Suivez-nous

Georgia Tech Yellow Jackets

Preview 2015 : Georgia Tech Yellow Jackets

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Yellow Jackets de Georgia Tech en prévision de la saison de College Football 2015.

Publié

le

La décevante saison 2013 des Yellow Jackets avaient créé le doute concernant la direction que le programme de Georgia Tech devait prendre : et si le temps de la triple-option était révolu ?

Coach Paul Johnson avait alors adapté son playbook offensif aux capacités de lanceur de son quarterback de l’époque, QB Vlad Lee. Un échec total. L’expérience tourna court et c’est ainsi que QB Justin Thomas redonna, en 2014, un nouveau souffle à l’attaque des Yellow Jackets.

Suite à un début de dernière campagne en fanfare (5 victoires), Georgia Tech baissa de régime (fiche de 2-2 en octobre) avant une fin de saison tonitruante avec 6 victoires en 7 matchs, seuls les Seminoles de Florida State parvenant à battre – de justesse – des Yellow Jackets qui ont ensuite enchainé par une victoire 49-35 contre un ténor de la redoutée SEC West, Mississippi State. Il s’agissait alors de leur premier succès dans un bowl du 1er janvier depuis… 1956.

Avec le retour de l’un des plus spectaculaires quarterbacks du pays, QB Justin Thomas, et d’une défense plus expérimentée, Georgia Tech est le favori naturel pour conserver son titre de champion de division ACC Coastal.

Cependant, la perte de nombreux playmakers offensifs et un calendrier beaucoup plus compliqué que celui de l’an dernier pourraient être un lourd handicap au moment de faire les comptes en fin de saison 2015. Les Yellow Jackets auront 4 déplacements difficiles (à Notre Dame, à Duke, à Clemson, à Miami) en plus de 2 matchs de prestige contre Florida State et Georgia.

GEORGIA TECH YELLOW JACKETS
ACC Coastal
En 2014 : 
11-3, 6-2 ACC. Remporte le Orange Bowl face à  Mississippi State 49-34.
Head Coach : Paul Johnson, 8ème année (51-29) – Résultats en carrière: 165-74.
Coordinateur Offensif : Paul Johnson.
Coordinateur Défensif : Ted Roof.
Titulaires de retour : 6 en attaque, 7 en défense, kicker, punter.
Joueurs-clés partis : RB Synjyn Days, RB Zack Laskey, RB Tony Zenon, RB Charles Perkins, WR Deandre Smelter, WR Darren Waller, OG Shaquille Mason, NT Shawn Green, DE Kyle Travis, ILB QuayShawn Nealy, SS Isaiah Johnson.
Joueurs à suivre : QB Justin Thomas, AB Broderick Snoddy, C Freddie Burden, NT Adam Gotsis, DT Jabari Hunt-Days, DE KeShun Freeman, LB P.J. Davis, CB D.J. White.

Attaque : Coach Paul Johnson a pris l’une des meilleures décisions de sa carrière à Georgia Tech en nommant titulaire le quasi-inconnu « dual-threat » QB Justin Thomas à la fin du dernier camp d’entrainement estival. Dès lors, les Yellow Jackets ont retrouvé leur traditionnelle attaque « spread triple-option » qui a semé la Terreur à travers le pays à partir du mois de novembre.

Avec l’éclosion de l’intelligent et inarrêtable QB Justin Thomas (1719 yards à la passe, 18 TDs, 6 INTs et 1086 yards au sol, 8 TDs en 2014), Georgia Tech devrait retrouver son statut parmi les programmes les plus dangereux sur le jeu au sol. En 2014, le quarterback junior a établi un nouveau record de l’université pour un quarterback avec 1086 yards au sol. Certains le considèrent comme un sérieux candidat pour l’obtention du trophée Heisman.

Ce dernier a réussi 5 matchs avec plus de 100 yards au sol en 2014 mais quels seront les A-Backs et B-Backs à ses côtés ? Les départs de RB Synjyn Days, RB Zack Laskey, RB Tony Zenon et RB Charles Perkins (2511 yards au sol et 22 TDs à eux quatre en 2014) ont complètement vidé le groupe de running-backs. Le prometteur redshirt freshman RB C.J. Leggett et le true freshman RB Quaide Weimerskirch devaient faire leurs grands débuts mais une blessure au genou les a écarté des terrains durant les spring practices. Du coup, le senior BB Patrick Skov, transféré de Stanford au printemps, pourrait récupérer l’un des postes de titulaire en compagnie de AB Broderick Snoddy (283 yards au sol, 3 TDs en 2014) et du walk-on AB Isiah Willis. Le redshirt freshman AB Qua Searcy a été la bonne surprise des spring partices. A suivre. On surveillera également l’ancien receveur, BB Marcus Allen, repositionné ce printemps comme coureur.

