Suivez-nous sur

BCS Championship Game 2013

#2 Alabama Crimson Tide
12-1, 7-1 SEC

Coach : Nick Saban – 6ème année (67-13, 158-55-1 en carrière)
Coordinateur offensif : Doug Nussmeier
Coordinateur défensif : Kirby SmartPasse : QB A.J. McCarron, 2669 yards, 26 TDs, 3 INTs
Course : RB Eddie Lacy, 1182 yards, 16 TDs
Réception : WR Amari Cooper, 53 réceptions, 895 yards, 9 TDs
Défense : LB C.J. Mosley, 99 plaquages; LB Adrian Hubbard, 7 sacks; S Robert Lester, 4 INTs; CB Haha Clinton-Dix, 4 INTs
#1 Notre Dame Fighting Irish
12-0

Coach : Brian Kelly – 3ème année (28-10, 81-32 en carrière)
Coordinateur offensif : Chuck Martin
Coordinateur défensif : Bob DiacoPasse : QB Everett Golson, 2135 yards, 11 TDs, 5 INTs
Course : RB Theo Riddick, 880 yards, 5 TDs
Réception : TE Tyler Eifert, 44 réceptions, 624 yards, 4 TDs
Défense : LB Manti Te’o, 104 plaquages, 7 INTs; DE Stephon Tuitt, 14 sacks


BCS Championship Game
Sun Life Stadium
Miami Gardens, Floride

Lundi 7 janvier 2013
20h00 (heure locale, 02h00 en France)

  LIVE
 LIVE

Presentation du match

Deux des programmes mythiques du College Football se rencontrent dans cette finale nationale de la saison 2012 : les Fighting Irish de #1 Notre Dame face au Crimson Tide de #2 Alabama. Champion en titre, #2 Alabama joue son 3ème BCS Championship Game en 4 ans. Vainqueur en 2009 et 2011, les joueurs de coach Nick Saban tenteront de réussir un improbable « back-to-back », ce qu’aucune équipe n’est parvenue à faire depuis les Cornhuskers de Nebraska, champions en 1994 et 1995. De leur côté, les Fighting Irish (11 fois champions nationaux), seule équipe invaincue en 2012, espèrent remporter un premier titre depuis 1988.

LB Manti Te’o, Notre Dame

Bien qu’ils n’étaient pas considérés comme des prétendants au titre de champion national en septembre dernier, les Fighting Irish sont restés invaincus toute la saison, et ce, malgré un calendrier dantesque (Michigan, Michigan State, Miami, Stanford, Oklahoma, USC).

Mené par le charismatique et inspirant senior LB Manti Te’o (finaliste pour l’obtention du trophée Heisman), #1 Notre Dame possède la meilleure défense au niveau national avec une moyenne de 10.3 points accordés par match et n’a jamais concédé plus de deux TDs dans un match ! Monstrueux ! Si Pittsburgh a réussi à inscrire 26 points le 3 novembre dernier, c’est avant tout grâce aux 3 turnovers commis ce jour-là par les Fighting Irish. DE Lewis Kapron-Moore (6 sacks), DT Louis Nix III (45 plaquages) et le phénoménal DE Stephon Tuitt (13 sacks) composent une ligne défensive incroyablement robuste, capable de renverser n’importe quelle ligne offensive. LB Manti Te’o et LB Prince Shembo sont les leaders d’un groupe de linebackers athlétiques et opportunistes, très performants sur des zone coverages en soutien du secondary. LB Manti Te’o a notamment réussi 7 interceptions, plus que les deux cornerbacks combinés, CB Bennett Jackson et CB KaiVarae Russell. Titularisé pour combler l’absence de CB Lo Wood pour l’intégralité de la saison 2012, ce dernier a été la vraie révélation du secondary des Fighting Irish. Le safety S Zeke Motta est l’un des joueurs les plus puissants au pays à son poste.
Si l’attaque de #1 Notre Dame ne possède pas de playmakers incontournables et si elle s’est parfois montrée inconstante en 2012, elle a toujours pu compter sur l’excellente performance d’un joueur ou deux dans les moments cruciaux. TE Tyler Eifert, RB Cierre Wood et RB Theo Riddick se sont avérés particulièrement précieux en fin de saison sans oublier le sous-estimé WR T.J. Jones dont les mains sûres ont régulièrement été mises à contribution sur les 3ème tentatives. En concurrence avec l’ancien titulaire QB Tommy Rees en septembre dernier, le sophomore QB Everett Golson n’a cessé de progresser à chaque match pour finalement s’affirmer comme le vrai leader de l’attaque. Son calme et son excellente lecture du jeu ont impressionné pour un joueur de 1ère année.

Champion National en 2011, le Crimson Tide fait son retour au BCS Championship Game, un an après avoir battu les Tigers de LSU sur le score de 21-0. Après avoir remporté le titre en 2009 et 2011, un nouveau sacre en 2012 ferait du Crimson Tide une dynastie des temps modernes. Les départs de nombreuses vedettes offensives (RB Trent Richardson) et défensives (LB Donta Hightower, LB Courtney Upshaw, CB Dre Kirkpatrick, S Mark Barron) pour la NFL en avril dernier n’ont finalement pas handicapé #2 Alabama. Mieux, ils ont laissé la place à une nouvelle génération tout aussi brillante. Encore une fois cette saison, c’est la défense du Crimson Tide qui a donné le ton. Incroyablement puissante et disciplinée, elle n’a pas encaissé le moindre point à quatre reprises cette saison. Seuls QB Johnny Manziel, vainqueur du trophée Heisman 2012, est parvenu à déstabiliser ce groupe phénoménal. Ce jour-là, Texas A&M a réussi plus de 400 yards offensifs marquant un total de 29 points lors d’une victoire surprise des Aggies 29-24 sur le campus de Tuscaloosa. S’il y a une seule lacune au sein de cette défense, c’est l’absence d’un vrai pass-rusher sur la ligne défensive. DE Ed Stinson, DE Damion Square et NT Jesse Williams sont avant tout des run blockers. Le pass-rushing vient davantage des linebackers, à commencer par LB Adrian Hubbard, véritable révélation de la saison et digne successeur de Donta Hightower dans le rôle de leader emblématique. LB C.J. Mosley excelle sur les zone coverages tandis que LB Trey DePriest est un pur run blocker. Les duels LB Mosley / TE Eifert et LB DePriest / RB Riddick devraient être au coeur de cette finale nationale. Le secondary n’a rien perdu de sa robustesse malgré la perte de S Barron et de CB Kirkpatrick. CB Dee Milliner est peut-être le meilleur joueur au pays à son poste. Le duo composé de FS Vinnie Sunseri et SS Robert Lester a terrorisé toutes les attaques de la conférence SEC en 2012.

QB A.J. McCarron, Alabama

Dans l’ombre d’une défense exceptionnelle, l’attaque de #2 Alabama est parfois sous-estimée. Pourtant, cette dernière peut compter sur le meilleur quarterback au pays au niveau du rating (173.1) en la personne du junior QB A.J. McCarron (3 INTs seulement en 2012). Très constant et performant dans les moments importants (LSU, Georgia), il pourrait entrer dans la légende du Crimson Tide en remportant un second titre de champion national d’affilée, ce qu’aucun quarterback n’a réussi à faire dans la longue Histoire de #2 Alabama (14 titres de champion national). Mais la grande force du Crimson Tide reste son destructeur jeu au sol à deux têtes. Protégés par la meilleure ligne offensive au pays, RB Eddie Lacy et le true freshman RB T.J. Yeldon ont tous les deux réussi plus de 1000 yards sur course en 2012. Le jeu dans les airs n’est pas en reste. A l’inverse de la saison dernière, coach Nick Saban a ouvert son playbook profitant des énormes aptitudes athlétiques et techniques du digne successeur de Julio Jones dans le coeur des fans du Crimson Tide : le true freshman WR Amari Cooper. Avec une moyenne de 38.5 points par match, #2 Alabama se classe 15ème au niveau national.

Joueurs à suivre : QB Everett Golson (Notre Dame, 2135 yards, 11 TDs, 5 INTs), RB Theo Riddick (Notre Dame, 904 yards, 5 TDs), TE Tyler Eifert (Notre Dame, 44 réceptions, 624 yards, 4 TDs), LB Manti Te’o (Notre Dame, 103 plaquages, 1.5 sacks, 7 interceptions), QB A.J. McCarron (Alabama, 2669 yards, 26 TDs, 3 INTs), RB Eddie Lacy (Alabama, 1425 yards, 19 TDs), RB T.J. Yeldon (Alabama, 1000 yards, 11 TDs), WR Amari Cooper (Alabama, 53 réceptions, 895 yards, 9 TDs), Dee Milliner (Alabama, 51 plaquages, 1.5 sacks, 1 fumble forcé, 2 interceptions).

Clés du match : Qu’on ne se trompe pas, ce match sera avant tout un combat de tranchées entre les deux meilleures défenses au pays. Le vainqueur sera très probablement celui qui commettra le moins d’erreurs. Protéger la possession du ballon sera essentiel tant les deux équipes sont capables d’être opportunistes en profitant des turnovers de l’adversaire. Il est quasiment impossible de stopper l’attaque au sol du Crimson Tide. NG Louis Nix III et LB Manti Te’o devront pourtant contrôler RB Eddie Lacy et RB T.J. Yeldon. #2 Alabama a réussi 350 yards au sol en finale de conférence SEC; une performance identique dans ce BCS Championship Game serait fatale aux Fighting Irish. Comme l’avait fait QB Johnny Manziel le 10 novembre dernier, QB Everett Golson (Notre Dame) devra profiter de ses capacités à courir avec le ballon pour déstabiliser le puissant front seven de #2 Alabama. Blessé lors de la finale de conference SEC et un temps très incertain pour ce match, C Barrett Jones (Alabama) sera finalement titularisé. Element essentiel à l’équilibre de la ligne offensive du Crimson Tide, une baisse de régime de sa part pourrait être très préjudiciable à l’attaque toute entière de #2 Alabama. Face à la défense des Fighting Irish, qui sera surtout préoccupée à stopper le jeu au sol du Crimson Tide, le true freshman WR Amari Cooper devra réussir le même type de match que celui réussi face à Georgia il y a un mois (8 réceptions, 128 yards, 1 TD) afin de faire douter la défense de #1 Notre Dame. De manière identique, TE Tyler Eifert (Notre Dame) pourrait être la bouée de sauvetage d’une attaque des Fighting Irish, qui voudra assurément imposer un défi physique au front seven de #2 Alabama. Les capacités athlétiques et les mains sûres du meilleur tight-end de la saison pourraient bien s’avérer cruciales sur les 3ème tentatives. #1 Notre Dame a montré une capacité incroyable à se sortir de situations compliquées tout au long de la saison. Jamais aussi bons que le dos au mur, les Fighting Irish ont semblé animés par une conviction que rien ne pourra arrêter leur inexorable ascension… jusqu’au titre national ?

