Suivez-nous sur

Bowls

Independence Bowl 2014 : South Carolina 24, Miami 21

Dominés en début de match, les Gamecocks de South Carolina ont su renverser la situation pour s’imposer 24-21 face aux Hurricanes de Miami au terme d’un Independence Bowl plutôt décevant.

Dominés en début de match, les Gamecocks de South Carolina ont su renverser la situation pour s’imposer 24-21 face aux Hurricanes de Miami au terme d’un Independence Bowl plutôt décevant.

WR Pharoh Cooper (South Carolina) et S Deon Bush (Miami)

Plus inspiré que son adversaire du jour dans les 20 premières minutes, Miami (6-7) prit les devants 6-0 en début de 2ème quart-temps grâce à deux FGs de K Michael Badgley avant que coach Steve Spurrier demande au senior QB Dylan Thompson (22/34, 284 yards, 2 TDs), meilleur passeur de la conférence SEC en 2014, d’ouvrir le playbook des Gamecocks avec davantage de passes.

Ce changement stratégique porta immédiatement ses fruits puisque WR Pharoh Cooper (9 réceptions, 170 yards, 1 TD) inscrit un TD de 78 yards sur une splendide course après réception. South Carolina prenait les devants 7-6.

A partir de ce TD, les Gamecocks seront dominateurs face à des Hurricanes qui se décomposeront de minute en minute. RB Mike Davis (13 courses, 55 yards, 1 TD) sur une course de 15 yards et K Elliott Fry sur un FG de 32 yards portèrent le score à 17-6 à la mi-temps en faveur de South Carolina.

Grâce à un TD au sol de RB Gus Edwards (6 courses, 25 yards, 1 TD) et à un TD sur réception de WR Philipp Dorsett (5 réceptions, 45 yards, 1 TD) contre un TD au sol de RB Dylan Thompson,les Hurricanes revinrent par deux fois à trois points seulement des Gamecocks mais ce ne sera pas suffisant pour faire chuter les joueurs de coach Spurrier.

Avec cette victoire, South Carolina remporte son 4ème bowl consécutif, un record pour l’université du campus de Columbia (Caroline du Sud).

De leur côté, les Hurricanes concluent leur campagne 2014 par une 4ème défaite d’affilée. Miami perd également son 5ème bowl consécutif et n’a plus gagné de match de postseason depuis 2006. On retiendra toutefois l’énorme performance du junior RB Randy « Duke » Johnson (24 courses, 132 yards et 5 réceptions, 51 yards), qui jouait son dernier match au niveau universitaire avant son départ pour la NFL en 2015.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls