Il n’a pas caché son inquiétude pour les années à venir tant les moyens de tricher sont de plus en plus sophistiqués. Il a particulièrement pointé du doigt la NCAA dont le comité de discipline met plusieurs années avant de sévir contre des programmes sportifs.

Catherine Conti, 1ère femme arbitre

La conférence Big 12 a annoncé que pour la première fois de son Histoire, une femme fera partie de son groupe d’arbitres officiels.
Catherine « Cat » Conti arbitre des matchs de conférence Mountain West et Southland (FCS) depuis 2000.
Elle arbitrera son 1er match le 6 septembre prochain, lors de la rencontre entre Kansas et Southeast Missouri (FCS). Interrogé à ce sujet, coach Charlie Weis a promis de faire un effort pour limiter ses jurons.

Oklahoma fait appel de l’inégibilité de WR Dorian Green-Beckham

Il y a quelques semaines, les Sooners ont frappé un grand coup en annonçant l’arrivée de l’ancienne recrue 5 étoiles des Tigers de Missouri, WR Dorial Green-Beckham, récemment renvoyé du programme de la conférence SEC.
En vertu des règlements NCAA relatifs au transfert, WR Dorial Green-Beckham devrait être inéligible en 2014 mais coach Bob Stoops a annoncé qu’il contestait cette inéligibilité pour des raisons que seul le coach des Sooners peut justifier tant le cas de WR Dorial Green-Beckham semble désespéré…

QB David Ash, nommé titulaire à Texas

Coach Charlie Strong a profité de son passage sur le podium pour faire part de sa première grande décision en tant que coach des Longhorns : le senior QB David Ash sera titularisé pour débuter la saison 2014.
Ce dernier a manqué la quasi-intégralité de la saison dernière à cause d’une commotion cérébrale et il a également manqué les spring practices à cause d’une fracture du pied.
QB David Ash a été préféré au sophomore QB Tyrone Swoopes et au prometteur freshman WB Jerrod Heard.

Coach Art Briles conteste la nécessité d’une finale de conférence

Si la conférence Big 12 est la seule conférence des « Power 5 » à ne pas organiser de Conference Championship Game pour déterminer son champion annuel, coach Art Briles (Baylor) a indiqué qu’il n’en voyait pas l’intérêt contredisant ainsi coach Jimbo Fisher (Florida State) qui avait déclaré que c’était un avantage pour la conférence Big 12 auprès du comité de sélection des College Football Playoff. Le coach des Bears de Baylor s’est directement adressé à coach Jimbo Fisher lui demandant « de ne pas venir au Texas pour lui expliquer comment gérer ses affaires ». Il a également indiqué que les programmes de la conférence Big 12 jouent 8 matchs de conférence comme ceux de la ACC.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Lire la suite
Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oklahoma Sooners

QB Kyler Murray a signé avec les Athletics mais il jouera à Oklahoma en 2018

Le quarterback titulaire des Sooners sera plus payé que son coach Lincoln Riley.

Publié

le

Crédit photo : Syzak

Le junior QB Kyler Murray a trouvé un accord avec la franchise MLB des Athletics d’Oakland qui lui ont assuré qu’il pourrait jouer avec les Sooners au cours de la saison 2018 de College Football.

Avec un bonus à la signature estimé à près de 5 millions de $, celui qui devrait succéder au vainqueur du trophée Heisman 2017, Baker Mayfield, à la tête de l’attaque d’Oklahoma touchera donc une rémunération supérieure à celle de son coach chez les Sooners, Lincoln Riley !

En effet, le salaire annuel de ce dernier s’élève à 3.1 millions de $ alors que le bonus à la signature d’un 9ème choix du 1er tour de la draft MLB est évalué à 4.7 millions de $.

Quelques minutes après avoir été drafté par les Athletics, lundi 4 juin, QB Kyler Murray avait fait savoir à la franchise MLB qu’il souhaitait honorer son engagement avec les Sooners pour la saison 2018. Demande acceptée. Ainsi, il pourrait porter le maillot des triples champions de conférence Big 12 cet automne avant de rejoindre les rangs professionnels des ligues majeures de baseball à partir de janvier prochain.

S’il lui reste encore deux années d’éligibilité, il semble désormais acquis que l’ancien prospect 5-étoiles du recrutement 2015 a fait le choix de poursuivre sa carrière en tant que joueur de baseball professionnel plutôt que de tenter sa chance dans la NFL.

Lire la suite

Oklahoma Sooners

QB Kyler Murray sélectionné en 9ème position du 1er tour de la draft MLB !

Sélectionné au 9ème choix du 1er tour de la draft MLB, celui qui devait succéder à QB Baker Mayfield au sein de l’attaque des Sooners d’Oklahoma pourrait renoncer à poursuivre sa carrière de joueur de football.

Publié

le

Et maintenant ?

Les Sooners d’Oklahoma avaient anticipé une éventuelle sélection en fin de 1er tour ou plus surement en début de 2ème mais certainement pas à ce que QB Kyler Murray soit choisi dans le Top 10 de la draft MLB 2018. C’est pourtant ce qui est arrivé, lundi 4 juin.

Avec le 9ème choix du 1er tour, les Athletics d’Oakland ont sélectionné le successeur désigné de Baker Mayfield, Kyler Murray, étudiant-athlète multi-sport qui évolue également au poste de champ centre avec les Sooners.

