Suivez-nous

Oklahoma Sooners

Preview 2015 : Oklahoma Sooners

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Sooners d’Oklahoma en prévision de la saison de College Football 2015.

Publié

le

Neuf mois après une improbable déconvenue face à Clemson lors du Russell Athletic Bowl, on se demande encore ce qu’il s’est passé sur le campus de Norman (Oklahoma) en 2014.

Sérieux candidat pour une place en College Football Playoff et favoris pour le titre de conférence Big 12 en septembre dernier après une impressionnante démonstration contre Alabama lors du Sugar Bowl, les Sooners se sont effondrés lorsque le mois d’octobre est arrivé : 5 défaites lors des 9 derniers matchs, égalant au passage le pire bilan de coach Bob Stoops depuis son arrivée à Oklahoma en 1999 ! Les Sooners ont également été écartés du Top 25 final pour la première fois depuis 2009. Une honte.

Ce dernier devait agir : bye-bye les coordinateurs offensifs Jay Norvell et Josh Heupel, remplacés par Lincoln Riley, coordinateur offensif d’East Carolina pendant 5 ans après 7 années passées à Texas Tech. Adepte de l’attaque « Air Raid » qu’il a apprise chez les Red Raiders aux côtés de l’expert en la matière, l’actuel coach de Washington State Mike Leach, Lincoln Riley aura pour mission d’installer un système offensif « spread » proche de celui des années Sam Bradford.

Les Sooners possèdent trop de playmakers pour connaitre une seconde saison de misère : le trio RB Samaje Perine / RB Joe Mixon  / RB Alex Ross est assurément le meilleur du pays. L’électrisant WR Sterling Shepard et l’explosif LB Eric Striker multiplient « big play » après « big play ». Certes, c’est encore l’incertitude au poste de quarterback (QB Trevor Knight ou QB Blake Mayfield) mais le programme d’Oklahoma ne peut se contenter de jouer les seconds rôles ou comme certains le prédisent : ce sera la fin de l’ère Bob Stoops sur le campus de Norman.

OKLAHOMA SOONERS
Big 12
En 2014 : 8-5, 5-4 Big 12. Battu lors du Russell Athletic Bowl par Clemson 40-6.
Head Coach : Bob Stoops, 17ème année (168-44) – Résultats en carrière: 168-44.
Coordinateur Offensif : Lincoln Riley.
Coordinateur Défensif : Mike Stoops.
Titulaires de retour : 6 en attaque, 5 en défense.
Joueurs-clés partis : TE Blake Bell, OT Daryl Williams, K Michael Hunnicutt, DE Chuka Ndulue, DT Jordan Phillips, LB Geno Grissom, CB Julian Wilson, SS Quentin Hayes.
Joueurs à suivre : RB Samaje Perine, WR Sterling Shepard, C Ty Darlington, LB Eric Striker, LB Dominique Alexander, CB Zack Sanchez.

Attaque

Dès l’annonce de l’arrivée du coordinateur Lincoln Riley en provenance d’East Carolina, tout le monde se posait la même question : quel quarterback du programme est le mieux armé pour diriger le nouveau système « spread ». Aucun des quatre candidats (l’ex-titulaire QB Trevor Knight, QB Baker Mayfield, QB Cody Thomas, QB Justice Hansen) n’a pris le dessus au cours des derniers spring practices. Cependant, l’ancien « walk-on » à Texas Tech transféré à Oklahoma en 2014, QB Baker Mayfield, semble être le favori. Inéligible la saison dernière en raison du règlement NCAA sur les transferts, le Big 12 Freshman of the Year 2013 possède les qualités d’efficacité et de mobilité que les trois autres n’ont pas. Seule une convaincante performance du titulaire en 2014, QB Trevor Knight (2300 yards à la passe, 14 TDs, 12 interceptions en 2014), durant le fall camp pourrait empêcher l’ancien Red Raider de débuter la saison 2015.

