Suivez-nous sur

Baylor Bears

Une femme nommée à la présidence de l’université Baylor

Dr Linda A. Livingstone succède au président par intérim, David Garland.

Crédits : Twitter/@gwhatchet

Pour la première fois de son Histoire longue de 172 ans, l’université Baylor a choisi de nommer une femme, Dr. Linda A. Livingstone, à sa présidence.

Évidemment, on ne peut s’empêcher de penser que ce choix n’est probablement pas étranger au scandale d’agressions sexuelles commises sur plusieurs femmes qui touche le programme de football de l’université Baylor depuis près d’un an.

En mai dernier, une enquête interne commandée à la firme Pepper Hamilton avait révélé un vaste scandale d’agressions sexuelles couvertes à plusieurs reprises par l’administration. Le président de l’université Ken Starr, le directeur athlétique Ian McCaw et le coach Art Briles ont été renvoyés suite à ces révélations.

Linda A. Livingstone succède ainsi au président par intérim, David Garland.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Baylor Bears