Du coup, les affaires se compliquent sérieusement pour coach Lincoln Riley car le dilemme de QB Kyler Murray est maintenant simple : accepter un bonus à la signature de près de 5 millions de $ pour se développer comme joueur de baseball dans le farm system des Athletics ou jouer pour les Sooners… gratuitement.

Selon les données de la Major League Baseball (MLB), la valeur contractuelle d’un 9ème choix de 1er tour est de 4 761 500 millions de $.

Il y a quelques jours, le coach d’Oklahoma avait affirmé qu’après une discussion avec QB Kyler Murray, il avait obtenu l’assurance que ce dernier jouerait avec l’équipe de football en 2018. Lincoln Riley avait ajouté que le quarterback junior ne participerait pas à la saison estivale de l’équipe de baseball afin de se concentrer sur sa carrière de footballeur. Les choses pourraient changer dans les prochains jours.

Certes, le backup de Baker Mayfield l’an passé pourrait théoriquement jouer au football avec Oklahoma en 2018 avant de rejoindre les Athletics en 2019 mais on imagine mal la franchise californienne accepter que son choix de 1er tour prenne le risque de se blesser gravement au cours de l’automne tout en attendant patiemment. On peut même se demander si Oakland n’a pas reçu quelques garanties du clan Murray avant de le sélectionner.

Pourtant, quelques heures après l’annonce de sa sélection par les Athletics, le quarterback des Sooners s’est empressé de réaffirmer qu’il jouerait au football cette saison.

On peut avoir quelques doutes.

Ancien prospect 5-étoiles recruté par les Aggies de Texas A&M en 2015 avant de demander son transfert à Oklahoma en décembre de la même année, QB Kyler Murray a été limité au rôle de backup de Baker Mayfield depuis son arrivée sur le campus de Norman (Oklahoma). Mais avec le départ pour la NFL du vainqueur du trophée Heisman, il devenait le grand favori pour diriger l’attaque des Sooners en 2018. Très peu utilisé l’an passé, il a conclu la campagne 2017 d’Oklahoma avec un total de 359 yards à la passe pour 3 TD et 114 yards au sol.

Sa longue passe de TD à destination de WR Marquise Brown est encore dans toutes les mémoires :

 
…tout comme son tout premier snap comme titulaire sous le maillot des Sooners :

En 2018, QB Kyler Murray a réussi 10 home runs, 47 RBIs pour une moyenne de .296 au baton. Il a également volé 10 bases.

Lire la suite

Kansas Jayhawks

Kansas renvoie son directeur athlétique Sheahon Zenger

Les mauvais résultats de l’équipe de football et les déceptions successives de l’équipe de basketball lors de la March Madness auront eu raison d’un directeur athlétique en poste depuis 2011.

Publié

le

Coup de théâtre sur le campus de Lawrence (Kansas) : l’université Kansas a mis un terme au contrat du directeur athlétique, Sheahon Zenger, avec prise d’effet immédiate.

« Sheahon a été un Jayhawk loyal et notre département athlétique s’est amélioré dans divers domaines sous son leadership. Cependant, nos équipes sportives font encore face à de nombreux défis et plusieurs incertitudes persistent. Pour atteindre le niveau de succès attendu, j’ai choisi d’opérer un changement nécessaire. » – Douglas Girod, chancelier de l’université Kansas.

Sheahon Zenger a passé 7 années à la tête de la direction athlétique des Jayhawks. Si l’équipe de basketball a remporté le titre de champion de saison régulière dans la conférence Big 12, l’équipe de football a connu de grandes difficultés durant son règne (12-62).

Si coach David Beatty a été confirmé dans ses fonctions, son bilan de 3-33 en trois saisons le met évidemment dans une situation plus que précaire. Sans une nette amélioration en 2018, son sort sera probablement scellé.

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Une série de deux matchs aller-retour entre Alabama et Texas

Deux des programmes majeurs de l’élite du College Football s’affronteront à deux reprises en 2022 et 2023.

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

Douze ans après le BCS Championship Game 2010, Alabama et Texas s’affronteront dans une série de 2 matchs aller-retour organisés sur chacun des deux campus : à Austin (Texas) en 2022 et à Tuscaloosa (Alabama) la saison suivante !

Ce seront seulement les 10ème et 11ème match opposant ces deux mastodontes du Sud des États-Unis. Les Longhorns mènent la série par un bilan de 7-1-1. La seule victoire du Crimson Tide était donc la finale nationale 2010.

Avec cet ajout de Texas à son calendrier, Alabama connait désormais ses adversaires hors-conférence pour les six prochaines années : Louisville (2018), Duke (2019), USC (2020), Miami (2021) et Texas (2022 et 2023). On sait également le Crimson Tide affrontera Notre Dame à deux reprises en 2028 et 2029. Les séries aller-retour sont très rares depuis l’arrivée de coach Nick Saban sur le campus de Tuscaloosa (Alabama) puisque Alabama n’en a organisé qu’une seule, face à Penn State en 2010 et 2011.

Texas a également du beau monde à son calendrier dans les prochaines années puisque les Longhorns, actuellement au milieu d’une série face à USC et Maryland, seront opposés à LSU en 2019 et 2020 ainsi qu’à Michigan en 2024 et 2027. La série face à Ohio State, initialement prévue en 2022-23, a été décalée aux saisons 2025 et 2026.

Lire la suite

Articles les plus lus