Suivez-nous

Clemson Tigers

Preview 2013 : Clemson Tigers

Publié

le

Il aura fallu attendre plus de deux décennies mais pour la première fois depuis 1990, les Tigers de Clemson ont remporté, en 2012, plus de 10 victoires pour la 2ème année consécutive.

Réputé pour ses talents de recruteur, coach Dabo Swinney a réussi en 4 ans à refaire de Clemson un programme dominant et respecté dans la conférence ACC. Entouré par d’excellents assistants qu’il a lui-même choisis, il s’est affirmé comme l’un des plus prometteurs coachs de la nouvelle génération.

Les Tigers de Clemson ont inscrit une moyenne de 41 points par match la saison dernière et avec le retour des deux superstars, QB Tajh Boyd et WR Sammy Watkins, et d’une ligne offensive expérimentée tout indique qu’ils devraient maintenir la cadence en attaque d’autant que le coordinateur offensif, Chad Morris, et son attaque explosive est lui-aussi de retour.

Parfois malmené dans les airs l’an dernier, la défense pourrait profiter d’une nette amélioration du front seven pour devenir l’une des forces de la conférence ACC. Le senior LB Spencer Shuey est le prototype d’un futur « tackle machine ».

Comme la saison dernière, le vainqueur du duel entre les Seminoles de Florida State et les Tigers de Clemson dans la division Atlantic sera le grand favori pour remporter la conférence ACC tant les deux programmes semblent un cran au-dessus des autres à l’aube de cette saison 2013. Avec deux matchs contre des équipes de la SEC au programme, les Tigers ont un calendrier idéal pour éventuellement lutter pour une place en finale nationale. Avec deux victoires contre Georgia (le 31 aout) et South Carolina (le 30 novembre), Clemson pourrait être la vraie sensation de l’automne au niveau national.

CLEMSON TIGERS
ACC – Atlantic
En 2012 : 
11-2, 7-1 ACC. Remporte le Chick-fil-A Bowl contre LSU 25-24.
> Tout sur Clemson
Coach : Dabo Swinney.
Coordinateur offensif : Chad Morris.
Coordinateur défensif : Brent Venables.
Titulaires de retour :  6 en attaque, 5 en défense, kicker.
Joueurs-clés partis : RB Andre Ellington, WR DeAndre Hopkins, WR Jaron Brown, TE Brandon Ford, C Dalton Freeman, K/P Benton Spencer, DE Malliciah Goodman, LB Jonathan Williard, CB Xavier Brewer, FS Rashad Hall, SS Jonathan Meeks.
Joueurs à suivre : QB Tajh Boyd, RB Roderick McDowell, WR Sammy Watkins, WR Martavis Bryant, DE Vic Beasley, DT Josh Watson, LB Spencer Shuey, S Travis Banks.

Attaque : La saison 2012 devait être celle de l’explosion du junior WR Sammy Watkins (57 plaquages, 708 yards et 3 TDs en 2012). Finalement à cause d’une suspension de deux matchs et de multiples blessures, il a laissé son coéquipier WR DeAndre Hopkins devenir l’un des tous meilleurs receveurs au pays. Ce dernier est désormais parti pour la NFL (Houston Texans). Ainsi, WR Sammy Watkins n’aura d’autres choix que de rebondir et retrouver le niveau phénoménal qui avait été le sien lors de son année freshman (83 réceptions, 1225 yards, 12 TDs). Il formera un formidable quatuor avec 3 autres juniors : WR Adam Humphries (41 réceptions, 281 yards, 1 TD en 2012), WR Charone Peake (24 réceptions, 173 yards, 2 TDs en 2012) et le « deep-threat » WR Martavis Bryant (10 réceptions, 305 yards, 4 TDs en 2012).

Ces quatre-là seront des cibles de choix pour l’un des meilleurs quarterbacks au pays, le senior QB Tajh Boyd (3896 yards à la passe, 36 TDs, 13 INTs et 514 yards à la course, 10 TDs en 2012), futur 1er tour de draft NFL en 2014. Nommé « ACC Player of the Year » en 2012, il est tout aussi dangereux dans les airs qu’au sol grâce à un bras puissant et précis, et à une étonnante robustesse sur ses courses.

Il bénéficiera de l’une des lignes offensives les plus expérimentées au niveau national. Seul C Dalton Freeman est parti (NY Jets); il sera remplacé par le puissant sophomore C Ryan Norton. Les seniors LT Brandon Thomas (#14 du top 20 des meilleurs joueurs de ligne offensive en 2013) et RG Tyler Shatley, ainsi que les juniors LG David Beasley et RT Gifford Timothy seront de retour en 2013.

De James Davis à Andre Ellington en passant par C.J. Spiller, les Tigers de Clemson n’ont pas manqué de talent au poste de running back ces dernières années. Le senior RB Roderick McDowell (450 yards au sol, 5 TDs en 2012) s’inscrit dans cette tradition même si l’avenir du programme sera plutôt le junior RB D.J. Howard ou le sophomore RB Zac Brooks.

Le sophomore TE Stanton Seckinger devrait succéder à celui qui avait été sélectionné dans l’équipe All-ACC en 2012, TE Brandon Ford (New England Patriots).

QB Tajh Boyd, Clemson

Défense : Avant une étonnante performance contre LSU lors du dernier Chick-fil-A bowl, la défense dirigée par le coordinateur défensif Brent Venables n’avait pas vraiment connu une bonne saison 2012 (396.2 yards accordés en moyenne par match, #63 au pays).

Si Florida State, North Carolina State et South Carolina s’en étaient donnés à coeur-joie, les Tigers de LSU ont été limités à 219 petits yards donnant un incroyable momentum à Clemson pour ce début de saison 2013. Loin des 70 points concédés à West Virginia lors de l’Orange Bowl 2012…

Le « front seven » est particulièrement prometteur avec le retour de 5 titulaires. Si le pass-rusher DE Malliciah Goodman est parti pour la NFL (Atlanta Falcons), le véloce junior DE Corey Crawford (34 plaquages, 6 pour perte, 1 sack en 2012) sera de retour en 2013. Le junior DE Vic Beasley (8 sacks en 2012) sera lui aussi titularisé. Le junior DE Tavaris Barnes pourrait également avoir sa chance après un excellent spring game. A l’intérieur de cette ligne défensive, les juniors NG Grady Jarrett (37 plaquages, 9 pour perte, 2 sacks en 2012) et DT Josh Watson (30 plaquages, 3 sacks en 2012) seront fidèles au poste après une superbe fin de saison dernière. Le junior DT DeShawn Williams (30 plaquages, 2 sacks en 2012) ajoute de la profondeur à un groupe plein de promesses.

Bien qu’il n’ait été titularisé qu’à 7 reprises l’an passé, le senior LB Spencer Shuey (95 plaquages en 2012) a montré une solide combativité qui devrait en faire l’un des leaders défensifs en 2013. Le senior OLB Quandon Christian sera de retour tandis que le junior ILB Stephone Anthony fera ses grands débuts.

Si le « front seven » permet d’être optimiste, le secondary pourrait être sujet d’inquiétude puisque les 4 titulaires de la saison passée sont partis. Cependant, la présence du Freshman All-American S Travis Blanks (49 plaquages, 1 INT en 2012) est encourageante. Ce dernier a été la bonne surprise de 2012 mais il devra confirmer cette année. Il devrait former un duo avec le junior S Robert Smith. Les deux cornerbacks titulaires seront CB Darius Robinson et CB Garry Peters. Mais la sensation pourrait venir du phénoménal true freshman CB Mackensie Alexander qui avait surpris tout le monde lors du dernier National Signing Day en choisissant Clemson plutôt que Georgia ou Florida.

Equipes spéciales : Le senior K Chandler Catanzaro (18/19 FG en 2012) est devenu l’an dernier l’un des meilleurs kickers au niveau national. Le sophomore P Bradley Pinion possède un botté ultra-puissant. Il succédera à P Benton Spencer au poste de punter. Grâce à sa vitesse exceptionnelle et à ses changements de direction assassins, le junior WR Sammy Watkins sera encore une arme redoutable sur les retours de coup de pied.

