Suivez-nous sur

Actualité

[roadtrip] Trois Frenchies en Amérique (4/4)

Découvrez le Roadtrip de 3 « frenchies » partis en Amérique pour un voyage 100% football !

Voici donc venu le quatrième (et dernier) épisode de notre feuilleton consacré aux vacances d’Alexis, Matthieu et Benoit aux USA, séjour bâti exclusivement autour du football. Après 10 jours sur place et déjà un paquet de matchs au compteur, les derniers jours étaient tout aussi chargés que le début du programme !

Tuzzz : Salut les amis, nous vous avions laissés la semaine passée sur le campus de Georgetown après une triste défaite de l’équipe locale contre Harvard. Mais nous ne sommes que le samedi après-midi et c’est College Gameday, vous nous avez sûrement réservé encore un petit match pour la fin de journée ?

A : Tout d’abord, je rappelle que le match des Hoyas n’était pas du tout prévu dans notre programme initial. Mais comme une invitation sur la touche ne se refuse pas, on a décidé de le rajouter au programme, tout en gardant le match déjà prévu : Rutgers-Michigan. Trois heures et demie de route séparent les deux campus, mais à ce point du séjour, ce n’est pas vraiment ça qui nous effraye… Le timing était cependant très juste, nous sommes arrivés à 5 minutes du coup d’envoi !

M : Exactement ! Après le bon bout de route, le plus compliqué a été de se garer… Ce n’est pas toujours évident, et ça a bien failli nous faire rater le coup d’envoi !

Le stade de Rutgers

T : Racontez-nous un peu ce deuxièle match universitaire de la journée. De l’ambiance ? Du suspens ? Du College Football comme on l’aime ?

A : On peut le dire ! L’ambiance à Rutgers était fantastique, il faut dire que le scénario du match, avec énormément de suspens, a beaucoup aidé. Les Wolverines ont ratés le field goal de la victoire à une minute de la fin de la rencontre pour finalement s’incliner 26 à 24 ! Du coup, pendant tout le match les étudiants de Rutgers ont mis une énorme ambiance dans le stade pour encourager les Scarlets Knights. Et cerise sur le gâteau, la tradition universitaire a été respectée et on a pu envahir le terrain a la fin du match pour discuter avec joueurs et entraîneurs, vraiment génial ! En prime, on a même eu droit à un passage éclair sur la TV américaine, un super souvenir.

M : L’ambiance était au top ! Le « lieu de naissance du College Football » (ndlr : premier match en… 1869 !) n’a pas dérogé à la règle. Et petit bonus, les fans de Michigan s’étaient déplacés en masse pour l’occasion malgré les 1000 kilomètres qui séparent les deux campus. Après avoir visité le stade des Wolverines et ayant entendu les prouesses de l’équipe, j’avais vraiment envie de les voir jouer, et ce n’était pas si mal. Le match était serré jusqu’à ce que Rutgers relève le niveau et prenne le dessus. Et il faut bien dire que les coups de canon à chaque fois que l’équipe locale marque, ça met le feu au stade et surtout à la tribune étudiante ! Pour finir, on a effectivement envahi le terrain pour rejoindre le staff et les joueurs sur la pelouse : un grand moment du séjour !

Sur la pelouse du High Point Solutions Stadium

T : C’est plutôt un beau moyen de terminer ce séjour concernant le football universitaire ! Et le lendemain, j’imagine que vous aviez prévu un petit quelque chose ?

A : Évidemment, le dimanche c’est NFL avec un match entre les Giants et les Falcons au MetLife Stadium. Match sympa ou New York réalise un beau comeback pour l’emporter 30 à 20 devant son public.

M : New-yoooork ! Les Giants recevaient l’équipe qui nous avait mis en haleine tout l’été en attendant le retour de la NFL, les Falcons. Joli match dans un joli stade.

Mathieu et Alexis au MetLife Stadium

T : Et niveau NFL, New York (8 000 000 d’habitants) après Green Bay (100 000 habitants), ça donne quoi ?

M : Contrairement à Green Bay, l’ambiance n’était pas folichonne en tribune. Mais sur le terrain, les choses se sont bien déroulées pour les Giants et Eli Manning. Et on a même pu crier « Cruuuuuz » avec toute la foule, deux fois.

A : L’avantage de New York, c’est qu’après le match nous avions la soirée pour nous. On part donc visiter Manhattan et pour la première fois du séjour, on fait les vrais touristes français… Une ballade sur Times Square, c’est certain que ce n’est pas possible à Green Bay !

NY Giants vs Atlanta Falcons (NFL)

T : Nous sommes maintenant lundi et vous repartez le lendemain. Mais vous ne pouvez décidemment pas passer une journée sans football…

A : Bien sûr que non ! Le lendemain, retour à Washington où nous prenions l’avion le mardi. On finit le voyage en beauté avec un Monday Night Football et une rencontre entre les Redskins et les champions en titre, les Seahawks de Seattle. Pas de suspens cette fois, le match était à sens unique et totalement dominé par un Russel Wilson au sommet de sa forme. Niveau ambiance, c’était une première pour nous avec des places debout derrière les poteaux, ça change mais c’est sympa aussi !

M : On ne pouvait pas dire au revoir à notre ville d’accueil sans repasser au FedEx Field une dernière fois. Et contre les champions en titre, un must see ! Russel Wilson et Percy Harvin nous ont sorti un match de folie, vraiment impressionnant. Et cette fois je dois dire que l’ambiance NFL était plaisante malgré la défaite des Redskins. Par contre le match debout, même juste derrière les poteaux, c’est long…

T : En tout cas, vous ne portez pas chance aux pauvres Redskins ! Et pour votre tout dernier jour sur le territoire américain, un petit au revoir au ballon ovale ?

A : Pour notre dernière journée avant de se rendre à l’aéroport, on en profite pour retourner à Georgetown dire au revoir, et voir au passage un dernier entraînement des Hoyas avec l’encadrement ! Du bonheur de A à Z sur ce campus…

M : Et oui, Georgetown nous aime et on aime Georgetown. Du coup, voir un dernier entrainement là-bas juste avant le départ, c’était top. Sous le soleil et sur le terrain. Une dernière discussion avec le coach et on est parti visiter le coin avant de filer à l’aéroport. Au passage, Washington est une très belle ville !

T : Si vous le voulez bien, faisons un petit bilan du voyage : moment préféré ? Meilleure ambiance pour un match ? Des regrets au niveau du programme ?

A : Je vais commencer avec le négatif : je dirais l’ambiance du match de NFL chez les Steelers. Et aussi ne pas avoir eu de réponse de Notre Dame malgré un excellent contact ! Ça aurait été vraiment génial d’aller faire un petit tour chez les Irish… Pour le positif, il y en a beaucoup, forcément ! L’ambiance à Rutgers et à Penn State, c’était inoubliable. Le match sur la touche à Bucknell était aussi vraiment très sympa, et l’accueil quasi parfait à chaque endroit que nous avons pu visiter… Il y a tellement de bons souvenirs que c’est difficile de tout citer !

M : Me concernant, le moment préféré aura été la victoire des Packers, bien entendu ! Niveau ambiance, je dirai ex-aequo entre Penn State et Rutgers. Un seul regret, de ne pas avoir pu voir un match de lycée en plus qui était prévu. Mais bon, on ne peut pas s’en plaindre plus que ça avec tout ce qu’on a fait en si peu de temps !

T : Et au niveau des campus/installations universitaires, qu’est ce qui vous a le plus fait rêvé ? Dans quelle université auriez-vous aimé pouvoir être étudiant pour suivre votre équipe ?

A : Je vais un peu botter en touche pour cette question, car j’avais pu visiter les campus des Longhorns et des Horned Frogs de TCU lors d’un précédent séjour au Texas en 2011, et ce sont deux campus vraiment fantastiques !  Mais pour cette année, je dirais Akron et Georgetown, car c’est là que nous avons été le mieux reçu.

M : Moi, j’ai adoré le campus de Penn State. Les vieilles briques rouges, l’ambiance, tout ça. Bon, peut être que le soleil a bien aidé mais c’était vraiment mon préféré (un peu dans le style de Rutgers par ailleurs). Du coup si j’avais à choisir je dirai Penn State !

T : Une question maintenant purement pratique et pragmatique. Quel est le budget pour un séjour pareil ? Êtes-vous des vainqueurs anonymes de l’Euromillion pour vous permettre un programme aussi fourni ?

A : Même pas. Pour le budget d’un tel séjour, il faut prévoir entre 2000 et 2500€ en sachant que plus on est nombreux et moins c’est cher. L’idéal pour ce genre de voyage, c’est de partir à 4 personnes.

