Suivez-nous

Clemson Tigers

Preview 2015 : Clemson Tigers

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Tigers de Clemson en prévision de la saison de College Football 2015.

Publié

le

Les Tigers de Clemson ont atteint le plateau des 10 victoires lors des 4 dernières saisons et le retour de blessure de l’un des plus prometteurs quarterbacks du pays pourrait laisser penser qu’ils seront les favoris pour le titre de champion de la conférence ACC; Florida State devant gérer l’après-Jameis Winston.

Cela pourrait s’avérer plus compliqué. Chad Morris, l’architecte de l’attaque explosive des Tigers des dernières années, a fait ses valises pour prendre les rênes des Mustangs de Southern Methodist. De plus, tous les leaders de la meilleure défense du pays en 2014 sont partis pour la NFL (DE Vic Beasley, DT Grady Jarrett, LB Stephone Anthony) et le prodige QB Deshaun Watson se remet d’une opération du genou. Pas vraiment la formule idéale pour se positionner comme candidat à une place en College Football Playoff.

Pourtant, depuis la retentissante victoire 40-6 face à Oklahoma lors du dernier Russell Athletic Bowl, l’optimisme est de rigueur dans le sud de la Caroline. Clemson possède l’un des meilleurs groupes de receveurs au niveau national et coach Dabo Swinney a réussi de solides recrutements ces dernières années. De nombreux freshmen pourraient avoir un impact majeur des deux côtés du ballon dès 2015, et ainsi permettre aux Tigers de rester dans le Top 10 national. Le match du 7 novembre prochain, à Death Valley, contre les rivaux de la division Atlantic, les Seminoles de Florida State, sera déterminant. Une victoire dans ce choc attendu pourrait ouvrir la voie à une saison magique.

CLEMSON TIGERS
ACC Atlantic
En 2014 : 10-3, 6-2 ACC. Remporte le Russell Athletic Bowl contre Oklahoma 40-6.
Head Coach : Dabo Swinney, 8ème année (61-26) – Résultats en carrière: 61-26.
Coordinateur Offensif : Tony Elliott, Jeff Scott.
Coordinateur Défensif : Brent Venables, Marion Hobby.
Titulaires de retour : 6 en attaque, 3 en défense, kicker.
Joueurs-clés partis : WR Adam Humphries, LT Isaiah Battle, OG David Beasley, OG Reid Webster, OT Kalon Davis, DE Vic Beasley, DE Corey Crawford, DT Grady Jarrett, LB Stephone Anthony, LB Tony Steward, CB Gary Peters, S Robert Smith.
Joueurs à suivre : QB Deshaun Watson, RB Wayne Gallman, WR Mike Williams, WR Artavis Scott, DE Shaq Lawson, CB Mackensie Alexander, FS Jayron Kearse.

Attaque : Tous les fans des Tigers craignaient le jour où le coordinateur offensif Chad Morris partirait sous d’autres cieux. Le jour est arrivé en décembre dernier lorsque celui qui a fait de l’attaque « spread » de Clemson l’une des plus spectaculaires du pays a accepté l’offre de Southern Methodist.

Pourtant, avec l’éclosion annoncée de la star montante, QB Deshaun Watson, et les promotions de Tony Elliott (ex-coach des RBs) et de Jeff Scott (ex-coach des WRs) comme co-coordinateur offensif, cette attaque pourrait être dans la continuité des dernières années.

Le « dual-threat » sophomore QB Deshaun Watson sera la clé. En 8 matchs joués en 2014 dont 5 comme titulaire, il a réussi 1466 yards à la passe pour 14 TDs et seulement 2 TDs avant de voir son année freshman stoppée en décembre par une élongation du tendon antérieur du genou. QB Deshaun Watson a surtout été la bougie d’allumage qu’a été incapable d’être Cole Stoudt, le titulaire en début de saison dernière. Avec ce dernier à la barre de l’attaque, Clemson pataugeait sérieusement.

