Suivez-nous

Clemson Tigers

TBP Top 25 : Clemson, meilleure équipe de l’année 2015 !

Dernier TBP Top 25 de la saison 2015.

Publié

le

Avec 4 votes de 1ère place et un total de 196 points, les Tigers de Clemson terminent leaders du dernier classement TBP Top 25 de la saison et sont donc élus meilleure équipe de l’année 2015.

Le Crimson Tide d’Alabama conclut la saison à la 2ème position, un point seulement derrière les Tigers. Alabama obtient également 4 votes de 1ère place.

Avec 180 points, les Sooners d’Oklahoma complètent le podium.

Un grand grand merci à Alexandre Biggerstaff (commentateur College Football sur Ma Chaine Sport), Jean-Philippe Dinglor (coach du Flash et commentateur College Football sur Ma Chaine Sport), Olivier Rival (footballamericain.com), Iello (animateur sur RadiOSSA) et aux rédacteurs réguliers de The Blue Pennant (Verchain, Loic Baruteu, Tuzz, Morgan Lagrée) d’avoir participé assidument à ce premier classement Top 25 à la française.

Voici le dernier classement complet de la saison 2015 :

# Equipe Pts
1 Clemson (4) 196
2 Alabama (4) 195
3  Oklahoma 180
4 Michigan State 177
5  Iowa 159
6 Stanford 156
7  Ohio State 155
8  Notre Dame 152
9  North Carolina 130
10  Florida State 123
11  Northwestern 100
11  Oklahoma State 100
13  Texas Christian 93
14  Michigan 86
15  Oregon 82
16  Baylor 79
16  Houston 79
18  Mississippi 74
19  LSU 52
20  Florida 51
21  Navy 49
22  Utah 32
23  Wisconsin 25
24  Temple 16
25  Western Kentucky 14

Autres programmes ayant reçu des votes : Bowling Green (11 pts), USC (10), Washington State (7), UCLA (5), Georgia (4), Tennessee (4), Mississippi State (3).

Chaque mardi, retrouvez le TBP Top 25 : un classement hebdomadaire « à la française » composé par les meilleurs experts français du College Football. Du jamais vu !

Les membres du jury ?
– Alexandre Biggerstaff (commentateur College Football sur Ma Chaine Sport).
– Jean-Philippe Dinglor (coach du Flash et commentateur College Football sur Ma Chaine Sport).
– Olivier Rival (footballamericain.com)
– Iello (animateur sur RadiOSSA).
– Les rédacteurs réguliers de The Blue Pennant (Verchain, Loic Baruteu, Tuzz, Mathieu Brouckaert, Morgan Lagrée).

() entre parenthèses, le nombre de votes de 1ère place.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Lire la suite
Publicité
12 commentaires

12 Comments

  1. olivier r

    8 décembre 2015 at 21h14

    On votera pas apres les bowls?

  2. Verchain

    9 décembre 2015 at 07h40

    Ah non, please, pas après ces mascarades de bowls…

    • Olivier R

      9 décembre 2015 at 09h12

      ba on pourrait quand même faire un top 25 final non? On s’arrête avant la dernière marche…

    • Luzoan

      9 décembre 2015 at 16h21

      tu peux bien faire çà…^^
      après on te laisse t’ occuper de ta femme et de la maison et de ton job jusqu’ à la week 1 2016….^^

  3. Verchain

    9 décembre 2015 at 18h32

    C’est pas le temps que ça me prendrait… C’est une position philosophique : les bowls, avec 3 ou 4 semaines de préparation, sont totalement différents de la saison régulière. Et ça laisse des souvenirs pourris dans la tête des gens qui te font de Georgia Tech le favori de l’ACC…

    Et puis (Bill_Hancock_Mode_On) ça diminuerait l’importance de la saison régulière (Bill_Hancock_Mode_Off)