QB Justin Thomas, Georgia Tech

Les inquiétudes aux postes de running-backs pourraient être rapidement oubliées grâce au retour d’une ligne offensive robuste et mobile, qui a perdu son leader OG Shaq Mason, parti pour la NFL, mais qui pourra compter sur la présence des seniors LT Bryan Chamberlain, LG Trey Braun et RT Joe Errin et du sous-estimé junior C Freddie Burden, l’un des meilleurs joueurs de la conférence ACC à son poste. Le sophomore RG Shamire Devine devrait succéder à Shaq Mason.

Les deux meilleurs receveurs des Yellow Jackets en 2014 sont partis laissant le junior WR Micheal Summers (7 réceptions, 45 yards en 2014) comme seul joueur d’expérience à ce poste. Le sophomore WR Ricky Jeune a montré de solides qualités de bloqueur durant le printemps.

Défense : En 2014, la défense a terminé bonne dernière dans plusieurs catégories statistiques mais des progrès sont attendus grâce au retour de la quasi-totalité des titulaires de la saison passée.

Les 411 yards accordés en moyenne par match l’an passé furent la cause d’une ligne défensive poreuse et d’un manque de profondeur évident. Les choses ont peu évolué en 2015 si ce n’est que ce groupe de défenseurs a pris un an d’expérience. Bonnes nouvelles pour les Yellow Jackets : le retour du All-ACC senior DT Adam Gotsis (36 plaquages, 6.5 pour perte et 3 sacks en 2014) et l’émergence du All-American Freshman DE KeShun Freeman (54 plaquages, 4.5 sacks en 2014). Coach Paul Johnson comptera également sur l’impact de la présence du senior NT Jabari Hunt-Days, inéligible l’an dernier, qui a été repositionné de DE à DT après avoir pris plus de 20 kilos en un an. DE Roderick Rook-Chungong (18 plaquages, 1.5 sack en 2014) complétera ce front four.

DE Keshun Freeman, Georgia Tech

Le junior LB P.J. Davis (119 plaquages, 8.5 pour perte, 4 sacks en 2014) est un vrai tackle machine mais il est bien seul. SAM Anthony Harrell et ILB Tyler Marcordes (55 plaquages, 2 sacks en 2014) n’ont pas été des gages de solidité jusqu’à présent et ces deux-là devront faire oublier LB Quayshawn Nealy et ses 92 plaquages, partis pour la NFL.

Le secondary est de retour au complet avec les 4 seniors CB D.J. White (66 plaquages, 4 interceptions en 2014), CB Chris Milton (32 plaquages, 2 interceptions en 2014), FS Jamal Golden (61 plaquages, 4 interceptions et 3 fumbles forcés en 2014) et SS Demond Smith (73 plaquages en 2014). Il devra faire mieux que la 87ème place contre la passe au niveau FBS de 2014.

Equipes spéciales : Georgia Tech espère plus de constance de la part du junior K Harrison Butker (6/13 sur des FGs de plus de 30 yards). Le junior P Ryan Rodwell a été solide (40.2 yards par punt). KR/PR Jamal Golden fût l’un des meilleurs kick et punt returners du pays en 2012 mais il a ralenti depuis une blessure de l’épaule subie en 2013.

Conclusion : Quelques mois après avoir atteint le plateau des 11 victoires au terme d’une saison conclue par un succès retentissant face à Mississippi State lors de l’Orange Bowl, les Yellow Jackets ont de grandes ambitions en 2015. Cependant, Georgia Tech possède des carences à plusieurs postes notamment en défense. La présence du junior QB Justin Thomas et d’une ligne offensive expérimentée garantissent une attaque explosive qui pourrait compenser les faiblesses défensives. Il suffirait que le coordinateur défensif Ted Roof réussisse à faire progresser un groupe en difficulté l’an passé pour que le Yellow Jackets se retrouvent une 2ème fois d’affilée au ACC Championship Game. Le match du 12 novembre prochain contre Virginia Tech sera décisif pour le titre de division ACC Coastal.

