Suivez-nous

North Carolina Tar Heels

Gene Chizik, nouveau coordinateur défensif de North Carolina

L’ancien head coach des Tigers d’Auburn, Gene Chizik, a été nommé coordinateur défensif des Tar Heels de North Carolina par coach Larry Fedora.

Publié

le

L’ancien head coach des Tigers d’Auburn, Gene Chizik, a été nommé coordinateur défensif des Tar Heels de North Carolina par coach Larry Fedora.

Gene Chizik fût head coach d’Auburn entre 2009 et 2012 remportant alors 3 victoires dans des bowls et un BCS Championship Game en 2011. Il a également réussi une saison sans défaite en 2010.

Avant son départ pour l’Alabama, il avait occupé le poste de coordinateur offensif à Texas lors de la saison du titre nationale des Longhorns en 2005. Il a ensuite été head coach d’Iowa State entre 2007 et 2008.

Depuis son départ d’Auburn en 2013, il était consultant sur le réseau américain ESPN et notamment sur la chaine du groupe, SEC Network.

Gene Chizik prend la direction de l’une des pires défenses au niveau national. Les Tar Heels de North Carolina (6-7 en 2013) ont terminé #117 du pays en accordant une moyenne de 497.8 yards par match. North Carolina fût particulièrement fragile contre la course avec un total de 6472 yards accordés en 2013 (#122 du pays).

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

North Carolina Tar Heels

Mack Brown est de retour à North Carolina

Vingt ans après son départ du camus de Chapel Hill pour rejoindre les Longhorns de Texas, Mack Brown est de retour comme head coach des Tar Heels de North Carolina.

Publié

le

Crédit photo : Twitter/@JacobTurnerTHI

L’université North Carolina a annoncé l’embauche de l’actuel analyste d’ESPN, Mack Brown, pour succéder à Larry Fedora comme head coach du programme de football.

Le contrat de l’ancien head coach des Longhorns est d’une durée de 5 ans pour un salaire annuel de 3.5 millions de $. Ce contrat a été validé par le Board of Trustees, mardi 27 novembre 2018.

A 67 ans, Mack Brown fait donc son retour sur les terrains 5 ans après son départ de Texas. C’est aussi un retour en Caroline du Nord puisqu’il a dirigé les Tar Heels pendant 10 saisons de 1988 à 1997. Au cours de cette période, il avait remporté 67 matchs pour un bilan général de 67-46-1. De 1992 à 1997, North Carolina s’est qualifié pour un bowl au terme de chaque saison. Lors de sa dernière saison avec les Tar Heels, le programme Chapel Hill a grimpé jusqu’à la 4ème place du classement AP Top 25 avant de conclure la saison à la 6ème position avec une fiche de 10-1.

A Texas, il a remporté le titre national en 2005 au terme d’une saison invaincue. Il a participé à un autre BCS Championship Game en 2009, perdu face à Alabama. Il a finalement démissionné en 2013 après 4 saisons décevantes (30-21).

Pour rappel, North Carolina a renvoyé son coach Larry Fedora, dimanche 25 novembre. En 7 saisons à la tête des Tar Heels, son bilan est de 45-43… mais UNC a terminé la saison 2018 avec une fiche de 2-9. De plus, le recrutement du programme a été critiqué depuis 2-3 ans.

Les indemnités de départ s’élèvent à 12 millions de $ que North Carolina paiera sur 4 ans à raison de 3 millions de $ par année.

Lire la suite

North Carolina Tar Heels

13 joueurs de North Carolina suspendus pour avoir vendu des chaussures

Le quarterback Chazz Surratt fait partie des suspendus et manquera les quatre premiers matchs de la saison.

Publié

le

Crédit photo : Grant Halverson, Getty Images

L’université North Carolina a annoncé la suspension de 13 joueurs du programme de football après qu’une enquête interne ait démontré qu’ils avaient vendu des chaussures officielles Nike appartenant à l’équipe.

Ces actes répréhensibles sont considérés comme une violation de second niveau par la NCAA.

OL Brian Anderson, OL Quiron Johnson, OL Jordan Tucker, DE Malik Carney, DE Tomon Fox, DE Tyrone Hopper, LB Malik Robinson, QB Chazz Surratt et WR Beau Corrales sont suspendus pour les 4 premiers matchs.

DB Greg Ross et DB Tre Shaw manqueront les deux premiers matchs de la saison tandis que QB Jack Davidson et OLJonah Melton sont suspendus un match.

Le conseil de discipline a considéré que les différents niveaux de participation dans ce trafic nécessitaient des sanctions graduelles.

Du fait que certains de ces joueurs occupent le même poste sur le terrain, la NCAA a accepté que ces suspensions soient décalées. Ainsi, DE Malik Carney manquera les matchs face à East Carolina, UCF, Pittsburgh et Virginia Tech tandis que DE Tomon Fox sera écarté des matchs face à Miami, Syracuse, Virginia et Georgia Tech.