  4. Olivier r

    9 décembre 2015 at 19h03

    Oui enfin Verchain, la saison se termine apres les bowls… et se préparer 3 ou 4 semaines c’est bon pour tout le monde… Ya justement des bowls plutot interessants qui devraient nous eclairer sur la valeur d’équipes pour lesquelles je suis encore assez dans le doute… Houston-FSU, UNC-Baylor, Oregon-TCU, ND-OSU, Okla St-Ole Miss, Iowa-Stanford… ya de quoi largement remanier son top 20…

  5. Verchain

    10 décembre 2015 at 09h03

    Ouais… C’est avec des discours comme ça -et il n’y a pas d’attaque perso, Olivier – qu’on justifia pendant longtemps le titre décerné par l’AP, puis le système BCS et maintenant le playoff à 4 et pas à 8…

    Personnellement, les matchs sans enjeu ne m’intéressent pas. Les All Star Game et compagnie, ça devient vite n’importe quoi, et pas mal de bowls aussi. C’est un peu comme les matchs des 2 premières semaines de la saison, ou la 12° semaine de la SEC : ça ne sert à rien.

    Enfin, si, ça sert aux mecs qui organisent à se faire un peu de cash, aux AD et aux coaches de prendre une prime de plus, et basta.

    Tu me diras que c’est un argument de recrutement ? Ouais, le ‘on a gagné le Belk Bowl ou le Cure Bowl’, ça te booste un recrutement. Ouais, je suis le meilleur QB à sortir de lycée, je vais aller jouer à Nevada parce qu’ils ont gagné le Truc Bowl…

    Bref, si le patron nous demande un Top 25, le mien est déjà écrit. J’aurai qu’à renvoyer le mail…

    • Olivier R

      10 décembre 2015 at 14h56

      je parle quand même pas du Belk Bowl ou du va savoir quoi… on parle du Rose Bowl ou du Fiesta là… c’est quand même un peu pour ça que la saison régulière a lieu en amont non? Après à toi de voir si TCU met un pile à Oregon si tu modifies ou pas ton top 20… Ou alors tu ne le modifies que par rapport aux « matchs en enjeu » soit les deux demies et la finale… en tout cas moi je regarderai un Stanford- Iowa pour savoir si j’avais raison pendant la saison,ou pas, de sur coter par rapport a l’AP Iowa et de sous coter Stanford, ou le FSU-Houston pour savoir si Houston peut regretter jusqu’à la fin des temps sa défaite à U Conn ou pas … OSU-OLe Miss est aussi assez intéressant pour savoir si on a raison de continuer à surclasser la SEC vis à vis de la Big 12…

  6. Verchain

    10 décembre 2015 at 16h32

    C’est malheureusement ‘pour ça’ que la saison régulière a lieu. Pour respecter une ‘tradition centenaire’ (puked in my mouth), les Bowls. Des trucs tenus par des petites mafias qui corrompent tout ce qui passe à portée, qui rendent obligatoire à des facs d’acheter des places pour leur match pourri, quitte à ce que les départements des sports desdites facs se retrouvent quelque peu emmerdées pour maintenir du lacrosse ou du tennis féminin…

    Nous avons deux positions opposées, je sais que la mienne est ultra-minoritaire, je respecte la tienne, qui est celle partagée par le plus grand nombre.

    Je pense que la lecture du dernier CFR de la saison amènera des réactions, et que certains sans doute ne le liront même pas.

    Ras le bowl.

  7. mlagree

    10 décembre 2015 at 17h48

    C’est là oû je suis un peu emmerdé… comme Verchain, je pense que la très grande majorité des bowls ne servent à rien (à part enrichir une mafia, c’est documenté) et surtout ne nous disent rien sur la valeur des programmes pour le sujet qui nous préoccupe ici : le top 25. Pourquoi ?
    – beaucoup de programmes n’ont aucune motivation à participer à ces bowls.
    – on voit souvent des coachs soit en interim (parce que le head coach s’est fait viré ou a accepté une offre ailleurs) soit qui viennent de débarquer et ne connaissent pas grand chose de leur nouvelle équipe.
    – on voit des joueurs seniors/juniors qui veulent surtout éviter des blessures en vue de la draft NFL.
    – on voit ainsi beaucoup de freshmen / sophomores qui n’ont pas beaucoup joué dans la saison afin de les récompenser et de se projeter dans la saison prochaine.
    – on voit aussi des joueurs qui ont clairement la gueule de bois après avoir fait la bringue pendant 3 jours.