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Georgia Tech Yellow Jackets

Les Yellow Jackets de Georgia Tech découvrent leurs nouveaux vestiaires

Plus de 750 m2 : c’est la surface qu’occupent les vestiaires ultra-modernes des Yellow Jackets renovés durant l’intersaison pour une somme de 4.5 millions de $.

Publié

le

Voici ces vestiaires en images :

Lire la suite

Georgia Tech Yellow Jackets

Coach Paul Johnson à Georgia Tech jusqu’en 2022

L’université Georgia Tech a annoncé, vendredi 6 avril, la prolongation de contrat de l’actuel head coach des Yellow Jackets.

Publié

le

Crédit photo : Streeter Lecka/Getty Images

À 60 ans Paul Johnson s’apprête à diriger pour la 11ème saison des Yellow Jackets avec lesquels il a remporté 3 titres de division ACC Coastal et 75 victoires. Durant cette période, Georgia Tech a terminé 1er ou 2ème de sa division à 6 reprises.

« Hormis le légendaire Bobby Dodd, aucun head coach de Georgia Tech a remporté plus de matchs que Paul Johnson lors de ses 10 premières saisons. En prolongeant son contrat, nous n’avons pas seulement conservé l’un des plus illustres coachs de notre Histoire mais également assuré la stabilité de notre coaching staff pour les années futures » – Todd Stansbury, directeur athlétique de l’université Georgia Tech.

Avec David Cutcliffe de Duke, Paul Johnson est le plus ancien coach en poste dans la conférence ACC.

Après des débuts à Georgia Southern avec lequel il a gagné 2 titres de champion I-AA, il est passé par Navy avant d’atterrir à Atlanta (Géorgie). Son bilan en carrière est de 182-93.

Adepte d’une version d’une attaque spread option complexe et innovante, Paul Johnson est considéré comme l’un des plus fins stratèges offensifs du pays.

Lire la suite

Georgia Tech Yellow Jackets

Georgia Tech renvoie son meilleur running back, Dedrick Mills

C’est donc privés de l’un des leurs éléments majeurs que les Yellow Jackets vont débuter la saison 2017 face aux Volunteers de Tennessee, le lundi 4 septembre prochain.

Publié

le

Credit photo : Jason Getz-USA TODAY Sports

Les Yellow Jackets devront rapidement trouver un successeur à l’un de leurs playmakers #1 puisque l’université Georgia Tech a annoncé le renvoi du programme de football du sophomore RB Dedrick Mills.

Selon Brett McMurphy, les raisons de ce renvoi seraient dùes à une violation des règlements internes de l’équipe.

RB Dedrick Mills a réussi 771 yards au sol l’an passé pour un total de 12 TD.

Lire la suite

Clemson Tigers

Clemson trop puissant pour Georgia Tech

Publié

le

Crédit photo : Kevin C. Cox/Getty Images

Une phénoménale performance de la défense des Tigers face à l’attaque « triple-option » des Yellow Jackets de Georgia Tech a permis à #5 Clemson de se sortir de ce match piège du jeudi soir avec une cinglante victoire 26-7.

Lors du coup d’envoi de cette rencontre entre équipes invaincues, tous les yeux étaient rivés sur le prétendant au trophée Heisman, QB Deshaun Watson (31/48, 301 yards, 2 TD, 1 INT). Avec un total de 340 yards offensifs et 2 TD, il a confirmé son regain de forme après un début de saison en douceur mais, c’est bien la jeune défense des Tigers de #5 Clemson (4-0, 1-0 ACC) qui aura assuré le spectacle tout au long de ce match.

Le senior LB Ben Boulware (10 plaquages) et le junior LB Dorian O’Daniel (9 plaquages, 2 pour perte, 1 sack) ont assumé leur rôle de leader en donnant le ton à une défense qui a fait la parfaite démonstration de comment contrer l’attaque « triple-option » des Yellow Jackets.

Alors que les joueurs de coach Johnson tournaient à une moyenne de 257 yards au sol, ils ont du se contenter de 95 yards sur course dont l’essentiel a été obtenu dans le garbage time. On a également assister à la mise sur orbite du true freshman DT Dexter Lawrence (4 plaquages), auteur d’une époustouflante prestation au côté de DE Carlos Watkins (4 plaquages, 1 sack).

