Suivez-nous sur

Florida State Seminoles

Preview 2014 : Florida State Seminoles

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Seminoles de Florida State en prévision de la saison NCAA 2014.

Après deux titres consécutifs de champion de la conférence ACC et un titre de champion national 2013 remporté au bout du suspense lors d’un fantastique BCS National Championship Game (34-31 contre Auburn), les Seminoles de Florida State sont de retour avec pour seul objectif… un nouveau titre de champion national.

Dans toute l’Histoire du College Football, rarement une équipe n’aura été aussi dominante que les ‘Noles en 2013 : 13 victoires avec plus de 14 points d’écart, une victoire 51-14 contre Clemson dans le match de l’année dans la conférence ACC, 80 points inscrits contre Idaho et une moyenne de 51.6 points inscrits par match. La finale de conférence ? Une déculôtée 45-7 infligée à Duke.

Et bien sûr, on n’oubliera pas que le leader de l’attaque de Florida State, le redshirt sophomore QB Jameis Winston, a remporté le trophée Heisman 2013 après avoir réussi 44 TDs. Boom ! Suite au départ de QB Johnny Manziel pour la NFL, QB Jameis Winston est désormais l’icône médiatique du College Football. Saura-t-il faire face à la pression énorme de devoir répéter ses exploits de la saison dernière ? Ce sera son défi en 2014. Protégé par une ligne offensive exceptionnelle et aidé par des running-backs et des receveurs ultra-talentueux, il a les cartes en main pour devenir le premier étudiant-athlète depuis RB Archie Griffin en 1974 et 1975 à remporter deux trophées Heisman consécutifs.

Certes, les leaders défensifs DT Timmy Jernigan et CB Lamarcus Joyner sont partis pour la NFL et le coordinateur défensif Jeremy Pruitt a filé du côté de Georgia après un an seulement sur le campus de Tallahasee (Floride) mais la défense des Seminoles croulent sous le poids du talent et pourra notamment compter sur le meilleur backfield du pays.

Avec un calendrier favorable, Florida State est grand favori pour remporter un 3ème titre d’affilée de champion de la conférence ACC. Une place en College Football Playoff leur semble même déjà réservée.

FLORIDA STATE SEMINOLES
ACC Atlantic
En 2013 : 
14-0, 8-0 ACC, CHAMPION NATIONAL 2013, remporte le BCS National Championship Game contre Auburn 34-31.
Head Coach : Jimbo Fisher, 5ème année (45-10) – Résultats en carrière: 45-10.
Coordinateur Offensif : 
Lawrence Dawsey, Randy Sanders.
Coordinateur Défensif : 
Chad Kelly.
Titulaires de retour : 7 en attaque, 6 en défense, kicker, punter.
Joueurs-clés partis : RB Devonte Freeman, RB James Wilder, WR Kelvin Benjamin, WR Kenny Shaw, C Bryan Stork, DT Timmy Jernigan, LB Christian Jones, LB Telvin Smith, SS Terrence Brooks, CB Lamarcus Joyner.
Joueurs à suivre : QB Jameis Winston, RB Karlos Williams, WR Rashad Greene, LT Cameron Erving, DE Mario Edwards Jr, DB Jalen Ramsey, CB P.J. Williams, CB Ronald Darby.

Attaque : Vainqueur du trophée Heisman 2013, QB Jameis Winston (3820 yards à la passe, 38 TDs, 10 INTs en 2013) est de retour entouré de visages connus et de prometteurs jeunes joueurs au sein de la 6ème meilleure attaque NCAA en 2013 (519.1 yards en moyenne par match). Pourra-t-il rééditer en 2014 une saison aussi exceptionnelle que celle réussie en 2013 ?
Pour l’aider dans sa tâche, il pourra compter sur une ligne offensive expérimentée et remplie de futures stars de la NFL. Quatre titulaires pour un total de 113 titularisations au niveau NCAA sont de retour. Seul C Bryan Stork (New England Patriots) est parti pour la NFL. Ainsi, les deux All-American en puissance, LT Cameron Erving et RG Tre Jackson formeront un solide groupe de blockers en compagnie du junior LG Josue Matias et du senior RT Bobby Hart. Seul le senior C Austin Barron sera un petit nouveau. Et encore, il a déjà été titularisé à 5 reprises depuis son arrivée à Florida State. Seul souci pour cette ligne offensive : un manque de profondeur. Gare aux blessures !
Les départs de RB Devonte Freeman et de RB James Wilder Jr (1485 yards au sol à eux deux en 2013) seront compensés par l’éclosion, en fin de saison dernière, de l’ancien safety, RB Karlos Williams (705 yards au sol, 11 TDs, 8.0 yards par course en 2013) et par les talentueux RB Mario Pender et RB Ryan Green qui ont su attendre leur tour. On gardera un oeil sur la recrue 5 étoiles, le true freshman RB Dalvin Cook que l’on compare déjà à C.J. Spiller (ex-Clemson).
Le groupe de receveurs aurait été exceptionnel si WR Kelvin Benjamin n’avait pas décidé de faire le saut chez les pros après son année junior. QB Jameis Winston pourrait manquer de cibles en complément du senior WR Rashad Greene (67 réceptions, 981 yards, 9 TDs en 2013). Il manque 40 réceptions à ce dernier pour devenir le receveur le plus prolifique de l’Histoire de Florida State.