    …mais d’un autre côté, Olivier a raison dans une certaine mesure : on ne me fera pas croire que Ohio State, Notre Dame, Iowa, Stanford, Ole Miss ou Oklahoma State ne vont pas prendre ces matchs au sérieux pour justement démontrer qu’ils méritaient mieux que leur place actuelle (et parce que ce sont des programmes toujours compétitifs + recrutement) !

    On peut s’en sortir avec un classement de l’année 2015 (qui concerne la saison régulière + finale de conf)… déjà publié donc, et par une pirouette magique, proposer un classement de la saison 2015 (après la finale) avec les réserves qu’on a évoquées, non ?

    PS : bon ça sent la « synthèse à la Hollande » à plein nez mais bon, j’essaie de réconcilier l’inconciliable ! 🙂

    • Olivier R

      10 décembre 2015 at 19h03

      Je suis en plus globalement d’accord avec Verchain et ça fait 20 ans que je milite pour des playoffs (j’ai hate d’ailleurs de voir les 1/4 de FCS ce week end) mais je trouve sa position trop extrème. Je pense que si 75% des bowls ne servent à rien , ceux où globalement des équipes de top 25 jouent sont interessants et se jouent dans des conditions de motivation des équipes proches de celles de la saison regulière…. Par exemple les 6 bowls que je cite plus haut plus les deux demies finales et la finale concernent 16 équipes de top 25 et ces 16 equipes là au moins joueront le jeu je pense…

  8. Verchain

    10 décembre 2015 at 21h15

    Je sais bien que je suis extrême, personnellement, j’ai retenu, tu liras ça dimanche ou lundi en fonction du rythme de publication qui sera retenu par Morgan, que je retiens 8 bowls + 1 comme ‘à regarder’, en fonction de ma classification que je ne peux pas révéler ici (le +1 est pour un prétexte fallacieux). 8/40, ça fait 20%.

    Mais quand je dis ‘à regarder’ (ie à regarder par Verchain), ça ne veut pas dire que je vais absolument me lever ou retarder mon heure de coucher pour les voir. Je vais jeter un oeil, et si ça ne me plait pas, j’irai me coucher…

    J’ai seulement trois bowls, dont les deux demi-finales dans la catégorie ‘must see’ (c’est pas le nom de la catégorie). Sincèrement, quand je vois les matchs pourris qu’il y a encore cette année, ça ne me donne pas envie de regarder…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clemson Tigers

QB Kelly Bryant confirmé dans son statut de QB#1 à Clemson

Le quarterback senior des Tigers de Clemson conserve sa place de titulaire lors de la publication du depth chart d’après pré-saison.

Publié

le

Crédit photo : Streeter Lecka/Getty Images

Le débat est-il clos ? En publiant son depth chart post-spring practice, coach Dabo Swinney a réaffirmé que le senior QB Kelly Bryant débutera le Fall Camp avec le statut de quarterback titulaire relayant la sensation, QB Trevor Lawrence, au rôle de backup.

Successeur de QB Deshaun Watson au sein de l’attaque des Tigers, QB Kelly Bryant (2802 yards à la passe, 13 TD, 8 INT) a mené Clemson à un 3ème titre de champion de conférence ACC consécutif au terme d’une saison 2017 conclue par un bilan de 12-2. Les Tigers ont également participé au College Football Playoff pour la 3ème saison d’affilée.

