Suivez-nous sur

Bowls

Russell Athletic Bowl 2014 : Clemson 40, Oklahoma 6

Menés par la meilleure défense du pays et par un QB Cole Stoudt étincelant, les Tigers de #17 Clemson n’ont fait qu’une bouchée des Sooners de Oklahoma s’imposant 40-6 lors du Russell Athletic Bowl.

Menés par la meilleure défense du pays et par un QB Cole Stoudt étincelant, les Tigers de #17 Clemson n’ont fait qu’une bouchée des Sooners de Oklahoma s’imposant 40-6 lors du Russell Athletic Bowl.

QB Cole Stoudt, Clemson

Il y a un an, Oklahoma (8-5) s’imposait de 14 points face à Alabama lors du Sugar Bowl grâce à une prometteuse performance du freshman QB Trevor Knight, auteur ce soir-là de 4 passes de TD, qui faisait des Sooners de sérieux candidats au titre national 2014. Un an plus tard, les Sooners encaissent leur 5ème défaite de l’année concluant une décevante saison 2014 par l’une des pires performances de l’ère Bob Stoops.

Et quelle défaite ! Une humiliation. Face à la meilleure défense du pays, QB Trevor Knight (17/37, 103 yards, 3 INTs) et l’attaque des Sooners n’ont pas du trouver le bon rythme et le recordman FBS du nombre de yards réussis en un match, RB Samaje Perine (23 courses, 134 yards), parfaitement contrôlé par le front four des Tigers pendant 3 quart-temps, n’a eu aucun impact sur ce match.

DE Vic Beasley, DT Grady Jarrett et compagnie ont continuellement dominé la ligne de scrimmage et le secondary de #17 Clemson (10-3) a provoqué 5 turnovers. Impossible battre ces Tigers en commettant 5 turnovers d’autant plus que #17 Clemson a pu compter sur une inattendue performance du senior QB Cole Stoudt (26/36, 319 yards, 4 TDs), qui conclut sa carrière universitaire sur une superbe note avec un total de 5 TDs.

Titularisé en début de saison, QB Cole Stoudt avait été envoyé sur le banc par coach Dabo Swinney au profit du true freshman, QB Deshaun Watson après avoir gagné qu’un seul de ses trois premiers matchs. Lorsque ce dernier se blessa, il dût faire un retour comme titulaire qui s’avéra une catastrophe. Il termine donc de la plus belle des manières sa carrière avec les Tigers.

Malgré le départ du coordinateur offensif Chad Morris, récemment nommé head coach de SMU, l’attaque de #17 Clemson débuta la rencontre pied au plancher, QB Cole Stoudt réussissant son 1er TD du match sur le… 1er jeu du match ! Une passe canon vers WR Artavis Scott (8 réceptions, 114 yards, 1 TD) pour un TD de 65 yards !

WR Germone Hopper (Clemson) et DB Jordan Thomas (Oklahoma)

Dominateurs en défense, les Tigers ont construits leur victoire en 1ère mi-temps forçant trois turnovers, deux interceptions de QB Trevor Knight dont une remontée sur 47 yards par LB Ben Bouleware pour un TD et un fumble de RB Samaje Perine.

Une réception de 26 yards de WR Mike Williams (9 réceptions, 112 yards, 1 TD) pour un TD porta le score à 27-0 pour les Tigers à la mi-temps.

La totale domination des Tigers se poursuivit après la mi-temps, QB Cole Stoudt inscrivant un TD au sol sur une course de 2 yards avant de donner le coup de grâce à une passe de 24 yards pour WR Germone Hopper qui scella définitivement le sort du match (40-0).

Oklahoma sauvera finalement l’honneur à 6:57 du terme de ce match sur une course de 11 yards de RB Alex Ross.

Avec ce succès, Clemson remporte son 3ème bowl consécutif et atteint le plateau des 10 victoires pour une 4ème saison d’affilée. Seuls Alabama et Oregon ont fait mieux.

A noter qu’après cette large défaite des Sooners, le junior LB Eric Striker a annoncé qu’il sera de retour à Oklahoma en 2015.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. pep

    30 décembre 2014 à 10h21

    Ca y est QB Cole Stoudt s’est enfin réveillé cette saison: il était temps!
    Heureusement que l’année prochaine il y aura Deshaun Watson qui prendra le relais, en espérant qu’il continue sur la même ligne et qu’il concrétise les espoirs placés en lui cette saison.

    Pour les Sooners, en revanche c’est vraiment une saison mauvaise.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls