Suivez-nous

Temple Owls

RB Montel Harris rebondit à Temple

Publié

le

L’ancien running back vedette de Boston College, RB Montel Harris, a annoncé son transfert chez les Owls de Temple pour lesquels il pourra jouer dès 2012.

Arrivé sur le campus de la banlieue de Philadelphie dimanche dernier, il a repris les cours aujourd’hui, lundi 9 juillet, pour la session d’été.

Meilleur running back au niveau universitaire parmi les joueurs encore en activité avec 3735 yards réussis en carrière, RB Montel Harris sera le successeur de l’excellent RB Bernard Pierce, parti en NFL.
 
Victime d’une grave blessure au genou au début de la saison 2011, RB Montel Harris a bénéficié d’un « redshirt » médical, qui lui permet donc de bénéficier d’une année d’éligibilité supplémentaire. Il aurait pu la jouer pour Boston College mais il a été renvoyé du programme de football en mai dernier suite à de multiples violations au règlement interne de l’équipe.
 
Déjà diplômé de l’université de Boston College, il ne devra pas attendre une saison avant de jouer pour sa nouvelle équipe.
 
RB Montel Harris va donc rebondir à Temple oû il retrouvera l’ancien assistant de BC, Ryan Day, actuel coordinateur offensif des Owls.
 
Pour rappel, Temple jouera en 2012, sa première saison dans la conférence Big East.

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bowls

Boca Raton Bowl 2015 : Toledo 32, Temple 17

Sous une pluie battante dans un Howard Schnellenberger Stadium bien peu garni, les Rockets de Toledo concluent leur belle saison 2015 en s’imposant 32-17 face aux Owls de #24 Temple lors du Boca Raton Bowl grâce à une solide performance de QB Phillip Ely.

Publié

le

Crédits photo : AP Photo/Joe Skipper

Sous une pluie battante dans un Howard Schnellenberger Stadium bien peu garni, les Rockets de Toledo concluent leur belle saison 2015 en s’imposant 32-17 face aux Owls de #24 Temple lors du Boca Raton Bowl grâce à une solide performance de QB Phillip Ely.

L’ancien quarterback d’Alabama a réussi le match quasi-parfait pour sa dernière apparition sous le maillot des Rockets : 20/28, 285 yards et 2 TD. Avec ce succès, Toledo (10-2) fait tomber un programme classé et atteint le plateau des 10 victoires pour la première fois depuis 2001. C’est aussi la première depuis 1970-71 que les Rockets remportent un bowl deux années consécutives.

QB Phillip Ely, Toledo (Crédits photo : Rob Foldy/Getty Images North America)

Dans ces conditions de jeu difficile, #24 Temple (10-4) sembla prendre l’avantage grâce notamment à la présence de RB Jahad Thomas au sein de l’attaque au sol des Owls. Mais la blessure de ce dernier dans le 2ème quart-temps changea la physionomie de cette rencontre mettant beaucoup de responsabilité sur le seul QB P.J. Walker (23/42, 236 yards, 1 TD).

Du coup, #24 Temple a généré très peu de yards offensifs en 1ère mi-temps (67 yards) réussissant qu’un FG de 29 yards de K Austin Jones. Les Rockets profitèrent d’un fumble de RB Jahad Thomas pour incrire un safety qui ramenait alors le score à 3-2. Ce big play défensif sembla les lancer complètement dans ce match et ils rentrèrent finalement aux vestiaires avec une avance 12-3.

Après la mi-temps, le jeu au sol des Rockets retrouva son entrain habituel, le running back vedette RB Kareem Hunt (16 courses, 82 yards, 2 TD) réussissant 2 TD dont celui de la victoire à 2:29 du terme de la rencontre.

#24 Temple tenta bien une remontée improbable mais les Owls durent se contenter de deux FGs dans le 3ème quart-temps (12-9).

Le sort du match bascula définitivement du côté des Rockets lorsque WR Cody Thompson (4 réceptions , 119 yards, 1 TD) inscrit un TD sur une réception de 80 yards qui porta alors le score à 19-9 suivi des 2 TDs au sol de RB Kareem Hunt.

Cette défaite de #24 Temple prive les Owls da la première saison à 11 victoires de leur Histoire.

Lire la suite

Awards

LB Tyler Matakevich remporte le trophée Chuck Bednarik 2015

Deux jours après avoir remporté le trophée Nagurski, le senior LB Tyler Matakevich s’est vu attribuer le trophée Chuck Bednarik qui récompense chaque année le meilleur défenseur de la saison.

Publié

le

Deux jours après avoir remporté le trophée Bronko Nagurski, le senior LB Tyler Matakevich s’est vu attribuer le trophée Chuck Bednarik qui récompense chaque année le meilleur défenseur de la saison.

Il a été préféré à DE Carl Nassib des Nittany Lions de Penn State et à LB Reggie Ragland du Crimson Tide d’Alabama.

En 2015, LB Tyler Matakevich (126 plaquages, 4.5 sacks, 5 interceptions et 5 passes défendues) a été le seul joueur au niveau FBS à terminer chaque match comme meilleur plaqueur de son équipe.