Embed from Getty Images

Pourtant, une partie importante des fans du programme de Caroline du Sud soutenait le true freshman QB Trevor Lawrence, prospect #1 du recrutement 2018 au niveau national. Pour beaucoup d’entre-eux, ce dernier représente le futur immédiat de l’équipe en raison de ses qualités de passeur exceptionnelles. Il a notamment battu de nombreux records de l’État de Géorgie au niveau lycée qui étaient détenus jusque-là par… Deshaun Watson. Sa performance lors du dernier Spring Game (11/16, 122 yards, 1 TD de 50 yards) avait plutôt plaidé en sa faveur d’autant plus que QB Kelly Bryant, qui reste sur un match raté face à Alabama en 1/2 finale des playoffs, s’y était montré discret.

Malgré l’éclosion accélérée de QB Trevor Lawrence, coach Dabo Swinney n’a pas oublié que la seule défaite des Tigers en 2017 s’est produite lorsque QB Kelly Bryant est sorti du terrain en 1ère mi-temps face à Syracuse pour cause de commotion cérébrale.

Dès le match suivant, Clemson a terrassé ses adversaires jusqu’à une victoire incontestable, 38-3, contre Miami lors de l’ACC Championship Game. Cependant, les détracteurs de QB Kelly Bryant rappellent que les Tigers ont connu, en 2017, leur plus mauvaise production aérienne (3297 yards) depuis 2010. La pression mise sur le jeu au sol serait la conséquence de ses difficultés à lire les défenses adverses.

Avec les transferts de QB Zerrick Cooper, QB Tucker Israel et récemment de QB Hunter Johnson (meilleur quarterback pro-style du recrutement 2017), il n’y a désormais plus que trois quarterbacks boursiers au sein de l’effectif des Tigers avec la présence de QB Chase Brice.

Lire la suite

Clemson Tigers

QB Hunter Johnson annonce son départ de Clemson

L’ancienne recrue 5-étoiles de Clemson serait déjà sollicité par Northwestern et Purdue.

Publié

le

Crédit photo : Adam Hagy-USA TODAY Sports

L’université Clemson a confirmé plusieurs rumeurs qui couraient depuis le début de la matinée de lundi 21 mai : le prospect 5-étoiles QB Hunter Johnson va quitter les Tigers !

Ancienne recrue vedette de Clemson en 2017, QB Hunter Johnson était le 2ème meilleur quarterback pro-style au niveau national du recrutement 2017. Il quitte la Caroline du Sud avec une fiche de 21/27, 234 yards pour 2 TD et 1 INT lors de sa saison true freshman.

« C’est toujours décevant de perdre une bonne personne et un super joueur mais je suis très reconnaissant d’avoir eu l’opportunité de travailler avec Hunter et de le voir se développer durant les 18 derniers mois. Hunter est l’un des meilleurs étudiants-athlètes que j’ai coaché. Il a un futur brillant. Je lui souhaite le meilleur pour sa prochaine destination » – Dabo Swinney, coach des Tigers de Clemson.

En concurrence avec le senior QB Kelly Bryant et le true freshman QB Trevor Lawrence pour le poste de quarterback titulaire, QB Hunter Johnson est donc le grand perdant des derniers spring practices des Tigers. Cette annonce est clairement un signe que QB Trevor Lawrence l’a dépassé dans le depth chart de Clemson.

Malgré une certaine inconstance en 2017, QB Kelly Bryant (2802 yards, 13 TD et 8 INT et 665 yards, 11 TD en 2017) s’est avéré un solide successeur de QB Deshaun Watson permettant aux Tigers de remporter le titre de champion de conférence ACC tout en s’assurant une place en College Football Playoff. Toutefois, sa mauvaise performance face à Alabama en demi-finale (18/36, 124 yardsm 2 INTs) a quelque peu refroidi les fans de Clemson même si coach Dabo Swinney a confirmé qu’il était toujours le QB#1 de l »équipe.

Le départ de QB Hunter Johnson confirme que QB Trevor Lawrence démarrera la saison 2018 comme backup à moins qu’une bonne performance de sa part lors des Fall camp lui offre le poste de titulaire.