Tous les autres joueurs manqueront le match d’ouverture.

Parmi ces 13 joueurs suspendus, le plus significatif est indiscutablement le sophomore QB Chazz Surratt, potentiel titulaire au sein de l’attaque des Tar Heels en 2018. Auteur de 1342 yards à la passe pour 8 TD et 3 INTs et de 210 yards au sol pour 5 TD, il devait gagner sa place face au junior QB Nathan Elliott durant le Fall Camp qui vient de débuter sur le campus de Chapel Hill (Caroline du Nord). C’est donc un sérieux coup d’arrêt pour un joueur en pleine progression.

North Carolina débute sa saison 2018, le 1er septembre, à Berkeley face aux Golden Bears de California.

Lire la suite

North Carolina Tar Heels

Larry Fedora : « le College Football est en état de siège ! »

Pour le coach des Tar Heels de North Carolina, la chute du College Football pourrait mener à la disparition des… États-Unis.

Publié

le

Crédit photo : Jeremy Brevard-USA TODAY Sports

À l’occasion de la première journée des Media Days de la conférence ACC, Larry Fedora a créé la polémique en mettant en cause les conclusions de plusieurs recherches scientifiques démontrant que la pratique du football est à l’origine de certaines maladies dégénératives du cerveau… tout en défendant de manière passionnée un College Football « assiégée ».

Interrogé au sujet des derniers changements règlementaires visant à assurer une plus grande sécurité des joueurs, Larry Fedora n’a pas été par quatre chemins… poussant même le bouchon jusqu’à lié l’avenir du College Football et le Destin du pays tout entier.

« Notre sport qui n’a jamais été aussi sûr […] est en état de siège. J’ai bien peur qu’en modifiant autant le sport que nous connaissons, nous ne le reconnaitrons plus dans 10 ans. Et si c’est le cas, c’est le pays tout entier qui succombera. » – Larry Fedora, coach des Tar Heels de North Carolina.

Ni plus, ni moins. Avant d’ajouter :

« Je ne pense que ce soit le football. Rien ne prouve que le football provoque l’ETC*. On prend ça pour acquis mais on ne sait pas vraiment. Est-ce que le football peut provoquer des commotions cérébrales. Bien sûr, nous avons tous du bon sens. Lorsque deux ou plusieurs personnes courent dans la même direction et entrent en collision, il y a des chances que ça arrive… mais je répète, notre sport n’a jamais été aussi sûr dans toute son Histoire. » – Larry Fedora, coach des Tar Heels de North Carolina.

Pourtant, de nombreuses études effectués sur d’anciens joueurs de football, hockey et boxers ont démontré le lien de cause à effet entre la multiplication des chocs répétés à la tête et la dépression, la démence, certaines déficiences cognitives et l’ETC. La NFL a d’ailleurs pris le problème très au sérieux en trouvant un accord avec l’association des joueurs forçant la ligue professionnelle à payer des millions de $ à d’anciens joueurs victime de l’ETC.

L’université North Carolina est pourtant réputée pour son département de médecine sportive comportant un laboratoire de recherche sur… les blessures au cerveau ! Les commentaires de Larry Fedora ont donc fait un tollé à travers la conférence ACC.

*Encéphalopathie traumatique chronique

Lire la suite

North Carolina Tar Heels

RB Antonio Williams transféré d’Ohio State à North Carolina

Le futur ex-running back des Buckeyes était bloqué par JK Dobbins et Mike Weber dans l’effectif d’Ohio State.

Publié

le

Crédit photo : AP Photo/Jay LaPrete

Originaire de la Caroline du Nord, le running back sophomore RB Antonio Williams va quitter le campus de Columbus (Ohio) afin de poursuivre sa carrière universitaire avec les Tar Heels de North Carolina.

Il en a fait l’annonce via son compte Twitter :

RB Antonio Williams a participé à 12 matchs pour les Buckeyes en 2017 portant le ballon à 57 reprises pour un total de 290 yards et 3 TD dans un rôle de backup.

Barré par les deux prometteurs coureurs, le sophomore JK Dobbins et le junior RB Mike Weber, il ne pouvait envisager une meilleure position que #3 dans le depth chart des Buckeyes en 2018.

C’est finalement un retour avec les Tar Heels pour RB Antonio Williams qui avait initialement annoncé son commit à North Carolina avant de changer d’avis pour s’engager envers… les Badgers de Wisconsin. Il a finalement envoyé sa lettre d’intention à Ohio State dans un dernier flip inattendu en février 2016.

RB Antonio Williams ne sera pas éligible en 2018 en raison des règlements NCAA relatifs aux transferts d’étudiants-athlètes. Il lui restera deux années d’éligibilité à North Carolina à partir de 2019.

Lire la suite

Articles les plus lus