Suivez-nous sur

Conference Championship

Florida State s’impose 37-35 contre Georgia Tech en finale de l’ACC

Malmenés par l’attaque « triple-option » des Yellow Jackets de #11 Georgia Tech, les Seminoles de #4 Florida State ont encore montré leur capacité à se surpasser au terme d’une finale de la conférence ACC qu’ils ont finalement remportée 37-35.

Florida State s’impose 37-35 contre Georgia Tech en finale de l’ACC

Malmenés par l’attaque « triple-option » des Yellow Jackets de #11 Georgia Tech, les Seminoles de #4 Florida State ont encore montré leur capacité à se surpasser au terme d’une finale de la conférence ACC qu’ils ont finalement remportée 37-35.

Une semaine après l’un de ses plus mauvais match en carrière (4 INTs contre Florida), QB Jameis Winston (21/30, 309 yards, 3 TDs) a été étincelant malgré deux jours passés en audition devant le conseil de discipline de l’université Florida State. Calme dans la « pocket » et précis dans ses passes, il a dirigé de main de maître une attaque de #4 Florida State (13-0, 8-0 ACC) condamnée à marquer des points sur tous ses drives tant la défense des Seminoles a eu de la difficulté à stopper l’attaque au sol de #11 Georgia Tech (10-3, 6-2 ACC).

WR Rashad Greene, Florida State

QB Justin Thomas (8/14, 134 yards, 1 TD, 1 INT et 11 courses pour 104 yards) et les Yellow Jackets ont contrôlé l’horloge et inscrit 4 TDs sur leurs 6 premières possessions mettant ainsi sous pression l’attaque des champions nationaux en titre. Les champions de la division Coastal ont même mené au score 7-0, 14-7, 21-7 et ont égalisé à 28-28 suite au 3ème TD au sol de la rencontre de RB Synjyn Days (19 courses, 67 yards, 3 TDs). Mais la défense retrouvée des Seminoles trouva alors la solution pour stopper le rouleau-compresseur des Yellow Jackets sur leur 3 drives suivants pour prendre les devants 37-28.

Malgré un tentative de retour en toute fin de rencontre, c’était trop tard pour #11 Georgia Tech.

Avec ce succès 37-35, les Seminoles remportent leur 3ème titre de champion de conférence ACC consécutifs et prolongent à 29 leur série de matchs sans défaite. Leur invincibilité en 2014 et leur statut de champions nationaux en titre leur assurent certainement une place parmi les 4 programmes qui joueront les premiers College Football Playoffs.

Le freshman RB Dalvin Cook (31 courses, 177 yards, 1 TD et 5 réceptions, 43 yards) a superbement suppléé le senior RB Karlos Williams, absent de cette finale à cause d’une commotion cérébrale. Révélation depuis le milieu de saison, RB Dalvin Cook s’est montré inarrêtable en seconde mi-temps. Encore une fois, le senior WR Rashad Greene (7 réceptions, 123 yards, 2 TDs) a été la cible préférée de QB Jameis Winston, particulièrement sur les 3rd downs.

Malgré cette défaite, #11 Georgia Tech peut encore espérer une invitation à l’un des 4 bowls du Nouvel An, probablement l’Orange Bowl.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Conference Championship