Du coup, les Tigers ne pourront compter que sur trois quarterbacks boursiers : en plus de QB Kelly Bryant et QB Trevor Lawrence, le redshirt freshman QB Chase Brice complète ce trio.

QB Hunter Johnson est le 3ème QB à quitter Clemson au cours de cette intersaison. Le prometteur QB Zerrick Cooper (transféré à Jacksonville State, FCS) et QB Tucker Israel ont également fait leurs valises depuis janvier dernier.

Plusieurs rumeurs ont fait état d’un possible transfert de QB Hunter Johnson vers la conférence Big Ten. Purdue et Northwestern seraient ainsi très intéressés par ses services. Originaire de l’Indiana, ce n’est finalement pas une surprise que la conférence Big Ten soit sa probable future destination d’autant que son frère joue actuellement pour les Wildcats.

Quelque soit sa prochaine destination, il sera inéligible en 2018 en vertu du règlement NCAA relatif aux étudiants-athlètes non-diplômés. Il lui reste deux années d’éligibilité.

Lire la suite

Clemson Tigers

Dabo Swinney : « Kelly Bryant est toujours notre quarterback #1 »

La superbe saison 2017 de celui qui avait remarquablement succédé à QB Deshaun Watson conservera-t-il son statut de titulaire ?

Publié

le

Crédit photo : Streeter Lecka/Getty Images

Malgré la présence et la pression des deux prospects 5 étoiles, QB Trevor Lawrence et QB Hunter Johnson, dans l’effectif des Tigers, le senior QB Kelly Bryant semble garder la confiance du coach de Clemson, Dabo Swinney… pour le moment.

Pourtant, c’est à une situation inhabituelle à laquelle doit faire face celui qui a pris superbement la succession de QB Deshaun Watson en terminant la saison dernière avec un bilan de 12-2, un titre de conférence ACC et une participation au College Football Playoff à la clé.

En effet, les deux prometteurs quarterbacks font le buzz depuis plusieurs semaines particulièrement le true freshman QB Trevor Lawrence dont la performance de samedi passé lors du Spring Game des Tigers a impressionné la plupart des observateurs. Il a indiscutablement fait une meilleure impression (11/16, 125 yards à la passe, 1 TD) que le titulaire de l’an dernier, QB Kelly Bryant (8/15, 35 yards à la passe) et certains ont commencé à questionner coach Dabo Swinney au sujet de l’identité de celui qui dirigerait son attaque pour débuter la saison 2018.

« Kelly est toujours notre quarterback #1 si nous devions jouer aujourd’hui. Il réussit de nombreux big plays et a prouvé qu’il peut gagner au plus haut niveau… mais cette année est une autre année. La situation est très compétitive actuellement. » – Dabo Swinney, coach des Tigers de Clemson.

De nombreux coachs à travers le pays doivent envier le problème de riche de l’actuel coach des Tigers. Avec autant de talent au poste de quarterback, Clemson sera encore le grand favori pour remporter un 4ème titre de conférence ACC consécutif et éventuellement retrouver sur sa route Alabama qui l’avait écarté de la course au titre national en 2017.

Lire la suite

Clemson Tigers

Le true freshman QB Trevor Lawrence brille lors du Spring Game de Clemson

En se connectant avec le sophomore WR Tee Higgins pour un TD de 50 yards, le meilleur quarterback pro-style du recrutement 2018 a déjà démontré son incroyable talent à l’occasion du Spring Game 2018 des Tigers de Clemson.

Publié

le

Crédit photo : Gwinn Davis

En se connectant avec le sophomore WR Tee Higgins pour un TD de 50 yards, le meilleur quarterback pro-style du recrutement 2018 a déjà démontré son incroyable talent à l’occasion du Spring Game 2018 des Tigers de Clemson.

Toutefois, le senior QB Kelly Bryant devrait débuter la saison prochaine comme titulaire au sein de l’attaque des champions de conférence ACC en titre.

Lire la suite

Articles les plus lus