Suivez-nous sur

Baylor Bears

[preview] Oklahoma vs Baylor

Présentation du match entre les Sooners d’Oklahoma et les Bears de Baylor.

#12 Oklahoma (8-1) @ #6 Baylor (8-0)

Waco, Texas
McLane Stadium
Samedi 14 novembre 2015
20h00 (heure Est, 02h00 en France)
LIVE

Grosse rencontre dans la conférence Big 12 ce week-end avec le déplacement des Sooners d’Oklahoma dans l’antre des Bears de Baylor, l’une des deux dernières équipes invaincues de la conférence avec Oklahoma State. Au vu du paysage actuel dans la course au Playoff, l’équation est simple pour ces deux programmes : gagner pour continuer d’espérer se qualifier, ou bien perdre et faire une croix sur le tableau final.

QB Baker Mayfield, Oklahoma

Avec déjà une défaite au compteur, qui plus est contre les médiocres Longhorns de Texas, Oklahoma n’est clairement pas en position de force. Sans compter que pour les trois derniers matchs de la saison régulière, les Sooners vont affronter les trois meilleures équipes de la conférence de rang (Baylor, TCU, Oklahoma State) ! Du coup le calcul est simple : trois victoires et en espérant quelques résultats favorables dans les autres conférences, un malentendu pourrait envoyer le programme de Norman en demi-finale nationale. Pour espérer ce miracle, il faudra absolument un QB Baker Mayfield (2812 yards, 28 TD, 4 INTs) à son meilleur niveau. Excellent jusque là, certains en font même un outisder dans la course au Heisman Trophy depuis les contre-performances de RB Leonard Fournette et QB Trevone Boykin la semaine passée. Mais pour les gros matchs de fin de saison, il faudra aussi que le jeu au sol hausse son niveau. Non pas que la saison de RB Samaje Perine (806 yards, 10 TDs) soit mauvaise, mais son total de yards après 9 matchs n’est même pas le double de son record FBS établi l’an passé contre Kansas (427 yards, 6 TD) ! Il est certain que l’on attendait de meilleures performances de sa part après les étincelles de fin de saison dernière, mais il est aussi vrai qu’il partage le backfield avec le redshirt freshman RB Joe Mixon (519 yards, 5 TDs) qui sait également se montrer performant. Du côté des receveurs, la vedette WR Sterling Shepard (826 yds, 7 TDs) est le leader d’un excellent groupe où figurent aussi l’ancien joueur de Junior College, WR Dede Westbrook (593 yards, 3 TDs) mais aussi WR Durron Neal (476 yards, 3 TDs) ou encore TE Mark Andrews (271 yards, 6 TDs). En défense, on surveillera LB Eric Striker qui aura un rôle capital avec l’aide de la ligne défensive : mettre la pression sur le freshman QB Jarrett Stidham afin de ralentir le jeu de passe. Et face à la 4ème attaque du pays au nombre de yards, le secondary devra se montrer intraitable pour ne pas sombrer : S Ahmad Thomas, S Steven Parker ou encore CB Jordan Thomas vont certainement passer leur plus gros test de la saison face à WR Corey Coleman.

WR Corey Coleman, Baylor

Car le gros point fort des Bears de Baylor depuis quelques saison n’est un mystère pour personne, c’est bel et bien cette formidable attaque et son jeu de passe, véritable machine à enfiler les points sur le tableau d’affichage. S’il est vrai que le calendrier des Ours n’était pas monstrueux jusque là, ils présentent tout de même la moyenne ahurissante de 57.4 points/match, soit quasiment 11 de plus que leur dauphin TCU (46.7). Boum ! Seule ombre au tableau, la blessure et saison terminée pour le QB titulaire Seth Russell (2104 yds, 29 Tds, 6 INTs) lors de la victoire face à Iowa State, qui a fait craindre le pire à tous les fans du programme texan. Heureusement, son remplaçant, le true fershman QB Jarrett Stidham (750 yds, 9 TDs) semble capable de mener l’attaque explosive de coach Art Briles comme il l’a montré la semaine passée en allant gagner à Kansas State (31-24). Il faut dire que le garçon est bien entouré, avec les deux playmakers principaux de l’attaque RB Shock Linwood (1046 yards au sol, 9 TDs) et surtout WR Corey Coleman (1178 yards sur réception, 20 TDs), éblouissant depuis le début de la saison et figurant parmi les favoris pour le Biletnikoff Award. Si la défense n’est pas vraiment la spécialité du programme de Waco, il faut quand même souligner les prestations et l’importance de ses joueurs cadres tels que LB Grant Campbell ou CB Xavien Howard ou encore la redoutable paire que forment DE Shawn Oakman (4 sacks) et DE Jamal Palmer (3.5 sacks).

Après avoir fait sa mise en jambes contre Kansas State la semaine dernière, QB Jarrett Stidham va maintenant commencer sa fin de saison-marathon : après la réception des Sooners, il y aura deux énormes déplacements à Oklahoma State puis à TCU avant de finir par la réception de Texas. Sa belle prestation contre les Wildcats donne du courage aux fans texans, mais il faudra réellement jouer une partition parfaite sur cette fin de saison pour que les Bears puissent accrocher le wagon du Playoff. La prestation de Stidham contre une équipe de haut de tableau sera donc déterminante pour garder intacts les espoirs de qualification des Bears. L’équation est la même pour QB Baker Mayfield et les Sooners, et dans tous les cas, une des deux équipes verra ses espoirs anéantis ce samedi. Pour celle qui parviendra à l’emporter, le plus dur ne fera peut être que commencer.

Pronostic : Baylor 42, Oklahoma 35.

Passionné de football depuis une quinzaine d'années, il est propriétaire des Packers de Green Bay (NFL) et a un petit faible pour les Golden Bears de Californie depuis son passage au Memorial Stadium en 2012. Suivant tout particulièrement la Pac 12 et la Big 10, il rejoint l'équipe de rédacteurs de The Blue Pennant à l'automne 2014.

2 Commentaires

2 Comments

  1. Luzoan

    13 novembre 2015 à 20h13

    Oklahoma pour moi, même si çà me ferait plaisir pour Art Briles de mettre un gros f..k au comité avec cette belle victoire!

  2. Sacha

    14 novembre 2015 à 04h40

    Bonjour à tous, en tant que québecois qui écris fréquement sur ce site, je tiens à vous dire concepteur de ce site, lecteur et tout autre français, en mon nom et de beaucoup d’autres québecois notre soutiens dans l’épreuve terrible qui vous afflige. J’espère (au moins) que tout les réguliers de ce site soit sain et sauf ainsi que leur ami(e)s et famille. Je pense à vous! Et on se reparle de College Football bientôt dans je l’espère un temps meilleur!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Baylor Bears