Autre bonne nouvelle pour les Tigers : le retour de tous les playmakers offensifs autour de QB Deshaun Watson à commencer par le puissant et polyvalent sophomore RB Wayne Gallman (769 yards au sol, 24 TDs et 24 réceptions, 108 yards et 1 TD en 2014) auteur de 25 TDs l’an dernier et 571 yards au cours des 6 derniers matchs. La présence de RB C.J. Davidson (248 yards au sol, 3 TD en 2014) et du junior RB Zac Brooks apporte de la profondeur et de nombreuses options dans le playbook.

QB Deshaun Watson, Clemson

Le « deep-threat » junior WR Mike Williams (57 réceptions, 1030 yards, 6 TDs en 2014), le senior WR Charone Peake et les sophomores WR Artavis Scott (76 réceptions, 965 yards, 8 TDs en 2014) et WR Germone Hooper (27 réceptions, 331 yards, 3 TDs en 2014) forment tout simplement l’un des plus prometteurs et dynamiques groupes de receveurs au niveau national. On surveillera aussi deux explosifs playmakers true freshmen : RB/WR Ray-Ray McCloud et WR Deon Cain.

Seule préoccupation au sein de l’attaque des Tigers : le départ de 4 titulaires sur la ligne offensive. Seul le senior C Ryan Norton est de retour. Toutefois, les seniors LG Eric MacLain, RG Tyrone Crowder Jr et RT Joe Gore ont tous été régulièrement utilisés depuis lors arrivée à Clemson. Le true freshman LT Mitch Hyatt devrait prendre la place de OT Isaiah Battle, qui a quitté tardivement Clemson lors de la draft NFL supplémentaire.

Défense : En trois saisons comme coordinateur défensif, Brent Venables (ex-Oklahoma), a transformé une défense aux abois en janvier 2012 en une redoutable machine. L’an dernier, elle était ni plus ni moins que la meilleure du pays (260.8 yards accordés en moyenne par match).

Avec la perte du meilleur sacker de l’Histoire du programme, DE Vic Beasley, et du meilleur plaqueur de 2014, LB Stephone Anthony,  la campagne 2015 des Tigers pourrait être plus compliquée même si coach Dabo Swinney est convaincu que son programme possède suffisamment de ressource et de talent pour éviter une nette baisse de régime.

L’ancien Freshman All-American, le junior DE Shaq Lawson (34 plaquages, 3.5 sacks en 2014) est le digne successeur de Vic Beasley. Il formera le duo de pass-rushers avec le junior DE Kevin Dodd, étincelant au cours des spring practices. A l’intérieur de cette ligne défensive, le junior DT Carlos Watkins et le senior DT D.J. Reader n’étaient pas titulaire l’an passé mais ils possèdent suffisamment d’expérience pour donner à Clemson une vraie solidité contre la course.

DE Shaq Lawson, Clemson

Le junior WLB Ben Boulware (40 plaquages, 5 pour perte, 1 sack en 2014), l’un des défenseurs les agressifs du pays, devra prendre le rôle de leader aux côtés du senior SLB B.J. Goodson. Ces deux-là ont appris dans l’ombre de LB Stephone Anthony lors des deux dernières saisons. Le junior LB Korrin Wiggins (34 plaquages, 2 interceptions en 2014) est de retour dans un rôle hybride LB/NB.

Le secondary devrait être la force de cette défense. Le « shutdown corner » sophomore CB Mackensie Alexander (21 plaquages en 2014) a l’ambition de rapidement devenir l’un des meilleurs au pays. Il sera titularisé avec le junior CB Cordrea Tankersley. Les gros frappeurs juniors FS Jayron Kearse (60 plaquages, 3 sacks, 2 interceptions en 2014) et SS Jadar Johnson apportent de la stabilité.