Il a réussi 484 plaquages en carrière.

Lire la suite

Awards

LB Tyler Matakevich remporte le trophée Bronko Nagurski 2015

Le linebacker senior des Owls de Temple, LB Tyler Matakevich a remporté le trophée Bronko Nagurski qui récompense chaque année le meilleur défenseur du pays.

Publié

le

Le linebacker senior des Owls de Temple, LB Tyler Matakevich a remporté le trophée Bronko Nagurski qui récompense chaque année le meilleur défenseur du pays.

Avec un total de 126 plaquages, il est le seul défenseur du pays à avoir terminé meilleur plaqueur de son équipe lors de chaque match de la saison 2015. Il est également le leader au niveau national pour le nombre de plaquages réussis en carrière par un joueur encore en activité avec un total de 481.

« Je n’ai même pas pensé un seul instant gagner. Je n’aurais jamais imaginé me retrouver dans une telle situation. C’est une expérience surréelle » a-t-il déclaré au Charlotte Observer.

En plus de ses 126 plaquages en 2015, il a également réussi 5 interceptions et 4.5 sacks pour des Owls de Temple qui ont terminé la saison avec une excellente fiche de 10-3.

Lire la suite

Notre Dame Fighting Irish

Notre Dame se sort du piège Temple, 24-20

Au terme d’un match intense entre deux équipes robustes, les Fighting Irish de #9 Notre Dame ont mis fin aux espoirs des Owls de #21 Temple sur un TD de WR Will Fuller en toute fin de rencontre s’assurant une victoire 24-20 dans le match au sommet du samedi soir.

Publié

le

Au terme d’un match intense entre deux équipes robustes, les Fighting Irish de #9 Notre Dame ont mis fin aux espoirs des Owls de #21 Temple sur un TD de WR Will Fuller en toute fin de rencontre s’assurant une victoire 24-20 dans le match au sommet du samedi soir.

#9 Notre Dame (7-1) a dominé ce qui était le match le plus important de l’Histoire du programme de #21 Temple (7-1, 4-0 American) mais deux passes de QB DeShone Kizer (23/36, 299 yards, 1 TD, 2 INTs et 143 yards au sol, 2 TDs) interceptées dans la red-zone des Owls en 1ère mi-temps ont remis les oiseaux dans le coup alors que les Fighting Irish semblaient prendre l’ascendant.

QB DeShone Kizer, Notre Dame

Les Fighting Irish ont parfaitement entamé la rencontre avec un solide drive de 74 yards conclu par un TD de 4 yards au sol du redshirt freshman QB DeShone Kizer.

#9 Notre Dame aurait pu prendre une avance de 14-3 mais une interception de DL Praise Martin-Oguike dans la red-zone des Owls redonna la possession du ballon à #21 Temple. Les Owls réussirent alors leur plus beau drive du match : une longue marche en avant de 94 yards conclue par une passe de TD de 12 yards de QB P.J. Walker (13/30, 188 yards, 1 TD, 1 INT et 38 yards au sol) pour WR Brandon Shippen (2 réceptions, 14 yards, 1 TD) qui permettait alors à #21 Temple de passer devant 10-7 à 6:17 de la mi-temps.

Les Fighting Irish réagirent immédiatement grâce à une impressionnante course de 79 yards de QB DeShone Kizer sur une magistrale read-option pour un TD qui portait le score à 14-10 à la mi-temps, puis 17-10 en milieu de 3ème quart-temps ce qui ne sembla pas forcément rassurer coach Brian Kelly.

Très combatifs, les Owls n’abandonnèrent pas et RB Jahad Thomas (21 courses, 82 yards, 1 TD) égalisa à 17-17 sur une course de 1 yard.

#21 Temple pensait avoir fait le plus difficile en prenant les devants 20-17 à 04:45 de la fin du match sur un FG de 36 yards de K Austin Jones mais QB DeShone Kizer mena alors un drive de 58 yards de main de maître conclu par une passe de 17 yards pour le senior WR Will Fuller (5 réceptions, 46 yards, 1 TD) dont le 9ème TD de la saison donnait 4 points d’avance aux Golden Domers à 2:04 de la fin du match.

CB KeiVarae Russell, Notre Dame

#21 Temple aura bien une dernière opportunité mais le senior CB KeiVarae Russell intercepta une passe de QB P.J. Walker sur un acrobatique plongeon qui scella alors le sort de cette rencontre.

Avec ce succès, les Fighting Irish conservent l’espoir d’une participation au College Football Playoff. Ils affronteront Pittsburgh dans une semaine avant de rencontrer Wake Forest et Boston College, puis #8 Stanford pour conclure la saison régulière.

A noter que les Owls possèdent une fiche de 1-41 contre un programme classé dans le Top 10, la seule victoire remontant à… 1945 contre Holy Cross.

Les 69 280 spectateurs présents au Lincoln Financial Field de Philadelphie pour cette rencontre représente l’affluence la plus important de l’Histoire pour un match de Temple.

Lire la suite

Articles les plus lus