Suivez-nous sur

Duke Blue Devils

QB Daniel Jones prépare son envol

Crédit photo : Streeter Lecka/Getty Images

L’annonce du futur transfert du senior des Blue Devils de Duke, QB Thomas Sirk, a définitivement ouvert la voie au redshirt freshman QB Daniel Jones dont la saison 2017 pourrait être celle de la confirmation de son immense talent.

Le départ de QB Thomas Sirk et ceux de plusieurs underclassmen font de QB Daniel Jones le doyen des quarterbacks titulaires au sein de la division Coastal de la conférence ACC.

« Mon seul objectif est de démontrer que je suis le plus expérimenté ici. Je me concentre seulement sur ce que j’ai à faire à Duke. Peut-être que je suis le plus ancien mais je n’y ai pas vraiment pensé » – QB Daniel Jones, Duke Blue Devils.

QB Daniel Jones et QB Kurt Benkert des Cavaliers de Virginia sont les deux seuls quarterbacks de la division ACC Coastal de retour en 2017. QB Mitch Trubisky (North Carolina), QB Brad Kaaya (Miami) et QB Jerod Evans (Virginia Tech) ont quitté leur campus un an avant la fin de leur éligibilité NCAA pour se présenter à la draft NFL, et QB Nate Peterman (Pittsburgh) et QB Justin Thomas (Georgia Tech) ont perdu leur éligibilité au terme de leur année senior.

Avec ses 12 titularisations en 2016, QB Daniel Jones possèdent deux matchs d’expérience de plus que son collège de Virginia, QB Kurt Benkert. Et sa première saison comme leader de l’attaque de Duke aura été plus que prometteuse. Ravagés par les blessures, les Blue Devils ont souffert tout au long de la saison passée et n’ont pas participé à un bowl pour la première fois depuis 2011. Toutefois, QB Daniel Jones a tiré son épingle du jeu avec 2836 yards à la passe pour 16 TD et 486 yards au sol (2ème de l’équipe) pour 4 TD.

Après 15 practices printaniers et un Spring Game qui s’est déroulé samedi 4 mars, QB Daniel Jones a encore progressé et se sent plus à l’aise dans son rôle de leader qu’il ne l’était au mois d’aout dernier. Il a profité de cette intersaison pour améliorer son touchée de ballon sur les passes longues et son adresse générale dans les airs.

« Je reconnais les situations plus rapidement pour les avoir expérimentées déjà une fois. C’est sûr que ça aide. Avec plus d’expérience, on attend de moi que j’analyse plus rapidement les situations de jeu » – QB Daniel Jones, Duke Blue Devils.

Et ces statistiques de 2016 ont démontré qu’il s’est amélioré semaine après semaine. Après avoir commis 8 interceptions lors de ses 5 premiers matchs (dont 5 face à Virginia), il n’a été intercepté qu’une seule fois au cours des 7 derniers matchs de la saison 2016. Il faut dire qu’il a été lancé dans le grand bain sans être préparé pour.

QB Thomas Sirk, le premier quarterback de l’université Duke à remporter un bowl depuis 1961, était attendu comme le messie au retour d’une rupture du tendon d’Achille. Le Destin en décida autrement. Après sept mois de convalescence et un mois d’aout 2016 encourageant, il subit une nouvelle blessure au tendon d’Achille qui mit fin à sa saison sans qu’elle est commencée. En janvier 2017, la NCAA lui a accordé une année d’éligibilité supplémentaire pour raison médicale mais la montée en puissance de QB Daniel Jones et le désir de changer d’air l’ont poussé à demander son transfert dans un autre programme pour la saison 2017.

Convaincant lors du Spring Game de samedi dernier, QB Daniel Jones a maintenant toutes les cartes en main pour faire des Blue Devils de Duke l’une des équipes surprises de la future saison.

Les meilleurs moments du Spring Game 2017 des Blue Devils de Duke

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Duke Blue Devils