Equipes spéciales : Clemson a perdu le junior P Bradley Pinion, qui a fait le saut chez les professionnels après avoir réussi 42.6 yards en moyenne par punt en 2014. Son successeur, le junior P Andy Teasdall a une moyenne de 43.5 yards par punt en… 2 punts effectués l’an passé. Successeur du fantastique Chandler Catanzaro, le junior K Ammon Lakip a souffert en début de saison dernière avant de devenir l’un des plus solides kickers du pays ce qui lui a valu une sélection parmi les demi-finalistes pour l’obtention du trophée Lou Groza. Il est actuellement suspendu mais il devrait faire son retour fin aout. WR Germone Hopper et RB Wayne Gallman seront les nouveaux kick returner et punt returner.

Conclusion : Sous la direction de coach Dabo Swinney et son total de 42 victoires lors des quatre dernières saisons, Clemson est devenu l’un des programmes les plus performant au niveau national. Régulièrement dans la course pour le titre de champion de la conférence ACC, les Tigers ont été stoppés par les Seminoles de Florida State depuis 2012, ce qui ne les a pas empêché de briller au cours des bowls de fin de saison avec des victoires de prestige contre LSU (Chick-fil-A 2012), Ohio State (Orange Bowl 2014) et Oklahoma (Russell Athletic Bowl 2014). Clemson se doit maintenant de viser plus haut : une place en College Football Playoff. Si le talent et la profondeur ne manque pas dans ce groupe de joueurs, la prochaine campagne sera peut-être celle de la transition tant les départs vers la NFL ont été nombreux, surtout en défense. Les ambitions des Tigers en 2015 seront connus le 10 octobre. Ils auront alors terminé une série de 3 matchs contre Louisville, Notre Dame et Georgia Tech. Trois victoires lors des ces matchs et ils seront en route pour le choc du 7 novembre contre Florida State avec probablement pour enjeu une place en finale de conférence ACC.

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clemson Tigers

QB Kelly Bryant reste titulaire à Clemson mais…

Le quarterback senior débutera la saison comme starter au sein de l’attaque des Tigers de Clemson face à Furman (FCS).

Publié

le

Crédit photo : AP Photo/Richard Shiro

C’était l’une des « Quarterback battles » les plus attendues de l’intersaison. Finalement, coach Dabo Swinney a privilégié l’expérience en confirmant le titulaire de l’an passé pour ouvrir la campagne 2018 des Tigers de Clemson.

En publiant le premier depth chart de l’année, coach Dabo Swinney a donc indiqué que le true freshman QB Trevor Lawrence, prospect #1 du pays au poste de quarterback lors du recrutement 2018, devra encore attendre son heure et il débutera la saison comme backup.

Clemson débute sa saison 2018 contre un adversaire de l’étage inférieur (FCS), les Paladins de Furman.

Toutefois, Dabo Swinney a ajouté qu’il s’attend à ce que plusieurs quarterbacks soient utilisés lors de ce premier match :

« Je ne crois pas que nous soyons en situation de ne faire jouer qu’un seul quarterback. Nous avons plusieurs joueurs qui méritent d’être sur le terrain. Nous sommes plutôt dans une situation où c’est d’ailleurs sur le terrain que les choses vont se décider d’elles-mêmes. » – Dabo Swinney, coach des Tigers de Clemson.

QB Kelly Bryant (2802 yards à la passe pour 13 TD et 11 TD au sol en 2017) a été titularisé à 14 reprises la saison dernière menant son équipe jusqu’en College Football Playoff, pour la 3ème année consécutive, après une saison régulière conclue avec un bilan de 11-1. Clemson a ensuite étrillé Miami en finale de conférence ACC avant de succomber face au Crimson Tide d’Alabama en 1/2 finale nationale.

Lire la suite

Clemson Tigers

Clemson et LSU annoncent une future série de matchs aller-retour en 2025 et 2026

Les deux programmes ne se sont jamais rencontrés en match de saison régulière.

Publié

le

Pour la première fois de leur Histoire, les programmes de Clemson et de LSU vont s’affronter en saison régulière à l’occasion d’une série de matchs aller-retour prévue pour 2025 et 2026.

