Suivez-nous

Conférence ACC

Revenus en baisse pour la conférence ACC en 2015-16

Publié

le

Avec un total de 373 millions de $, la conférence ACC a vu ses revenus baisser de 30 millions sur l’année fiscale 2015-16.

La baisse était attendue puisque l’année précédente avait été gonflée par le paiement de 31 millions de $ en frais d’annulation d’adhésion par l’université Maryland qui a rejoint la conférence Big Ten.

De plus, la conférence ACC reçoit habituellement une somme de plusieurs millions de $ par contrat de la part de l’Orange Bowl à l’exception des années où ce dernier fait partie du College Football Playoff. Ce fût le cas en 2016.

Si les revenus globaux sont en baisse, on notera tout de même que les sommes reçus des différents contrats TV ont augmenté de 9 millions de $ atteignant un total de 226 millions de $. En comparaison la conférence SEC a empoché la somme renversante de 584 millions de $ sur la même période grâce à sa chaine SEC Network.

Les différents bowls auxquels ont participé les programmes de la ACC ont également rapporté 85.6 millions de $. Le tournoi de basket a permis d’ajouter 20.6 millions de $.

Au final, chaque université a touché une moyenne de 26.3 millions de $. Le champion national en titre, Clemson a récolté la somme la plus élevée avec 27.9 millions de $.

De son côté, le commissionnaire de la conférence, John Swofford, a bénéficié d’une substantielle augmentation de salaire annuel qui atteint les… 3 millions de $.

L'équipe TBP est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Miami Hurricanes

QB Tate Martell repositionné comme… receveur ?

Barré par QB Jarren Williams au poste de quarterback titulaire, QB Tate Martell a eu l’occasion de faire un essai comme receveur lors du practice du vendredi 16 aout.

Publié

le

Quatre jours après avoir vu partir en fumée ses espoirs d’être le prochain quarterback titulaire des Hurricanes, le sophomore QB Tate Martell a participé à plusieurs séries offensives comme receveur lors de l’entrainement à huis clos de vendredi 16 aout.

Excellent coureur et quarterback mobile, l’ancien prospect 5-étoiles du recrutement 2017 a eu ainsi l’occasion de démontrer qu’il a les aptitudes athlétiques pour réussir une éventuelle transition.

Toutefois, il s’agissait d’un essai et rien n’indique que QB Tate Martell a définitivement décidé d’abandonner son poste de quarterback. Aucune information n’a été communiquée par l’université Miami à ce sujet.

Si la concurrence au poste de QB a été rude, que dire de celle au poste de receveur probablement avec la plus importante profondeur de l’effectif de Miami. WR KJ Osborn et WR Jeff Thomas semblent assurés d’obtenir une titularisation. WR Mike Harley, WR Mark Pope, WR Brian Hightower, WR Dee Wiggins, WR Jeremiah Payton et le freshman WR Evidence Njoku sont toujours en lutte pour le 3ème poste de titulaire.

Peut-être que QB Tate Martell peut s’inspirer d’un autre ancien QB qui a réussi sa transition au poste de receveur : Julian Edelman. Ancien quarterback de Kent State, il a été drafté par les New England Patriots qui en ont fait l’un des slot receivers les plus performants du pays (499 réceptions pour 30 TD en carrière).

Lire la suite

Miami Hurricanes

Jarren Williams nommé quarterback titulaire à Miami

Le redshirt freshman QB Jarren Williams remporte la bataille à trois pour le poste de quarterback titulaire des Hurricanes au début de la saison 2019.

Publié

le

Petite bombe sur le campus de Coral Gables (Miami) : alors qu’on annonçait une lutte entre QB Tate Martell et QB N’Kosi Perry lors du Fall Camp, c’est finalement le redshirt freshman QB Jarren Williams qui remporte la mise en devenant le premier QB titulaire de l’ère Manny Diaz à Miami.


Barré par le senior QB Malik Rosier et le prometteur QB N’Kosi Perry, QB Jarren Williams n’a participé qu’à une seule rencontre en 2018, face à Savannah State (FCS). Pourtant, son talent est indiscutable et il semble donc qu’il a franchi un palier dans son jeu durant l’intersaison. Son manque d’expérience n’a pas fait peur à Manny Diaz qui lui confit donc les clés de l’attaque des Hurricanes pour l’ouverture de la saison contre les voisins de Florida.

