Suivez-nous sur

Florida State Seminoles

Florida State visée par une enquête fédérale suite à l’affaire Winston

Selon une information dévoilée par le journal national USA Today, le U.S. Department of Education’s Office for Civil Rights a ouvert une enquête concernant la façon dont l’université Florida State a traité l’affaire d’accusation de viol dont QB Jameis Winston a été la cible en 2012.

Selon une information dévoilée par le journal national USA Today, le U.S. Department of Education’s Office for Civil Rights a ouvert une enquête concernant la façon dont l’université Florida State a traité l’affaire d’accusation de viol dont QB Jameis Winston a été la cible en 2012.

L’Office for Civil Rights (OCR) souhaite vérifier que l’université Florida State a respecté les lois « Title IX » qui imposent aux universités et colleges de mener une enquête approfondie et impartielle dans le cas d’accusation d’agression sexuelle qui se serait produit sur leur campus.

L’OCR aurait des doutes sur l’impartialité de l’université Florida State qui a mis hors de cause le dernier vainqueur du trophée Heisman alors que, comme l’a révélé Deadspin dans un rapport publié en début de semaine, deux autres étudiants mis en cause dans cette même affaire ont été sanctionnés pour non-respect du code d’honneur de l’université.

Pour rappel, une étudiante de Florida State de 19 ans avait porté plainte pour viol contre Jameis Winston après, selon elle, avoir été abusée sexuellement le 12 décembre 2012 par le quarterback des Seminoles au cours d’une soirée durant laquelle elle aurait bu beaucoup d’alcool.

Si la Police de Tallahassee (Floride) a effectivement trouvé l’ADN de Jameis Winston sur les vêtements de la jeune femme, les tests sanguins effectués sur la prétendue victime ont infirmé ce qu’elle avait déclarée lors de son interrogatoire initial : aucune trace d’alcool ou de drogue n’a été trouvé. Il devenait alors difficile pour la Police de croire le témoignage d’une jeune femme qui a menti sur un point important de l’enquête.

Finalement, QB Jameis Winston n’a pas été inculpé par le procureur de l’Etat de Floride, Willie Meggs, faute de preuves évidentes.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

3 Commentaires

3 Comments

  1. Luzoan

    5 avril 2014 à 13h46

    Est ce une enquête de principe ou va t il y avoir des suites? c est pas un vol de bonbons dont on parle!

    • mlagree

      5 avril 2014 à 15h26

      Ce n’est pas qu’une enquête de principe.
      Si l’Office for Civil Rights conclut que Florida State ne s’est pas conformée aux lois Title IX, l’université risque de perdre ses subventions fédérales de l’Etat de Floride. Ce qui n’est pas rien puisque Florida State est une université… publique !
      Cependant, dans un cas semblable, il est probable qu’un accord serait trouvé entre Florida State et le U.S. Department of Education’s Office…

      • Luzoan

        7 avril 2014 à 12h50

        ce petit coté mafieux, j aime moins! c est l envers du decors!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Florida State Seminoles