Clemson sera l’hôte de LSU en 2016 au Memorial Stadium tandis que le Tigers Stadium de Baton Rouge (Louisiane) accueillera les deux équipes en 2026.

Les matchs d’ouverture sur terrain neutre entre des programmes de l’élite se sont multipliés ces dernières années transformant profondément l’image médiatique du College Football mais rien de tel que de voir ces matchs au sommet organisés sur les campus. Clemson semble l’avoir compris. En plus de cette future série de deux matchs contre LSU, les Tigers seront opposés à Texas A&M, le 10 septembre, prochain dans le cadre d’une série « home-and-home ».

Clemson et LSU se sont rencontrés pour la dernière fois en 2012 à l’occasion du Chick-Fil-A Bowl. QB Tajh Boyd et Clemson s’étaient alors imposés 25-24 sur un FG de la victoire réussi par K Chandler Catanzaro.

Lire la suite

Clemson Tigers

Clemson offre un contrat record à Brent Venables

11.6 millions de $ sur 5 ans : c’est ce que touchera l’actuel coordinateur défensif des Tigers de Clemson. Historique.

Publié

le

Crédit photo : Mark LoMoglio/Icon Sportswire

Pour la seconde fois de l’année 2018, l’université Clemson a démontré sa volonté farouche de conserver en Caroline du Sud le coordinateur défensif de son programme de football.

Après avoir porté son salaire annuel à hauteur de 2 millions de $ en février dernier, la direction athlétique des Tigers vient de prolonger le contrat de Brent Venables, qui se voit assurer de garder son poste lors des 5 prochaines saisons. Aves les bonus de rétention, ce dernier pourrait gagner un total de 11.6 millions de $ durant cette période. Ahurissant pour un coach assistant.

À 47 ans, Brent Venables est considéré comme l’un des meilleurs stratèges défensifs du pays transformant complètement la défense des Tigers depuis son arrivée à Clemson en 2012. Ainsi, l’assistant de coach Dabo Swinney a fait de cette défense la meilleure des États-Unis en 2014 et elle s’est toujours classée dans le Top 10 lors des 3 dernières saisons. Avec le retour de DL Christian Wilkins, DE Clelin Ferrell et DE Austin Bryant sur la ligne défensive, tout indique que les Tigers seront encore ultra-dominant dans ce secteur en 2018.

Champion national avec Oklahoma en 2000, il a remis ça en 2016 lors de la fantastique épopée des Tigers conclue par un succès retentissant sur Alabama.

Régulièrement convoité, ces dernières saisons, par plusieurs programmes de la SEC et l’ACC qui en feraient bien leur coach principal, Brent Venables a toujours résisté et s’est montré fidèle à Clemson. Un tel contrat devrait encore un peu plus repousser un certain nombre de facs qui devront mettre la main à la poche pour s’assurer ses services.

Parmi tous les assistants coachs au niveau FBS, seul le coordinateur défensif de LSU, Dave Aranda, touche un salaire annuel plus élevé que Brent Venables avec des revenus annuels tout compris estimés à 2.5 millions de $.

Lire la suite

Clemson Tigers

QB Kelly Bryant confirmé dans son statut de QB#1 à Clemson

Le quarterback senior des Tigers de Clemson conserve sa place de titulaire lors de la publication du depth chart d’après pré-saison.

Publié

le

Crédit photo : Streeter Lecka/Getty Images

Le débat est-il clos ? En publiant son depth chart post-spring practice, coach Dabo Swinney a réaffirmé que le senior QB Kelly Bryant débutera le Fall Camp avec le statut de quarterback titulaire relayant la sensation, QB Trevor Lawrence, au rôle de backup.

Successeur de QB Deshaun Watson au sein de l’attaque des Tigers, QB Kelly Bryant (2802 yards à la passe, 13 TD, 8 INT) a mené Clemson à un 3ème titre de champion de conférence ACC consécutif au terme d’une saison 2017 conclue par un bilan de 12-2. Les Tigers ont également participé au College Football Playoff pour la 3ème saison d’affilée.