Après un peu plus de deux semaines de camp d’entrainement, QB Jarren Williams a donc fait meilleur impression que le sophomore QB Tate Martell, qui avait pourtant quitté Ohio State durant l’intersaison pour devenir le Messie des Hurricanes. Ancien prospect 4-étoiles (#2 QB DUAL, #56 National en 2017), il avait semblé en difficulté durant le Spring Game; les practices estivales n’ont semble-t-il pas rassuré le nouvel head de Miami.

Cette décision relaie donc l’ancien Buckeye au rôle de backup. Énorme déception pour un des meilleurs quarterbacks du recrutement 2017 qui avait été nommé National Player of the Year by Gatorade à sa sortie du lycée de Bishop Gorman (Las Vegas, Nevada).

C’est aussi un retour de bâton qui fait mal pour un joueur jugé prétentieux par certains. En effet, en décembre 2018, il s’en était pris via Twitter au prospect 5-étoiles QB Justin Fields lorsque ce dernier avait émis le souhait d’être transféré de Georgia à Ohio State. Il lui avait conseillé « de ne pas manquer son coup… une 2ème fois » faisant référence au fait que QB Justin Fields avait perdu sa lutte avec QB Jake Fromm pour le poste de QB#1 des Bulldogs.

Finalement, QB Tate Martell a décidé de quitter Ohio State pour Miami lorsque QB Justin Fields a rejoint le programme de Columbus (Ohio). 

Lire la suite

Syracuse Orange

Syracuse dévoile ses nouveaux uniformes pour la saison 2019

Quelques jours après la signature d’un nouveau contrat avec l’équipementier Nike, les Orangemen ont reçu leurs uniformes pour la prochaine saison.

Publié

le

Crédit photo : Twitter/@Cuse

La ressemblance frappante avec les uniformes des Fighting Illini d’Illinois avait fait le buzz tout au long de la saison passée. L’université de l’État de New York a remédié à cette situation : l’équipementier Nike, qui a récemment signé un nouveau contrat avec Syracuse, a confectionné des équipements alliant modernité et tradition.

Nike s’est inspiré des équipements portés par les Orangemen dans les années 90, à l’époque glorieuse d’un certain Donovan McNabb.

Si la confusion entre les uniformes de Syracuse et ceux d’Illinois ne devrait plus être à l’ordre du jour en 2019… les grincheux commencent déjà à comparer ces équipements avec ceux des Browns de Cleveland (NFL).

Lire la suite

Miami Hurricanes

Manny Diaz nommé head coach à Miami

Moins de 12 heures après l’annonce du départ de coach Mark Richt, les Hurricanes de Miami ont trouvé son successeur en faisant revenir l’ancien coordinateur défensif… récemment parti à Temple.

Publié

le

Crédit photo : Jeremy Brevard, USA TODAY Sports

Les Hurricanes de Miami n’ont donc pas perdu leur temps pour trouver le successeur de Mark Richt, qui a subitement annoncé son départ à la retraite, dimanche 30 décembre 2018.

Quelques heures seulement après cette annonce surprise, l’ancien coordinateur défensif de l’équipe, Manny Diaz, a été nommé coach principal du programme Sud-Floridien.

« Miami est chez moi. L’université de Miami est ma maison. Diriger The U est mon job de rêve depuis que j’ai commencé ma carrière dans le coaching. Avoir travaillé ici pendant trois ans m’a permis de comprendre ce que veut dire faire partie de The U et d’apprécier la passion et l’excellence de tous ceux qui se nomment les Canes » – Manny Diaz, head coach des Hurricanes de Miami.

Ce sera la première expérience de Manny Diaz en tant que coach principal. Enfin presque.

Il a été nommé head coach… des Owls de Temple, le 13 décembre dernier, pour succéder à Geoff Collins récemment parti du côté de Georgia Tech.

Il y a 17 jours, Manny Diaz avait donc signé un contrat de 5 ans è Temple qui comprenait une clause de rachat de 4 millions de $ s’il décidait de quitter son poste. Cette somme sera donc payée par l’université Miami. Le nouvel head coach des Hurricanes a déjà travaillé pour les Owls durant la Early Signing Period recrutant un certain nombre de prospects, qui seront donc libres de s’engager avec une autre université en vertu des nouveaux règlements.

Il est considéré comme l’un des meilleurs recruteurs du pays et son départ pour Temple a eu un impact immédiat puisque Miami est passé complètement à côté de son recrutement anticipé, plusieurs prospects décidant de s’engager avec d’autres programmes comme Florida, par exemple.

Miami a conclu sa saison 2018 sur une lourde défaite 35-3 face à Wisconsin lors du New Era Pinstripe Bowl qui a précipité le départ de Mark Richt.

Lire la suite
Publicité

Classement

Calendrier

ACC on Twitter

Articles les plus lus