Suivez-nous sur

Oklahoma State Cowboys

Preview 2015 : Oklahoma State Cowboys

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Cowboys d’Oklahoma State en prévision de la saison de College Football 2015.

Avec une fiche de 7-6 au terme de la dernière saison, les Cowboys d’Oklahoma State ont connu leur plus mauvaise campagne depuis 2007 : pour la première fois depuis la seconde année de coach Mike Gundy sur le campus de Stillwater (Oklahoma), les Cowboys n’ont pas atteint le plateau des 8 victoires.

Le programme du nord l’Oklahoma savait que cette saison 2014 serait celle de la reconstruction. 28 seniors avaient alors quitté le campus. En un an, une nouvelle génération a pris ses marques des deux côtés du ballon.

QB Mason Rudolph, WR Brandon Sheperd, DE Emmanuel Ogbah, DE Jimmy Bean, LB Ryan Simmons et CB Kevin Petersen forment la rélève d’un programme d’Oklahoma State qui pourrait créer la sensation en 2015 au sein de la conférence Big 12.

Toutefois, les performances de la ligne offensive ont été abyssimales l’an passé et une nette amélioration dans ce secteur sera nécessaire. Malgré la présence de prometteurs pass-rushers, la ligne défensive inexpérimentée pourrait être le talon d’Achille de la défense.

OKLAHOMA STATE COWBOYS
Big 12
En 2014 : 7-6, 4-5 Big 12. Remporte le Cactus Bowl contre Washington 30-22.
Head Coach : Mike Gundy, 11ème année (84-44) – Résultats en carrière: 82-44.
Coordinateur Offensif : Mike Yurcich.
Coordinateur Défensif : Glenn Spencer.
Titulaires de retour : 6 en attaque, 7 en défense, kicker.
Joueurs-clés partis : RB Desmond Roland, RB Tyreek Hill, DT James Castleman, DT Ofa Hautau.
Joueurs à suivre : QB Mason Rudolph, WR James Washington, WR Brandon Sheperd, DE Jimmy Bean, DE Emmanuel Ogbah, LB Seth Jacobs, LB Ryan Simmons, CB Kevin Peterson.

Attaque

Coach Mike Gundy ne voulait pas utiliser le sophomore QB Mason Rudolph en 2014 mais la blessure de QB Maxx Garman face à Baylor lors du 10ème match de la saison l’a alors obligé à revoir ses plans. Finalement sans regrets. En deux rencontres, le combatif et efficace QB Mason Rudolph (853 yards, 6 TDs, 4 interceptions en 2014) a été la bougie d’allumage d’une fin d’année 2014 renversante sur laquelle Oklahoma State voudra construire en 2015. Pour beaucoup, il est le meilleur quarterback des Cowboys depuis l’ère Brandon Weeden. Le retour de blessure de l’ancien titulaire JW Walsh ne devrait rien changer.

Le quarterback sophomore évoluera toujours au sein d’une attaque « Air Raid » qui bénéficiera du retour de l’intégralité d’un groupe de receveurs rapides et dominateurs. WR Brandon Sheperd (39 réceptions, 737 yards, 5 TDs en 2014), WR David Glidden (42 réceptions, 598 yards, 2 TDs en 2014), WR James Washington (27 réceptions, 451 yards, 6 TDs en 2014) et WR Jajuan Seales (18 réceptions, 278 yards et 3 TDs en 2014) pourraient voir leur production explosée en 2015 avec la stabilité naissante au poste de quarterback. Pour simplifier ses schémas offensifs, coach Mike Gundy a inséré FB Jeremy Seaton (13 réceptions, 162 yards en 2014) et TE Blake Jarwin sur le jeu aérien. Ces deux-là sont également de retour au poste de H-Backs. On suivra également l’intrigant redshirt freshman WR Keenan Brown, étincelant durant les spring practices.

QB Mason Rudolph, Oklahoma State

Suite au renvoi du Big 12 Freshman of the Year 2014, RB Tyreek Hill, le poste de running back est ouvert. Le junior RB Rennie Childs (294 yards, 3 TDs en 2014) pourrait débuter la saison à moins que l’ancien joueur de Junior College, RB Todd Mays, réussisse à convaincre coach Mike Gundy que sa polyvalence serait un atout pour l’attaque des Cowboys.

La ligne offensive bénéficiera de l’arrivée de l’ancien d’UAB, le junior LT Victor Salako, à un poste de blind-side tackle qui laisse à désirer à Oklahoma State depuis plusieurs années. Ainsi RT Zachary Crabtree pourrait glisser sur le côté droit de la ligne. LG Lemaefe Galea’i, C Paul Lewis et RG Michael Wilson devraient débuter la saison.

Défense

Sur-utilisée l’an passé (432 yards accordés par match, #91 au pays) à cause d’une attaque anémique en cours de saison 2014, la défense 4-3 semble posséder le talent pour être une des forces des Cowboys en 2015.

Le junior DE Emmanuel Ogbah s’est révélé comme l’un des défenseurs les plus athlétiques et explosifs de la conférence Big 12 en 2014. Ses 49 plaquages dont 17 pour perte et ses 11 sacks l’an dernier lui ont permis de remporter le titre de Big 12 Defensive Lineman of the Year. Le senior DE Jimmy Bean (42 plaquages, 6.5 pour perte, 3.5 sacks en 2014) est un solide pass rusher capable de big plays assassins. A l’intérieur, deux éléments majeurs de 2014 devront être remplacés : DT James Castleman et DT Ofa Hautau. Les inexpérimentés sophomores DT Vincent Taylor et DT Vili Leveni feront leurs débuts comme titulaire.

DE Emmanuel Ogbah, Oklahoma State

Le senior MLB Ryan Simmons (96 plaquages, 12 pour perte, 2 sacks en 2014) est le leader d’un groupe de linebackers qui comptent sur le retour du puissant WLB Seth Jacobs (92 plaquages, 6 pour perte, 2 fumbles forcés), le Defensive MVP du dernier Cactus Bowl. Le junior SLB Jordan Burton ou SLB Justin Phillips lutteront pour une place de titulaire.

Le secondary n’a pas semblé aussi talentueux depuis des années à Stillwater. Le senior CB Kevin Peterson est un All-American en puissance. Le sophomore CB Ramon Richards et le junior CB Ashton Lampkin seront en concurrence pour une place. Le meilleur plaqueur de l’équipe en 2014, le junior FS Jordan Sterns (103 plaquages, 2 fumbles forcés en 2014), est de retour aux côtés du prometteur SS Tre Flowers (56 plaquages en 2014).

Equipes spéciales

Après un début de saison freshman difficile, K Ben Grogan (23/28 FG) a fini en force devenant une arme offensive. Le freshman P Zach Sinor fera ses débuts comme punter titulaire. Sur les retours de coup de pied, Oklahoma State possèdent plusieurs candidats à commencer par les seniors PR David Glidden et WR Brandon Sheperd.

Conclusion

Les Cowboys de coach Mike « I’m a man, I’m 40″ Gundy entament cette nouvelle saison avec un élan né des deux victoires qui ont conclu la campagne 2014. Oklahoma State a eu besoin de battre son rival, Oklahoma, pour obtenir son éligibilité pour un bowl, puis a martyrisé Washington lors du dernier Cactus Bowl. Le sophomore QB Mason Rudolph et ses 853 yards pour 6 TDs en 3 matchs bénéficiera du retour d’un productif groupe de receveurs mené par WR Brandon Sheperd. Pour la première fois depuis l’époque Brandon Weeden, l’attaque des Cowboys semblent connaitre son identité. Cependant, la ligne offensive devra faire mieux que les 40 sacks accordés en 2014. La réception de Baylor, Texas Christian et Oklahoma à Stillwater pourrait permettre à Oklahoma State de se hisser dans le Top 4 en fin de saison.

https://www.youtube.com/watch?v=9HxvhAyGu_I

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Oklahoma State Cowboys