Embed from Getty Images

Pourtant, une partie importante des fans du programme de Caroline du Sud soutenait le true freshman QB Trevor Lawrence, prospect #1 du recrutement 2018 au niveau national. Pour beaucoup d’entre-eux, ce dernier représente le futur immédiat de l’équipe en raison de ses qualités de passeur exceptionnelles. Il a notamment battu de nombreux records de l’État de Géorgie au niveau lycée qui étaient détenus jusque-là par… Deshaun Watson. Sa performance lors du dernier Spring Game (11/16, 122 yards, 1 TD de 50 yards) avait plutôt plaidé en sa faveur d’autant plus que QB Kelly Bryant, qui reste sur un match raté face à Alabama en 1/2 finale des playoffs, s’y était montré discret.

Malgré l’éclosion accélérée de QB Trevor Lawrence, coach Dabo Swinney n’a pas oublié que la seule défaite des Tigers en 2017 s’est produite lorsque QB Kelly Bryant est sorti du terrain en 1ère mi-temps face à Syracuse pour cause de commotion cérébrale.

Dès le match suivant, Clemson a terrassé ses adversaires jusqu’à une victoire incontestable, 38-3, contre Miami lors de l’ACC Championship Game. Cependant, les détracteurs de QB Kelly Bryant rappellent que les Tigers ont connu, en 2017, leur plus mauvaise production aérienne (3297 yards) depuis 2010. La pression mise sur le jeu au sol serait la conséquence de ses difficultés à lire les défenses adverses.

Avec les transferts de QB Zerrick Cooper, QB Tucker Israel et récemment de QB Hunter Johnson (meilleur quarterback pro-style du recrutement 2017), il n’y a désormais plus que trois quarterbacks boursiers au sein de l’effectif des Tigers avec la présence de QB Chase Brice.

Lire la suite
Publicité

Preview 2018

Previewil y a 3 semaines

L’ultime preview : tout ce qu’il faut savoir sur la saison 2018 !

Présentation complète de la saison 2018 de College Football.

Previewil y a 3 semaines

Preview 2018 : Notre Dame Fighting Irish

Avec une équipe expérimentée en défense et potentiellement explosive en attaque, les Fighting Irish de Notre Dame peuvent-ils se mêler...

Previewil y a 3 semaines

Preview 2018 : Brigham Young Cougars

Après une saison 2017 galère, Kalani Sitake a fait le ménage dans son coaching staff avec l'espoir que l'attaque des...

Previewil y a 4 semaines

Les 10 candidats au trophée Heisman 2018

Présentation de tous les favoris et les prétendants pour l'obtention du trophée Heisman 2018.

Previewil y a 4 semaines

Preview 2018 : Alabama Crimson Tide

Malgré la perte de 13 titulaires, le Crimson Tide d'Alabama possède suffisamment de joueurs talentueux pour rester au top et...

Previewil y a 4 semaines

Preview 2018 : Auburn Tigers

Champion de division SEC West en titre, les Tigers d'Auburn veulent maintenant franchir un cap en allant décrocher une place...

Previewil y a 1 mois

Preview 2018 : Ole Miss Rebels

Menés par une attaque aérienne explosive, les Rebels possèdent en QB Jordan Ta'amu et WR A.J. Brown deux playmakers capables...

Previewil y a 1 mois

Preview 2018 : Mississippi State Bulldogs

Débauché de Penn State pour prendre la succession de Dan Mullen, Joe Moorhead transformera-t-il un groupe mature et expérimenté en...

Previewil y a 1 mois

Preview 2018 : Texas A&M Aggies

L'arrivée de Jimbo Fisher et son contrat monstreux de 75 millions de $ sur 10 ans permettront-ils aux Aggies de...

Previewil y a 1 mois

Preview 2018 : LSU Tigers

Avec une attaque remaniée désormais dirigée par un Steve Ensminger et qui comptera sur les nouveaux-venus, QB Joe Burrow et...

Articles les plus lus