Prédiction TBP : Notre Dame 23, Alabama 20 OT

Rosters

Attaque
QB A.J. McCarron, Jr, 191/286, 2669 yards, 66.7%, 26 TDs, 3 INTs
RB Eddie Lacy, Sr, 230 courses, 1425 yards, 6.2 ypc, 19 TDs
RB T.J. Yeldon, Fr, 154 courses, 1000 yards, 6.5 ypc, 11 TDs
WR Amari Cooper, Fr, 53 réceptions, 895 yards, 9 TDs
WR Kevin Norwood, Jr, 43 réceptions, 674 yards, 8 TDs
TE Michael Williams, Sr, 21 réceptions, 166 yards, 3 TDs
LT Cyrus Kouandijo, So
LG Chance Warmack, Sr
C Barrett Jones, Sr
RG Anthony Steen, Jr
RT D.J. Fluker, JrDéfense
DE Ed Stinson, Jr, 29 plaquages, 8.5 pour perte, 3 sacks
NT Jesse Williams, Sr, 36 plaquages, 2.5 pour perte, 1 sack
DE Damion Square, Sr, 33 plaquages, 4 pour perte, 3.5 sacks
LB C.J. Mosley, Jr, 99 plaquages, 7 pour perte, 4 sacks, 1 fumble forcé, 2 INTs
LB Nico Johnson, Sr, 54 plaquages, 2 sacks, 2 fumbles forcés
LB Trey DePrisest, So, 56 plaquages, 4 pour perte
LB Adrian Hubbard, So, 39 plaquages, 10 pour perte, 6 sacks, 3 fumbles forcés
CB Deion Belue, Jr, 36 plaquages, 5.5 pour perte, 1 fumble forcé, 2 INTs
CB Dee Milliner, Jr, 51 plaquages, 4 pour perte, 1.5 sacks, 1 fumble forcé, 2 INTs
FS Vinnie Sunseri, So, 52 plaquages, 6 pour perte, 1.5 sacks, 2 INTs
SS Robert Lester, Sr, 42 plaquages, 3.5 pour perte, 1.5 sacks, 4 INTsEquipes speciales
K Jeremy Shelley, Sr, 11/11 FG, 63/63 XP
P Cody Mandell, Jr, 46 punts, 2017 yards, 43.8 avg
KR Cyrus Jones, Fr, 10 kick returns, 250 yards, 25.0 avg
PR Christion Jones, So, 20 punt returns, 212 yards, 10.6 avg

Attaque
QB Everett Golson, So, 166/282, 58.9%, 2135 yards, 11 TDs, 5 INTs
RB Theo Riddick, Sr, 180 courses, 904 yards, 4.9 ypc, 5 TDs
RB Cierre Wood, Sr, 110 courses, 758 yards, 6.7 yards, 4 TDs
WR T.J. Jones, Jr, 43 réceptions, 559 yards, 4 TDs
WR Robby Toma, Sr, 24 réceptions, 252 yards
TE Tyler Eifert, Sr, 44 réceptions, 624 yards, 4 TDs
LT Zack Martin, Sr
LG Chris Watt, Sr
C Braxston Cave, Sr
RG Mike Golic Jr, Sr
RT Christian Lombard, JrDéfense
DE Kapron Lewis-Moore, Sr, 39 plaquages, 8.5 pour perte, 6 sacks, 2 fumble forcés
NT Louis Nix III, Jr, 45 plaquages, 5.5 pour perte, 2 sacks, 1 fumble forcé
DE Stephon Tuitt, So, 42 plaquages, 13 pour perte, 12 sacks, 3 fumble forcés
LB Prince Shembo, Jr, 48 plaquages, 10.5 pour perte, 7.5 sacks
LB Dan Fox, Sr, 57 plaquages, 2 pour perte, 1 sacks
LB Manti Te’o, Sr, 103 plaquages, 5.5 pour perte, 1.5 sacks, 7 INTs
LB Carlo Calabrese, Jr, 46 plaquages, 2 pour perte, 1 fumble forcé
CB KeiVarae Russell, Fr, 50 plaquages, 2 pour perte, 2 INTs
CB Bennett Jackson, Jr, 61 plaquages, 1.5 pour perte, 4 INTs
FS Zeke Motta, Sr, 61 plaquages, 2 pour perte
SS Matthias Farley, So, 43 plaquages, 2 pour perteEquipes speciales
K Kyle Brindza, So, 23/31 FG, 26/27 XP
P Ben Turk, Sr, 48 punts, 1947 yards, 40.6 avg
KR George Atkinson III, So, 19 kick returns, 394 yards, 20.7 avg
PR Davonte Neal, Fr, 18 punt returns, 44 yards, 2.4 avg

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *