Suivez-nous sur

Ohio State Buckeyes

[preview] Ohio State @ Virginia Tech

Dernier match de cette première semaine de college football, l’entrée en lice du champion sortant Ohio State qui se déplace chez les Hokies de Virginia Tech, seule équipe à avoir battu la bande à Urban Meyer la saison passée !

#1 Ohio State (0-0) @ Virginia Tech (0-0)

Blacksburg, Virginie
Lane Stadium
Lundi 7 septembre 2015
20h (heure Est, 02h en France)
 LIVE

Dernier match de cette première semaine de college football, l’entrée en lice du champion sortant Ohio State qui se déplace chez les Hokies de Virginia Tech, seule équipe à avoir battu la bande à Urban Meyer la saison passée !

#1 incontesté du classement de pré-saison, Ohio State entame cette nouvelle saison avec l’étiquette de grandissime favori et surtout d’équipe à battre. Et pour cause : 17 des 22 titulaires de l’équipe championne au mois de janvier dernier sont de retour sur le campus de Colombus, et l’équipe compte le chiffre hallucinant de quatre joueurs figurant dans la liste « Heisman watch » des experts d’ESPN qui vont suivre les prétendants au trophée individuel le plus prestigieux du sport universitaire.

La question la plus brûlante de ce début de saison porte bien évidemment sur le poste de quarterback, dilemme cornélien pour coach Meyer : JT Barett ou Cardale Jones ? Le joueur qui a porté l’équipe toute la saison avec des stats hallucinantes avant de se blesser ou bien l’inconnu qui a remporté coup sur coup une finale de conférence, une demi-finale nationale puis le titre de champion ? Les deux joueurs sont en tout cas formels : ils ne veulent pas d’un système à deux QBs. Il faudra donc attendre lundi soir et le coup d’envoi de la saison des Buckeyes pour savoir qui sera l’heureux élu qui aura la lourde tâche d’emmener son équipe à la conquête d’un deuxième titre consécutif.

Virginia Tech vs Ohio State 2014

S’il aura incontestablement une grande pression sur les épaules, l’élu en question sera néanmoins bien entouré, à commencer par l’étourdissant RB Ezekiel Eliott, favori des experts pour le prochain Heisman. Le groupe de receveurs est également incroyablement dense avec WR Michael Thomas, WR Jalin Marshall, WR Dontre Wilson mais également Braxton Miller, l’ancien QB star reconverti WR suite à sa blessure. Si l’on ajoute à cela l’une des meilleures lignes offensive du pays, il y a de quoi donner des cauchemars à n’importe quel coordinateur défensif ! La défense est elle aussi impressionnante sur le papier, peut s’appuyer sur de fortes individualités et a su répondre présent dans les moments clés la saison passée. Bonne nouvelle pour Virginia Tech : la suspension de DE Joey Bosa (ainsi que les joueurs offensifs Jalin Marshall, Dontre Wilson et Corey Smith) pour ce match pour des raisons académiques (on parle également d’usage de marijuana). Mais la perte du meilleur défenseur de la Big Ten 2014 sera aisément remplacée au sein d’une ligne défensive vue comme une des toutes meilleures du pays avec la présence de DT Adolphus Washington ou encore DE Tyquan Lewis. Le groupe de linebackers est également monstrueux avec des machines à plaquer telles que LB Joshua Perry ou LB Darron Lee, et le secondary sera emmené par des joueurs pleins de talent et d’expérience comme CB Ali Apple et SS Vonn Bell.

Face à cette impressionnante armada se dressera donc Virginia Tech, l’équipe de coach Franck Beamer qui perd peu à peu de sa superbe depuis quelques années. Heureusement, une grande partie de l’effectif est de retour cette saison (17 titulaires sur 22) et l’expérience sera un atout majeur dans une division ACC Coastal où rien n’est joué d’avance. En attaque, le QB Michael Brewer sera encore à la baguette, capable du meilleur comme du pire, et malheureusement pour lui aucun coureur ne sort vraiment du lot et ne semble capable de porter l’escouade offensive des Hokies. RB Marshawn Williams revient de blessure et devrait être le porteur de balle principal, tandis que WR Isaiah Ford et WR Cam Phillips forment un duo de receveurs prometteur. Un des atouts principal de cette attaque devrait être le TE Bucky Hodges qui sort d’une saison exceptionnelle où il a battu de nombreux records de l’université. La ligne offensive ne comporte aucun vrai leader, et devrait souffrir face aux féroces défenseurs de l’Ohio. La défense devrait elle être le point fort de cette équipe, avec 9 titulaires de retour cette année dont DE Dadi Nicolas, LB Deon Clarke et surtout la star de l’escouade CB Kendall Fuller, All American la saison dernière.

Si la partie semble jouée d’avance, ne vendons pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Certes, Ohio State partira ultra-favori face à des Hokies bien pâles depuis plusieurs années, mais plusieurs facteurs pourraient venir perturber la mécanique bien huilée de coach Meyer. Le premier match n’est jamais simple, encore moins quand vous avez l’étiquette de grand favori et que tout le monde vous désigne comme la cible à abattre. Quatre joueurs titulaires et importants sont suspendus, et Virginia Tech garde en mémoire le match de l’an dernier où l’équipe était venue s’imposer à Colombus à la surprise générale. Les chances pour que cela se reproduise ce lundi ? Infimes, il faudrait même un petit miracle aux joueurs de Virginia Tech pour réaliser ce qui serait certainement l’un des plus gros upset de ces dernières années.

Pronostic : Ohio State 42, Virginia Tech 17

Passionné de football depuis une quinzaine d'années, il est propriétaire des Packers de Green Bay (NFL) et a un petit faible pour les Golden Bears de Californie depuis son passage au Memorial Stadium en 2012. Suivant tout particulièrement la Pac 12 et la Big 10, il rejoint l'équipe de rédacteurs de The Blue Pennant à l'automne 2014.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Ohio State Buckeyes