Suivez-nous sur

Cincinnati Bearcats

Luke Fickell accepte de devenir le prochain coach de Cincinnati

Crédit photo : AP Photo/Jeff Haynes

Le coordinateur défensif et coach des linebackers des Buckeyes de #3 Ohio State, Luke Fickell, a accepté de devenir le prochain coach des Bearcats de Cincinnati.

Il succède ainsi à Tommy Tuberville qui avait quitté son poste il y a quelques jours.

Agé de 43 ans, Luke Fickell était à Ohio State depuis 2002 occupant plusieurs positions dont coordinateur défensif depuis 5 saisons. Il a notamment remporté deux titres de champion national en 2002 et 2014.

On se souvient également de lui pour avoir pris le rôle de head coach par intérim en 2011 lors de la démission forcée de Jim Tressel. Handicapé par le suspension de WR Terrelle Pryor, les Buckeyes avaient terminé avec une fiche de 6-7 cette année-là, la seule fois depuis 2005 qu’ils n’ont pas atteinte le plateau des 10 victoires.

Grâce au leadership de Luke Fickell, la défense des Buckeyes s’est imposée parmi les meilleures du pays, terminant #3 du pays en 2016 (14.2 points accordés par match).

De leur côté, les Bearcats se sont complètement effondré au cours de la saison 2016. Pour sa 4ème saison à la tête de Cincinnati (4-8 en 2016), coach Tommy Tuberville a semblé perdre son vestiaire. Les Bearcats ont perdu leur 5 derniers matchs forçant la direction athlétique à se séparer de l’ancien coach d’Auburn.

Après Everett Withers (Texas State), Tom Herman (Texas) et Chris Ash (Rutgers), Luke Fickell est le 4ème assistant coach d’Urban Meyer à devenir head coach dans un programme FBS. Il restera à son poste avec les Buckeyes jusqu’à la fin du College Football Playoff. #3 Ohio State affronte #2 Clemson, le 31 décembre prochain, lors du Fiesta Bowl dans le cadre des demi-finales nationales.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Cincinnati Bearcats