Suivez-nous

Conférence Big 12

La conférence Big 12 vote pour une expansion à 12 ou 14 membres

Publié

le

Crédit photo : USA Today

On a parfois un peu de mal à suivre ce qui se passe au sein de l’administration de la conférence Big 12 mais il semble qu’enfin une décision a été prise concernant son expansion future : l’ensemble de ses membres, y compris Texas, ont demandé au président Bob Bowlsby d’entrer en contact avec tous les programmes intéressés de se joindre à la Big 12.

Réuni à Irving (Texas) dans le cadre des Big 12 Media Days, le Big 12 Board of Directors (conseil d’administration de la Big 12) a écouté une présentation effectuée par deux consultants qui ont démontré l’intérêt de l’expansion (!?!).

Suite à un vote improvisé, le président de la conférence Big 12 a alors reçu pour mandat de lancer un processus d’expansion qui pourrait être très rapide. Houston serait l’un des candidats.

Cette décision des présidents des universités de la conférence Big 12 est revirement complet alors qu’ils avaient déclaré, il y a quelques semaines, qu’aucun consensus existait pour une expansion à court terme. L’université Texas était notamment totalement opposée à cette idée.

Le président de l’université Oklahoma, David Boren, a indiqué que deux ou quatre programmes devraient être ajoutés.

Bob Bowlsby a également noté que tout devrait se passer très vite, les nouveaux membres pourraient être intégrés avant le coup d’envoi de la saison 2017.

Ainsi, Houston, Memphis, Cincinnati, Connecticut, Central Florida, South Florida, Colorado State et Brigham Young pourraient être de nouveau en course pour un billet dans une conférence du Power Five.

Pour rappel, la conférence Big 12 ne compte que 10 membres depuis 2012. Elle a successivement perdu Nebraska (Big Ten), Colorado (Pac-12), Texas A&M (SEC) et Missouri (SEC) lors du dernier grand ré-alignement de 2011 et 2012.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
4 commentaires

4 Comments

  1. DOWN

    20 juillet 2016 at 09h23

    Cincinnati et Houston semblent des candidats légitimes. BYU également mais on sait que religion et argent vont de paire généralement donc ne vont-ils pas choisir de rester indépendants ?
    Les autres équipes sportivement me semblent très faibles… Le but serait uniquement lucratif pour attirer un nouveau marché.

  2. DOWN

    20 juillet 2016 at 09h41

    Je crois que dans la liste on peut rajouter Boise State. L’Idaho est pas le + gros des marchés mais sportivement BS prouve sa valeur chaque année. C’est peut être utopique mais je privilégie toujours le coté sportif.
    Avec Houston,Cincinnati,BY et Boise State ça aurait de la gueule.

    DIVISION SUD DIVISION NORD
    Houston Western Virginia
    Texas Boise State
    Texas Tech Iowa State
    Baylor Oklahoma
    TCU Oklahoma State
    Kansas Cincinnati
    Kansas State Brigham Young

    Ca aurait un peu plus de gueule au sud qu’au nord mais les divisions peuvent être « mélangées » également façon Big Ten ou ACC.

    • DOWN

      20 juillet 2016 at 15h24

      DIVISION SUD
      Houston, Texas, Texas Tech, Baylor, TCU, Kansas, Kansas State

      DIVISION NORD
      West Virginia, Boise State, Iowa State, Oklahoma, Oklahoma State, Cincinnati, Brigham Young

      C’est peut être plus lisible ainsi…

  3. Ryujii

    21 juillet 2016 at 11h02

    Entre ça et le fait que Houston et la PAC 12 commencent à se faire des bisous, on va encore avoir une bonne vague de réalignement car l’AAC risque de se retrouver à poil et ira donc piocher en CUSA voir Sunbelt, reste à voir ce que feront la MAC et la MWC si des membres s’en vont aussi.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Oklahoma Sooners

Oklahoma dévoile ses équipements Jordan Brand

Publié

le

Crédit photo : Nike

L’université Oklahoma avait annoncé, en novembre dernier, qu’elle avait décidé de s’associer à la marque Jordan Brand de Nike. On attendait donc avec impatience le dévoilement des équipements pour la saison 2018. C’est chose faite.

Via leur compte Twitter, les Sooners ont donc révélé à quoi ressembleront leurs équipements à partir de septembre prochain :

Michigan, North Carolina et Florida seront également équipés par la marque Jordan Brand.

Lire la suite

Kansas Jayhawks

Kansas engage l’ancien directeur athlétique d’Arkansas, Jeff Long

Il aura notamment pour mission de redorer le blason de la plus mauvaise équipe de la conférence Big 12 depuis 5 ans.

Publié

le

Crédit photo : USA Today

L’université du Kansas a annoncé l’embauche de l’ancien directeur athlétique d’Arkansas et ancien président du College Football Playoff, Jeff Long.

Le contrat est d’une durée de 5 ans avec un salaire annuel de 1.5 millions de $ et une clause lui assure d’être protégé en cas de sanctions éventuellement prononcées par la NCAA pour des irrégularités commises par les programmes de football et de basketball avant sa prise de fonction.

À 58 ans, Jeff Long succède à Sheahon Zenger, renvoyé au mois de mai de son poste qu’il occupait depuis 2011 pour manque de résultat des programmes majeurs dont le football et le basketball. Si l’équipe de basketball dirigé par Bill Self est resté compétitive durant son règne, l’équipe de football s’est désintégrée avec un bilan de 8-55 depuis 2012.

Cette nomination a été saluée par plusieurs personnalités dont l’ancienne Secrétaire d’État et membre du CFP, Condoleezza Rice, le commissionnaire de la conférence Big 12, Bob Bowlsby et le directeur athlétique de Texas Tech, Kirby Hocutt.

