Suivez-nous sur

Preview

Preview 2015 : Virginia Tech Hokies

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Hokies de Virginia Tech en prévision de la saison de College Football 2015.

2015 est la croisée des chemins pour le programme de Blacksburg (Virginie). Le programme avait superbement commencé son intégration dans l’ACC en atteignant 6 finales de conférence lors de ces 8 premières années de présence avant de subir une baisse des résultats. Virginia Tech à du mal à retrouver la recette qui avait fait son succès il y a quelques années.

Malgré 22 saisons positives de suite ainsi qu’une présence a une bowl chaque année depuis 1992, l’équipe doit absolument se ressaisir avant de voir ces séries se terminer…

Le retour de nombreux titulaires (17) devrait aider mais a cause de l’homogénéité de la division ACC Coastal, difficile de prévoir ce que les Hokies seront a même de réaliser.

Coach Franck Beamer en est a sa 29ème année et certains fans aimeraient qu’il passe la main au vu des résultats en déclin de ces dernières années.

Lors du match d’ouverture, Virginia Tech voudra à coup sûr rééditer l’exploit de battre Ohio State qui sera privé de 4 de ces titulaires pour cette rencontre. Une saison à 8 ou 9 victoires est possible mais elle devait être décevante, cela pourrait bien pousser coach Franck Beamer à la retraite.

VIRGINIA TECH HOKIES
ACC Coastal
En 2014 : 7-6, 3-5 ACC. Remporte le Military Bowl face à  Cincinnati 33-17.
Head Coach : Frank Beamer, 29ème année (231-115-2) – Résultats en carrière: 273-138-4.
Coordinateur Offensif : Scot Loeffler.
Coordinateur Défensif : Bud Foster.
Titulaires de retour :  8 en attaque, 8 en défense, kicker, punter.
Joueurs-clés partis : WR Willie Byrn, OT Laurence Gibson, OG Caleb Farris, ILB Chase Williams, ROV Kyshoen Jarrett, FS Detrick Bonner.
Joueurs à suivre : QB Michael Brewer, WR Isaiah Ford, WR Cam Phillips, TE Bucky Hodges, DE Dadi Nicolas, DE Ken Ekanem, LB Deon Clarke, DT Luther Maddy, CB Kendall Fuller.

Attaque

Le coordinateur offensif Scot Loeffler débutera sa 3ème année. Après avoir dû introduire son système, et ensuite combattre les blessures, il espère que QB Michael Brewer (2692 yards et 18 TD, 15 INT en 2014) répondra présent et sera capable de mener l’attaque des Hokies. Attaque qui pouvait se montrer aussi brillante (victoire contre Ohio State 35-21) que catastrophique (défaite 3-6 contre Wake Forest en 2OT).

Le gros point d’interrogation provient du poste de running back. RB Shai McKenzie a été écarté et RB Marshawn Williams (475 yards, 4 TD en 2014) revient de blessure, RB Trey Edmunds (97 yards en 2014) est de nouveau en forme tandis que RB J.C. Coleman a prouvé qu’il pouvait porter le ballon avec 468 yards sur les 4 derniers matchs.

Au poste de receveur, le WR sophomore Isaiah Ford (56 réceptions, 709 yards et 6 TD) et l’autre sophomore Cam Phillips (40 réceptions, 498 yards et 3 TD) progressent et ont encore de beaux jours devant eux. TE Bucky Hodges aussi, lui qui a explosé tous les records de l’université pour un TE freshman avec 45 ballons captés, 526 yards et 7 TD.

La ligne offensive est une énigme mais les coaches se disent encouragés par les progrès réalisés durant le printemps. Particulièrement LG Wyatt Teller, le sophomore qui avait du intégrer la ligne offensive au milieu de la saison passée. Le reste de la ligne devrait ressembler à LT Jonathan McLaughlin, C Eric Gallo, RG Augie Conte et RT Wade Hansen. Il faudra faire mieux de toute façon que la 96éme place en attaque totale pour espérer quelque chose.

QB Michael Brewer, Virginia Tech

Défense

La vraie force des Hokies se situe dans sa défense (en 4-2-5 ou Nickel Defense, #21 en défense totale en 2014), le retour de 9 titulaires pourrait (logiquement) permettre à Virginia Tech de jouer les premiers rôles dans la division ACC Coastal.

DT Luther Maddy revient d’un redshirt médical; il sera aligné avec DT Corey Marshall à l’intérieur de la ligne défensive. Sur les cotés, DE Dadi Nicolas et DE Ken Ekanem ont combiné pour 18 sacks et 33 plaquages pour pertes l’année dernière. Soit le meilleur tandem de toute la conférence ACC !

La faiblesse de la défense de Virginia Tech se trouve au poste de linebacker. Même si le retour de LB Deon Clarke (74 plaquages, 11 pour pertes et 5 sacks en 2014) fait du bien, il sera aligné avec le sophomore LB Andrew Motuapuaka (54 plaquages, 4 sacks en 12 matchs dont 3 en tant que titulaire), qui pourrait être la bonne surprise de cette année.

La star de la défense se trouve au poste de secondary en la personne du All American CB Kendall Fuller (54 plaquages, 4.5 pour pertes, 2 sacks, 2 INT, 15 passes défendues et 1 fumble forcé en 2014). Il aura pour tâche de mener un groupe qui s’est parfois laissé dépasser sur de longues passes. CB Brandon Facyson devrait revenir après avoir raté toute la saison l’année passée suite à une fracture de stress à la jambe. La mauvaise nouvelle ? Il s’est de nouveau blessé en décembre. Son niveau de santé reste le gros point d’interrogation à l’aube du camp d’entrainement. S’il ne revient en forme, cela permettra à CB Chuck Clark (73 plaquages, 8.5 pour pertes, 1.5 sacks, 1 INT et 11 passes défendues en 2014) de revenir à sa position naturelle de Free Safety.

DE Dadi Nicholas, Virginia Tech

Le poste de Nickel Back devrait revenir à NB Donovan Riley (53 plaquages, 1 sack, 2 INT, 2 passes défendues, 1 fumble forcé et 1 fumble récupéré en 2014).

Equipes spéciales

K Joey Slye (20/28 FG) peut atteindre les longues distances si la précision est de la partie. P A.J. Hughes s’est fait opérer du dos durant l’inter saison. Sa moyenne a chuté de 44.1 yards en 2013 à 39.9 yards la saison dernière. CB Greg Stroman sera le retourneur principal de l’équipe.

Conclusion

Si ces deux dernières années Duke et Georgia Tech ont dominé la division ACC Coastal, il se pourrait que Virginia Tech siffle la fin de la récréation et vienne mettre tout le monde d’accord. La course au titre de la division devrait être palpitante tant les équipes ont un niveau assez proche. Le match du 12 novembre contre Georgia Tech pourrait être décisif pour le titre de la division. Si tout se passe bien, l’équipe pourrait rivaliser pour le titre de conférence ACC, si rien ne va, la colère va gronder du coté de Blacksburg est pourrait bien pousser coach Franck Beamer vers la sortie…

Rédacteur occasionnel depuis 2015.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Preview