M : Par contre, on s’y est pris 4 mois à l’avance pour les billets d’avion et cela nous a fait pas mal d’économies. Le plus cher restant les hôtels et les billets de match (en essayant d’être correctement placé à chaque fois, bien sûr). Pour info le match le plus cher du séjour, c’était les Packers. Mais bon, une victoire au Lambeau Field ça n’a pas de prix. Et un dernier point, sachez qu’on a fait 5476 kilomètres pour à peine 415 dollars, donc c’est possible de s’en sortir à moindre coût quand même, il suffit d’aimer conduire !

Eli "Benoit" Manning

T : Et entre la NFL et la NCAA, la différence de prix est elle vraiment importante?

M : Il n’y a pas de réelle différence dans le merchandising entre NFL et NCAA, ils sont clairement là pour faire du beurre tous les deux ! Les billets sont chers mais sans plus, tout dépend de quelle place on accepte de voir les matchs. Et en fait si l’on planifie bien le tout à l’avance, les billets ne coûtent pas si cher que ça.

T : Et enfin, évidemment, la question que les millions de lecteurs qui ont suivi vos aventures se posent : rebelote l’année prochaine ? Déjà une ébauche de programme ?

A : Pour l’an prochain, on est en train de plancher sur un séjour Californie-Oregon-Seattle, bref tout le côté Nord-Ouest du pays… J’ai un ami dans l’état de Washington qui est coach de lycée, ça nous ouvrira peut être des portes 😉

M : L’Oregon apparemment, d’après notre organisateur en chef ! Mais je dois dire que le Texas me tente bien aussi, moi qui n’y suis jamais allé. Mais en effet, le trip est déjà en gestation !

T : Et enfin petit pronostic de connaisseurs pour cette saison de College Football: une idée pour les demi-finales, la finale et le champion? Et que pensez-vous de ce système de playoffs, bonne idée ou mauvaise choix selon vous?

M : Mississippi State Champion ! En tout cas ils le méritent pour le moment, même si ce n’est pas mon équipe préférée. Au vu du classement actuel, TCU serait aussi une bonne surprise. On verra bien ! Perso, je ne suis pas tellement fan du format des playoffs mais attendons de voir pour juger. C’est toujours ce système de classement qui pêche pour moi…

A : Moi je vois bien Alabama. Ils ont la réussite de ceux qui finissent champion.

T : Les amis, je vous remercie infiniment pour votre disponibilité et votre patience, je pense que vous avez envoyé un peu de rêve à pas mal de fans de football ! Je vous laisse finir par un petit conseil à ceux qui voudraient suivre vos pas outre-Atlantique…

M : Le seul conseil que j’ai à donner, c’est de mettre le paquet sur la préparation. Comme vous l’avez vu, parfois ça s’est joué à 30 minutes pour voir plusieurs matchs dans la même journée ! Un planning très chargé (voir trop) n’est jamais abusé, sachant que si vous avez des plans de secours, tout est possible pour pouvoir apprécier le séjour.

A : Et si vous le souhaitez, n’hésitez pas à me contacter sur mon email coach@gj57.fr pour toute question.

M : Et pour finir, sachez qu’on a tenu un petit blog concernant ce séjour, l’adresse sera communiquée lorsqu’il sera terminé ! Merci aux lecteurs et j’espère utopiquement qu’un jour, des américains viendront voir du football US en France.

Passionné de football depuis une quinzaine d'années, il est propriétaire des Packers de Green Bay (NFL) et a un petit faible pour les Golden Bears de Californie depuis son passage au Memorial Stadium en 2012. Suivant tout particulièrement la Pac 12 et la Big 10, il rejoint l'équipe de rédacteurs de The Blue Pennant à l'automne 2014.

2 Commentaires

2 Comments

  1. Luzoan

    18 novembre 2014 à 19h25

    Le prochain voyage couvre les 3 regions qui m’ ont toujours fait rêver!!!!
    Bravo les gas, mais sans le carnet d’ adresse, ce ne serait pas possible!
    Je vous envie beaucoup! Merci à TBP et aux Gueules jaunes de Tereville.
    Beaucoup d’ associations en France dans le FootUS devraient prendre exemple.
    Merciiiiii!

  2. Ben

    19 novembre 2014 à 13h52

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Actualité