Jeff Long a été le directeur athlétique des Razorbacks d’Arkansas pendant près de 10 ans. Arrivé sur le campus de Fayetteville (Arkansas) en 2008, il a quitté son poste l’an passé après avoir perdu le soutien de nombreux fans et membres de la direction de l’université. Toutefois, Arkansas a remporté 34 titres de conférence dans différents sports et l’équipe de football a participé à un bowl BCS durant son mandat. Il a également permis la rénovation du Razorback Stadium à hauteur de 160 millions de $.

Lire la suite

Oklahoma Sooners

QB Kyler Murray a signé avec les Athletics mais il jouera à Oklahoma en 2018

Le quarterback titulaire des Sooners sera plus payé que son coach Lincoln Riley.

Publié

le

Crédit photo : Syzak

Le junior QB Kyler Murray a trouvé un accord avec la franchise MLB des Athletics d’Oakland qui lui ont assuré qu’il pourrait jouer avec les Sooners au cours de la saison 2018 de College Football.

Avec un bonus à la signature estimé à près de 5 millions de $, celui qui devrait succéder au vainqueur du trophée Heisman 2017, Baker Mayfield, à la tête de l’attaque d’Oklahoma touchera donc une rémunération supérieure à celle de son coach chez les Sooners, Lincoln Riley !

En effet, le salaire annuel de ce dernier s’élève à 3.1 millions de $ alors que le bonus à la signature d’un 9ème choix du 1er tour de la draft MLB est évalué à 4.7 millions de $.

Quelques minutes après avoir été drafté par les Athletics, lundi 4 juin, QB Kyler Murray avait fait savoir à la franchise MLB qu’il souhaitait honorer son engagement avec les Sooners pour la saison 2018. Demande acceptée. Ainsi, il pourrait porter le maillot des triples champions de conférence Big 12 cet automne avant de rejoindre les rangs professionnels des ligues majeures de baseball à partir de janvier prochain.

S’il lui reste encore deux années d’éligibilité, il semble désormais acquis que l’ancien prospect 5-étoiles du recrutement 2015 a fait le choix de poursuivre sa carrière en tant que joueur de baseball professionnel plutôt que de tenter sa chance dans la NFL.

Lire la suite

Oklahoma Sooners

QB Kyler Murray sélectionné en 9ème position du 1er tour de la draft MLB !

Sélectionné au 9ème choix du 1er tour de la draft MLB, celui qui devait succéder à QB Baker Mayfield au sein de l’attaque des Sooners d’Oklahoma pourrait renoncer à poursuivre sa carrière de joueur de football.

Publié

le

Et maintenant ?

Les Sooners d’Oklahoma avaient anticipé une éventuelle sélection en fin de 1er tour ou plus surement en début de 2ème mais certainement pas à ce que QB Kyler Murray soit choisi dans le Top 10 de la draft MLB 2018. C’est pourtant ce qui est arrivé, lundi 4 juin.

Avec le 9ème choix du 1er tour, les Athletics d’Oakland ont sélectionné le successeur désigné de Baker Mayfield, Kyler Murray, étudiant-athlète multi-sport qui évolue également au poste de champ centre avec les Sooners.

Du coup, les affaires se compliquent sérieusement pour coach Lincoln Riley car le dilemme de QB Kyler Murray est maintenant simple : accepter un bonus à la signature de près de 5 millions de $ pour se développer comme joueur de baseball dans le farm system des Athletics ou jouer pour les Sooners… gratuitement.

Selon les données de la Major League Baseball (MLB), la valeur contractuelle d’un 9ème choix de 1er tour est de 4 761 500 millions de $.

Il y a quelques jours, le coach d’Oklahoma avait affirmé qu’après une discussion avec QB Kyler Murray, il avait obtenu l’assurance que ce dernier jouerait avec l’équipe de football en 2018. Lincoln Riley avait ajouté que le quarterback junior ne participerait pas à la saison estivale de l’équipe de baseball afin de se concentrer sur sa carrière de footballeur. Les choses pourraient changer dans les prochains jours.

Certes, le backup de Baker Mayfield l’an passé pourrait théoriquement jouer au football avec Oklahoma en 2018 avant de rejoindre les Athletics en 2019 mais on imagine mal la franchise californienne accepter que son choix de 1er tour prenne le risque de se blesser gravement au cours de l’automne tout en attendant patiemment. On peut même se demander si Oakland n’a pas reçu quelques garanties du clan Murray avant de le sélectionner.

Pourtant, quelques heures après l’annonce de sa sélection par les Athletics, le quarterback des Sooners s’est empressé de réaffirmer qu’il jouerait au football cette saison.

On peut avoir quelques doutes.

Ancien prospect 5-étoiles recruté par les Aggies de Texas A&M en 2015 avant de demander son transfert à Oklahoma en décembre de la même année, QB Kyler Murray a été limité au rôle de backup de Baker Mayfield depuis son arrivée sur le campus de Norman (Oklahoma). Mais avec le départ pour la NFL du vainqueur du trophée Heisman, il devenait le grand favori pour diriger l’attaque des Sooners en 2018. Très peu utilisé l’an passé, il a conclu la campagne 2017 d’Oklahoma avec un total de 359 yards à la passe pour 3 TD et 114 yards au sol.

Sa longue passe de TD à destination de WR Marquise Brown est encore dans toutes les mémoires :

 
…tout comme son tout premier snap comme titulaire sous le maillot des Sooners :

En 2018, QB Kyler Murray a réussi 10 home runs, 47 RBIs pour une moyenne de .296 au baton. Il a également volé 10 bases.

Lire la suite

Articles les plus lus