Suivez-nous sur

Actualité

La NCAA renonce à l’idée d’une période de signature des recrues au mois de juin

Crédit photo : Morgan Lagrée

Réuni lors de la convention annuelle de la NCAA, le Conseil de la Division I a rejeté l’idée d’une nouvelle période de signature des recrues au cours du mois de juin tout en confirmant qu’une proposition d’une « fenêtre » de 72 heures en décembre serait soumise au vote en avril prochain.

Le Conseil a donc suivi les recommendations du NCAA’s football oversight committee qui s’était prononcé contre cette proposition d’ajouter une période de signature des recrues de 72 heures à partir du dernier mercredi de juin.

« Je pense que c’est un bon compromis. Nous continuons de travaillons pour permettre une période de signature plus précoce mais pour le moment tout le monde est satisfait de cette date en décembre. » – Jim Phillips, directeur athlétique de l’université Northwestern et président du Conseil de la Division I de la NCAA.

L’Association des Coaches de Football Américain (AFCA) a apporté son soutien à cette modification comme l’a confirmé Bob Bowlsby, président du Football Oversight Committee et commissionaire de la conférence Big 12 :

« Il y a eu une quasi-unanimité contre la période de signature en juin. Ce qui a été demandé est plus de transparence et une opportunité plus tôt pour les coachs de signer des recrues. Nous n’avons pas retenu l’idée d’une période de signature en juin mais les visites officielles seront désormais possibles en avril et en mai. » – Bob Bowlsby, président du Football Oversight Committee.

Ainsi, les futures recrues seront donc autorisées à effectuer des visites officielles à partir du 1er avril, et ce, jusqu’au dernier mercredi du mois de juin de leur année junior au lycée. Actuellement, les cinq visites officielles ne sont autorisées qu’à partir du premier jour de classe de la dernière année de lycée (senior).

⇒ Tout savoir sur la procédure de recrutement.

Pourquoi cette période de signature anticipée au mois de décembre ?

Comme l’a indiqué Bob Bowlsby, 70% des futures recrues se sont déjà engagées verbalement avec une université dès le mois d’octobre. Or, ils doivent actuellement attendre le premier mercredi de février pour signer leur « letter of intent ».

Cette modification de date des signatures devra être validée par la Collegiate Commissioners Association qui administre officiellement les « letters of intent » au niveau national.

A noter que la date traditionnelle des signatures du mois de février sera préservée.

Si le vote du Conseil en avril prochain devait valider cette modification de période de signature, elle prendrait effet à partir du 1er aout prochain.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Actualité