Quel que soit le QB#1, il sera entouré d’une multitude de playmakers à commencer par un exceptionnel groupe de running backs. Le sophomore RB Samaje Perine (1713 yards au sol, 21 TDs en 2014) a tout explosé l’an dernier établissant même un nouveau record FBS avec ses 427 yards au sol (?!?) réussis face à Kansas. Avec 1713 yards au sol en 2014, il a fait mieux que l’ancien Sooner Demarco Murray (Dallas Cowboys, NFL), et mieux que la superstar Adrian Peterson (Minnesota Vikings, NFL) qui n’a jamais fait mieux que 15 TDs lorsqu’il était à Oklahoma. Dans le rôle de backup, le sensationnel redshirt freshman RB Joe Mixon (recrue 5 étoiles en 2014), de retour après une année de suspension suite à une agression sur une jeune femme. Le puissant RB Alex Ross (595 yards au sol, 4 TDs en 2014) et le freshman RB Rodney Anderson apportent encore une autre dimension au jeu au sol.

RB Samaje Perine, Oklahoma

Avec ses 147 réceptions et 15 TDs réussis en carrière, le senior WR Sterling Shepard (51 réceptions, 970 yards, 5 TDs en 2014) est le leader d’un groupe de receveurs à l’énorme potentiel. Le senior WR Duron Neal (42 réceptions, 513 yards, 3 TDs en 2014) a enfin montré l’étendue de son talent après 2 premières saisons difficiles. Les sophomores WR Michiah Quick (25 réceptions, 237 yards, 1 TD en 2014) et WR Jeffery Mead, et le freshman WR Mark Andrews seront les grands bénéficiaires du nouveau système offensif mais la sensation pourrait venir de l’ancien joueur du Blinn College (JUCO), WR Dede Westbrook, athlète longiligne possédant des mains incroyablement sûres.

La ligne offensive a perdu 4 titulaires mais avec la présence de 4 seniors (LT Josiah St.John, C Ty Darlington, RG Nila Kasitati, RT Derek Farniok) et l’émergence du sophomore LG Jonathan Alvarez devraient permettre une transition sans douleur.

Défense

Si les Sooners avaient la meilleure défense contre la course en 2014, c’est surtout parce qu’ils étaient tellement épouvantables contre la passe que leurs adversaires passaient avant tout par les airs. Le départ de 3 titulaires sur le front four dont DT Jordan Phillips permettra à une nouvelle génération de faire mieux. Le sophomore DT Matthew Romar débutera la saison comme titulaire aidé par le senior DE Charles Tapper (37 plaquages, 3 sacks en 2014) et le junior DE Matt Dimon (13 plaquages en 2014) comme end rusher dans un nouveau système 3-3-5. On surveillera également le prometteur DE D.J. Ward.

Le senior OLB Eric Striker (68 plaquages, 17 pour perte, 9 sacks en 2014), sélectionné dans la 1ère équipe All-Big 12 l’an dernier, donnera le ton d’un groupe de linebackers très agressifs. Les juniors ILB Dominique Alexander (107 plaquages, 6 pour perte en 2014) et ILB Jordan Evans (93 plaquages en 2014) étaient les deux meilleurs plaqueurs de l’équipe la saison passée. Ses deux-là feront de l’intérieur du second rideau l’une des forces des Sooners en 2015. Le junior OLB Frank Shannon est l’un des meilleurs linebackers de la conférence Big 12 sur les pass coverages.

LB Eric Striker, Oklahoma

Malgré le retour du junior CB Zack Sanchez (43 plaquages, 6 interceptions en 2014), le secondary doit absolument s’améliorer en 2015 (276 yards accordés par match l’an passé, pire performance de l’Histoire d’Oklahoma). Les sophomores CB Jordan Thomas et FS Steven Parker sont des stars naissantes et ils ont beaucoup appris l’an dernier. NB Will Johnson et SS Ahmad Johnson complètent une escouade qui n’est plus dirigée par Mike Stoops, le frère de coach Bob Stoops, désormais coach des linebackers.

Equipes spéciales

Ce sont le kicker et le punter qui seront remplacés en 2015. Après 4 années comme titulaire, K Michael Hunnicutt n’est plus éligible. Le poste devrait hérité au prospect #1 du pays, le freshman K Austin Seibert, qui pourrait également être aligné comme punter à la place du junior P Jack Steed. Sur les retours de coup de pied, Oklahoma peut compter sur l’explosif KR Alex Ross (31.2 yards par kick return en 2014). WR Dede Westbrook et WR Sterling Shepard forment un dynamique duo de punt returner.

Conclusion

Énorme déception de la saison dernière, les Sooners ont conclu l’année par une décevante fiche de 8-5 et deux lourdes défaite. C’est un groupe de joueurs fiers et assoiffés de revanche qui va débuter la saison 2015. Coach Bob Stoops a fait le ménage dans son entourage. Le nouveau coordinateur offensif Lincoln Riley (ex-East Carolina) hérite d’un talentueux backfield et du meilleur receveur de la conférence Big 12, WR Sterling Shepard. Trouver son quarterback titulaire (QB Trevor Knight ou l’ancien Red Raider QB Baker Mayfield) sera son défi. La défense possède du talent à tous les postes à commencer par le senior LB Eric Striker. La dernière ligne droite de la saison 2015 sera déterminante avec des matchs face à Baylor, TCU et Oklahoma State. Dans un rôle d’outsider qui pourrait lui donner un avantage, le programme d’Oklahoma pourrait faire redescendre sur terre les Bears et les Horned Frogs en remportant son premier titre de conférence Big 12 depuis 2010.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP. Expert NFL et NBA. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oklahoma Sooners

Oklahoma perd CB Tre Norwood pour toute la saison 2019

Le defensive back des Sooners s’est blessé au genou lors d’un practice du Fall Camp des champions de Big 12 en titre.

Publié

le

Très mauvaise nouvelle pour Oklahoma qui perd donc un titulaire régulier et dont l’expérience devait apporter aux jeunes pousses d’un backfield défensif décrié l’an dernier.

« Il va manquer l’intégralité de la saison. C’est dur, vraiment dur pour lui et notre équipe. Il nous apporte tellement. Sa polyvalence lui permet de jouer à plusieurs positions sur le terrain. Il va nous manquer en défense mais aussi sur les équipes spéciales. Mais ça fait partie de notre sport. Nous avons déjà plusieurs blessés. C’est aussi pour ça que nous travaillons toute l’année pour le recrutement afin d’avoir des joueurs talentueux prêts à assumer leurs responsabilités » – Lincoln Riley, coach des Sooners d’Oklahoma.

CB Tre Norwood a été titularisé à 14 reprises la saison dernière totalisant 58 plaquages (5ème de l’équipe) dont 1 sack. Il a également réussi 1 interception et défendu 5 passes.

Son absence aura un impact majeur sur la défense d’Oklahoma notamment au poste de nickelback. Du coup, le sophomore CB Brandon « Bookie » Radley-Hines sera lancé dans le grand bain après une saison 2018 en demi-teinte.

Lire la suite

Oklahoma Sooners

Jalen Hurts transféré d’Alabama à Oklahoma

L’ancien quarterback titulaire du Crimson Tide d’Alabama rejoint un programme dont sont issus les deux derniers vainqueurs du trophée Heisman.

Publié

le

Crédit photo : Michael Reaves/Getty Images

Le junior QB Jalen Hurts a annoncé sur The Players’ Tribune qu’il quitte le Crimson Tide d’Alabama via un grad transfer pour jouer sa dernière saison d’éligibilité au niveau NCAA avec les Sooners d’Oklahoma.

En tant qu’étudiant-athlète déjà diplômé, il sera autorisé à jouer pour les Sooners dès septembre 2019 héritant probablement du poste de quarterback titulaire laissé vacant suite au départ de Kyler Murray.

QB Jalen Hurts reprend donc en main une attaque d’Oklahoma dirigée ces deux dernières années par deux vainqueurs du trophée Heisman, QB Baker Mayfield et QB Kyler Murray.

L’ancien quarterback titulaire du Crimson Tide rejoint le campus de Norman (Oklahoma) après trois ans passés à Tuscaloosa (Alabama). Arrivé en 2016 à Alabama, il a gagné le poste de titulaire dès sa première saison malgré la présence de prometteurs quarterbacks comme Blake Barnett, Cooper Bateman et David Cornwell.

Il a été nommé Meilleur Joueur Offensif de la conférence SEC dès sa saison true freshman menant son équipe jusqu’au National Championship Game (perdu face à Clemson).

Le tournant de sa carrière à Alabama s’est produit en finale nationale 2018 lorsqu’il a laissé sa place à QB Tua Tagovailoa à la mi-temps du match face à Georgia finalement remporté par le Crimson Tide. Il est alors devenu le backup du quarterback hawaiien restant pourtant dans l’effectif d’Alabama en 2018.

QB Jalen Hurts a d’ailleurs joué un rôle important dans le parcours du Crimson Tide la saison dernière en prenant le relais d’un QB Tua Tagovailoa blessé lors de la finale de conférence SEC et marquant 2 TD face aux Bulldogs de Georgia. Il est ainsi devenu une légende sur le campus de Tuscaloosa.

En 42 matchs joués sous le maillot du Crimson Tide, il a réussi 5626 yards à la passe pour 48 TD et 12 interceptions. Il a également inscrit 23 TD au sol.

Lire la suite

Oklahoma Sooners

Oklahoma se sépare de son coordinateur défensif Mike Stoops

Au lendemain de la défaite 48-45 face aux Longhorns de #9 Texas, les Sooners de #11 Oklahoma et le coordinateur défensif très contesté depuis plusieurs mois ont décidé de se séparer.

Publié

le

Mike Stoops n’aura donc pas survécu au naufrage de la défense des Sooners face aux Longhorns. 48 points encaissés. Jamais dans l’Histoire du Red River Showdown (113 matchs), Oklahoma n’avait accordé autant de points.

Selon une information révélée par thefootballbrainiacs.com et confirmée par plusieurs sources concordantes, Mike Stoops n’est donc plus le responsable de la défense des Sooners. On ne sait pas encore s’il s’agit d’une démission ou d’un renvoi.

Frère de l’ancien coach de légende des Sooners, Bob Stoops, et de l’actuel coach de Kentucky, Mark Stoops, le futur ex-coordinateur défensif était en poste depuis 2012 après un premier passage à Oklahoma entre 1999 et 2003, déjà comme responsable de la défense. Il a été coach principal des Wildcats d’Arizona entre 2004 et 2011.

Démission ou renvoi, peu importe. Il devenait évident que Mike Stoops ne pouvait plus rester en poste tant les Sooners ont souffert défensivement depuis plusieurs saisons. Classé 80ème du pays en 2016 et 82ème du pays en 2017 pour le nombre de yards accordés par jeu, Oklahoma n’a finalement survécu que par les exploits répétés de QB Baker Mayfield et de QB Kyler Murray.

Les statistiques défensives des Sooners depuis l’arrivée de Mike Stoops à la barre de la défense parlent d’elles-mêmes :

Source : SI

Les Sooners sont actuellement classés 98ème du pays sur les 3ème tentatives (42.4%). Dans la red zone, c’est encore pire : lorsqu’ils sont entrés dans leurs 20 derniers yards, les adversaires d’Oklahoma ont inscrit des points à un taux de… 100% dont 85.7% de touchdowns accordés (#124 du pays à égalité avec Rice et UAB). Inacceptable pour une équipe qui vise le titre national.

Oklahoma a maintenu ses adversaires à moins de 28 points lors des quatre premiers matchs mais les 33 accordés à Baylor il y a deux semaines et les 48 à Texas ont fait tâche. Et ce n’est pas la première fois cette saison que Mike Stoops est pointé du doigt.

Iowa State a réussi 360 yards dans les airs en week 3 avant qu’Army ne marche littéralement sur les Sooners avec 339 yards réussis au sol en week 4. Dans la défaite 66-33 face à Baylor, les Bears avaient accumulé un total de 493 yards.

Et on n’oublie pas que les Bulldogs de Georgia avaient inscrits 24 points consécutifs, le 1er janvier dernier, lors du Rose Bowl dans le cadre de la demi-finale nationale.

La prestation défensif du programme de Norman face aux Longhorns ne pouvait être ignorée d’autant plus qu’elle exclut quasiment les Sooners de la lutte pour une place en playoffs.

L’université Oklahoma n’a pas encore confirmé cette information mais plusieurs joueurs des Sooners ont souhaité remercier Mike Stoops pour ce qu’il a fait pour eux ces dernières années.

Lire la suite

Oklahoma Sooners

Kyler Murray nommé quarterback titulaire à Oklahoma

Le quarterback junior a été préféré au sophomore QB Austin Kendall.

Publié

le

Crédit photo : AP

Le coach des Sooners, Lincoln Riley, a pris sa décision : le junior Kyler Murray sera titularisé pour le premier match de la saison 2018 d’Oklahoma face aux Owls de Florida Atlantic.

QB Kyler Murray sera donc le successeur du vainqueur du trophée Heisman 2017 et #1 de la draft NFL 2018, QB Baker Mayfield.

« Kyler a fait de l’excellent travail durant le camp. Entre Austin et lui, ce fût une compétition intense qui aura duré plus longtemps que nous nous attendions en raison de leur excellent niveau de jeu. Peu de facteurs ont fait la différence entre les deux mais sur l’ensemble, Kyler était légèrement en avance. » – Lincoln Riley, coach principal des Sooners d’Oklahoma.

En tant que backup de Baker Mayfield, QB Kyler Murray a réussi 18 de ses 21 passes tentées en 2017 pour un total de 359 yards et 3 TD. Il a également été titularisé face à West Virginia en raison de la suspension de Baker Mayfield. Sur son premier snap, il exécuta une course de 66 yards qui permit aux Sooners d’être en excellente position sur le terrain et d’inscrire un TD sur le jeu suivant.

Recruté initialement par les Aggies de Texas A&M, cet ancien prospect 5-étoiles a réécrit les livres d’Histoire au niveau des lycées Texans après avoir remporté trois titres de champion de l’État avec un bilan de 42 victoires pour 0 défaite à la tête du lycée d’Allen. Il est également devenu le premier lycéen à participer au Under Armour All-America Game (All-Star Game) en football et en baseball.

En 2015, il a été titularisé à 3 reprises en 8 matchs joués avec les Aggies pour un total de 1021 yards, 5 TD et 7 INT. Il a finalement été transféré à Oklahoma en 2016 avant d’être le backup de QB Baker Mayfield en 2017.

Pour rappel, il a été drafté au 9ème rang par les Athletics d’Oakland lors de la draft MLB 2018. Joueur de champ centre, il a déjà signé un contrat comprenant un bonus à la signature de 4.6 millions de $. L’agent de QB Kyler Murray, Scott Boras, a déjà indiqué que la saison 2018 serait sa dernière avec les Sooners avant qu’il se concentre sur sa carrière de joueur de baseball.

Lire la suite
Publicité

Preview 2019

Actualitéil y a 3 mois

L’ultime preview : tout ce qu’il faut savoir sur la saison 2019 !

Présentation complète de la saison 2019 de College Football.

Previewil y a 3 mois

Les 10 candidats pour le trophée Heisman 2019

Champion national avec Clemson dès sa saison freshman, QB Trevor Lawrence sera l'un des favoris pour remporter, en 2019, le...

Previewil y a 3 mois

Conférence SEC : la fin de la suprématie d’Alabama ?

Alabama et Georgia se partagent le titre de champion de SEC depuis 5 ans : les destins du Crimson Tide...

Previewil y a 3 mois

Les 10 matchs de conférence à ne pas manquer en 2019

Personne ne voudrait manquer un Auburn-Alabama ou un Michigan-Ohio State. Ces matchs intra-conférence sont l'essence même du College Football et...

Previewil y a 3 mois

Preview 2019 : LSU Tigers

Malgré un calendrier difficile, LSU veut profiter de l'élan créé au soir du dernier Fiesta Bowl pour s'imposer comme un...

Previewil y a 3 mois

Preview 2019 : Texas A&M Aggies

Les Aggies feront face au calendrier le plus difficile au niveau FBS mais Texas A&M mené par un Jimbo Fisher...

Previewil y a 3 mois

Preview 2019 : Auburn Tigers

En reprenant la direction de l'attaque des Tigers, Gus Malzahn veut sauver sa place à la tête d'un programme d'Auburn...

Previewil y a 3 mois

Preview 2019 : Florida Gators

Après avoir redressé la situation des Gators en une seule saison, Dan Mullen compte sur QB Feleipe Franks et un...

Previewil y a 3 mois

Preview 2019 : Arkansas Razorbacks

An II de l'ère Chad Morris. Les années Bret Bielema ont laissé des traces à Arkansas qui tentera de retrouver...

Previewil y a 3 mois

Preview 2019 : Missouri Tigers

Suspendus de bowl en 2019 et orphelins de QB Drew Lock, les Tigers de Missouri poursuivront-ils leur redressement initié par...

Articles les plus lus