QB Jameis Winston

WR Jesus Wilson a été suspendu et le sophomore WR Isaiah Jones a été déclaré inéligible pour raisons acaédmiques. Ainsi, les prometteurs true freshmen WR Ermon Lane et WR Travis Rudolph pourraient faire leurs débuts plus vite que prévu. Le senior WR Christian Green (13 réceptions, 157 yards en 2013) et le speedster sophomore WR Kermit Whitfield (auteur d’un TD de 100 yards sur retour de kick en finale nationale) sont, eux, de retour. Grâce à ses mains sûres et à sa capacité à se créer des espaces, le senior TE Nick O’Leary (33 réceptions, 557 yards, 7 TDs en 2013) pourrait devenir la cible privilégiée de QB Jameis Winston.

Défense : En plus du départ du coordinateur défensif Jeremy Pruitt pour Georgia, la défense des Seminoles, 3ème du pays en 2013 avec une moyenne de 281.4 yards accordés par match, devra combler les pertes du puissant DT Timmy Jernigan et des leaders du vestiaire, LB Telvin Smith et CB Lamarcus Joyner. Bonne nouvelle pour Florida State : peu de programmes ont réussi des recrutements aussi excellents que ceux des Seminoles depuis 4 ans. Ainsi, le nouveau coordinateur défensif Charles Kelly (ex-coach des linebackers) hérite d’un groupe avec plusieurs trous à combler (4 titulaires du front four à remplacer) mais tellement talentueux que les solutions ne devraient pas manquer.
Le junior DE Mario Edwards Jr (3 sacks en 2013) s’est révélé l’an passé et il devrait poursuivre le développement de son talent brut exceptionnel. Il formera un prometteur duo de pass-rusher avec le sophomore DE Chris Casher. A l’intérieur de la ligne, la présence de DT Timmy Jernigan manquera mais les juniors DT Eddie Goldman et NT Nile Lawrence-Stample, et le senior NT Desmond Hollin ont les aptitudes athlétiques pour être dominant tout au long de la saison.
Seul le junior LB Terrance Smith (55 plaquages en 2013) est de retour parmi les linebackers titulaires l’an dernier. Il est donc probable que Charles Kelly fasse confiance à une rotation de joueurs composés des sophomores LB Ukeme Eligwe et LB E.J. Levenberry, du junior WILL Reggie Northrup et des explosifs redshirt freshmen LB Matthew Thomas et LB Ro’Derrick Hoskins, les deux sensations des derniers spring practices.

DE Mario Edwards Jr

Malgré le départ de CB Lemarcus Joyner, le secondary des Seminoles est tout simplement le meilleur au niveau national. Les juniors CB P.J. Williams (35 plaquages, 3 INTs en 2013) et CB Ronald Darby forment le meilleur duo de cornerbacks tandis que le sophomore FS Jalen Ramsey (49 plaquages, 1 INT en 2013) est le joueur le plus prometteur du pays à son poste. Il sera titularisé avec un autre sophomore talentueux, SS Nate Andrews. Le junior FS Keelin Smith et le senior CB Nick Waisome seraient de solides titulaires dans n’importe quelle autre programme du top 25.

Equipes spéciales : Les Seminoles pourront compter que le retour du dernier vainqueur du trophée Lou Groza (meilleur kicker du pays), le sophomore K Roberto Aguayo. L’une des seules faiblesses des Seminoles en 2014 pourrait se situer au niveau du punting. Le junior P Cason Beatty (41.1 yards par punt) n’a pas toujours été constant et le jeu sur couverture s’est régulièrement montré médiocre. Sur les retours de coup de pied, Florida State possède l’un des plus prometteurs spécialistes du pays, le sophomore WR Kermit Whitfield (36.4 yards par kick return et 2 TDs en 2013).

Conclusion : Comment un programme réussit-il à rester parmi l’élite du College Football année après année ? Le recrutement. Et celui réussi par coach Jimbo Fisher depuis 4 ans est tout simplement exceptionnel. Ainsi, malgré la perte de nombreux joueurs-cadres partis pour la NFL, les Seminoles seront l’équipe à battre dans la conférence ACC. Si la défense parvient à se développer rapidement sous les ordres du nouveau coordinateur défensif Charles Kelly, Florida State sera surement en lice pour défendre son titre national remporté en janvier dernier. Quoiqu’il arrive, ce groupe de joueurs mené par le vainqueur du trophée Heisman 2013, QB Jameis Winston, est trop talentueux pour ne pas remporter au moins 10 victoires et défendre son titre de champion de la conférence ACC.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Florida State Seminoles