347 à 23. C’est le nombre de yards réussis par l’attaque des Tigers de #5 Clemson… et par celle des Yellow Jackets de Georgia Tech (3-1, 1-1 ACC). Une pure domination des champions de conférence ACC en titre. Que ce soit offensivement ou défensivement, les locaux ont semblé totalement à côté de leur sujet dans les 30 premières minutes. Sur les 23 yards offensifs réussis par Georgia Tech, 15 ont été obtenus sur le dernier jeu de la première mi-temps.

Sous la pression d’un front seven de #5 Clemson retrouvé, QB Justin Thomas (4/13, 29 yards et -25 yards au sol) a été contraint de se débarrasser du ballon hors des limites à plusieurs reprises quand il n’était pas obligé de se jeter à terre pour protéger le ballon. L’exact opposé d’une impressionnante escouade offensive de #5 Clemson dirigée de main de maître par le junior QB Deshaun Watson en forme heismanienne dans cette première mi-temps.

Dès le premier drive de cette soirée, on comprit que les Tigers était dans un grand soir : 9 jeux, 75 yards et un TD de 4 yards sur une réception de WR Mike Williams (6 réceptions, 61 yards, 1 TD). Sur le drive suivant de #5 Clemson, K Dave Huegel manqua un FG de 27 yards (!) ce qui ne donna pas plus le momentum aux Yellow Jackets. Au contraire. RB Wayne Gallman (59 yards au sol, 1 TD) réussit le second TD du match sur une course de 1 yard (14-0), puis les Tigers ajoutèrent deux points sur un safety après que le quarterback vedette de #5 Clemson fût intercepté par CB Lance Austin dans la end-zone… ce dernier commettant immédiatement un fumble avant de récupérer le ballon dans son propre en-but !

Les Tigers conclurent cette première mi-temps par un 3ème TD : une réception de 9 yards de TE Jordan Leggett (4 réceptions, 31 yards, 1 TD). 23-0 pour les visiteurs.

Nettement plus vigoureux en seconde mi-temps, les Yellow Jackets parvinrent alors à stopper la déferlante orange avant d’inscrire leur seul TD de la rencontre sur une course de 2 yards du freshman RB Dedrick Mills (75 yards au sol, 1 TD). Ce dernier fût le centre d’attraction du jeu gag de la soirée : un trick play conclu par une passe du jeune running back… intercepté par la défense des Tigers.

Moins en jambe qu’en première mi-temps, les joueurs de coach Dabo Swinney se sont contentés d’un FG de 47 yards de K Greg Huegel dans le 4ème quart-temps remportant ainsi leur premier succès au Bobby Dodd Stadium d’Atlanta (Géorgie) depuis 2003. Les Tigers de #5 Clemson ont désormais 9 jours pour préparer le choc de la semaine 5 face aux Cardinals de #3 Louisville.

Lire la suite
Publicité

Preview 2018

Previewil y a 3 mois

L’ultime preview : tout ce qu’il faut savoir sur la saison 2018 !

Présentation complète de la saison 2018 de College Football.

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Notre Dame Fighting Irish

Avec une équipe expérimentée en défense et potentiellement explosive en attaque, les Fighting Irish de Notre Dame peuvent-ils se mêler...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Brigham Young Cougars

Après une saison 2017 galère, Kalani Sitake a fait le ménage dans son coaching staff avec l'espoir que l'attaque des...

Previewil y a 4 mois

Les 10 candidats au trophée Heisman 2018

Présentation de tous les favoris et les prétendants pour l'obtention du trophée Heisman 2018.

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Alabama Crimson Tide

Malgré la perte de 13 titulaires, le Crimson Tide d'Alabama possède suffisamment de joueurs talentueux pour rester au top et...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Auburn Tigers

Champion de division SEC West en titre, les Tigers d'Auburn veulent maintenant franchir un cap en allant décrocher une place...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Ole Miss Rebels

Menés par une attaque aérienne explosive, les Rebels possèdent en QB Jordan Ta'amu et WR A.J. Brown deux playmakers capables...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Mississippi State Bulldogs

Débauché de Penn State pour prendre la succession de Dan Mullen, Joe Moorhead transformera-t-il un groupe mature et expérimenté en...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Texas A&M Aggies

L'arrivée de Jimbo Fisher et son contrat monstreux de 75 millions de $ sur 10 ans permettront-ils aux Aggies de...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : LSU Tigers

Avec une attaque remaniée désormais dirigée par un Steve Ensminger et qui comptera sur les nouveaux-venus, QB Joe Burrow et...

Articles les plus lus