Conclusion : Régulièrement sujet de moquerie pour son incapacité à assumer son statut de favori, le programme de Clemson semble enfin avoir trouver une certaine stabilité, qui pourrait lui permettre de passer un cap. Avec le retour de QB Tajh Boyd pour son année senior, tous les espoirs sont permis à Death Valley. Face à Georgia, le 31 aout prochain, les Tigers passeront un difficile test pour débuter la saison. Une victoire dans ce match au sommet propulserait Clemson sur la scène nationale. Comme l’an passé, la rencontre face à Florida State, le 19 octobre, sera une sorte de finale de division Atlantic. Le vainqueur de cette opposition aura quasiment une place assurée à l’Orange Bowl. Les Tigers termineront la saison face à leurs rivaux de toujours, les Gamecocks de South Carolina, dans un match qui pourrait sentir la poudre entre deux candidats au titre national.

https://www.youtube.com/watch?v=navdZEquW8g

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
1 commentaire

1 commentaire

  1. DOWN

    13 août 2013 at 11h59

    Grand supporter de Clemson (et LSU),je ne vois pourtant pas Clemson battre Georgia et South Carolina… 10-2,victoire contre Miami en finale ACC et vainqueur de L’Orange Bowl face à Louisville.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clemson Tigers

Clemson offre un contrat record à Brent Venables

11.6 millions de $ sur 5 ans : c’est ce que touchera l’actuel coordinateur défensif des Tigers de Clemson. Historique.

Publié

le

Crédit photo : Mark LoMoglio/Icon Sportswire

Pour la seconde fois de l’année 2018, l’université Clemson a démontré sa volonté farouche de conserver en Caroline du Sud le coordinateur défensif de son programme de football.

Après avoir porté son salaire annuel à hauteur de 2 millions de $ en février dernier, la direction athlétique des Tigers vient de prolonger le contrat de Brent Venables, qui se voit assurer de garder son poste lors des 5 prochaines saisons. Aves les bonus de rétention, ce dernier pourrait gagner un total de 11.6 millions de $ durant cette période. Ahurissant pour un coach assistant.

À 47 ans, Brent Venables est considéré comme l’un des meilleurs stratèges défensifs du pays transformant complètement la défense des Tigers depuis son arrivée à Clemson en 2012. Ainsi, l’assistant de coach Dabo Swinney a fait de cette défense la meilleure des États-Unis en 2014 et elle s’est toujours classée dans le Top 10 lors des 3 dernières saisons. Avec le retour de DL Christian Wilkins, DE Clelin Ferrell et DE Austin Bryant sur la ligne défensive, tout indique que les Tigers seront encore ultra-dominant dans ce secteur en 2018.

Champion national avec Oklahoma en 2000, il a remis ça en 2016 lors de la fantastique épopée des Tigers conclue par un succès retentissant sur Alabama.

Régulièrement convoité, ces dernières saisons, par plusieurs programmes de la SEC et l’ACC qui en feraient bien leur coach principal, Brent Venables a toujours résisté et s’est montré fidèle à Clemson. Un tel contrat devrait encore un peu plus repousser un certain nombre de facs qui devront mettre la main à la poche pour s’assurer ses services.

Parmi tous les assistants coachs au niveau FBS, seul le coordinateur défensif de LSU, Dave Aranda, touche un salaire annuel plus élevé que Brent Venables avec des revenus annuels tout compris estimés à 2.5 millions de $.

Lire la suite

Clemson Tigers

QB Kelly Bryant confirmé dans son statut de QB#1 à Clemson

Le quarterback senior des Tigers de Clemson conserve sa place de titulaire lors de la publication du depth chart d’après pré-saison.

Publié

le

Crédit photo : Streeter Lecka/Getty Images

Le débat est-il clos ? En publiant son depth chart post-spring practice, coach Dabo Swinney a réaffirmé que le senior QB Kelly Bryant débutera le Fall Camp avec le statut de quarterback titulaire relayant la sensation, QB Trevor Lawrence, au rôle de backup.

Successeur de QB Deshaun Watson au sein de l’attaque des Tigers, QB Kelly Bryant (2802 yards à la passe, 13 TD, 8 INT) a mené Clemson à un 3ème titre de champion de conférence ACC consécutif au terme d’une saison 2017 conclue par un bilan de 12-2. Les Tigers ont également participé au College Football Playoff pour la 3ème saison d’affilée.

Embed from Getty Images

Pourtant, une partie importante des fans du programme de Caroline du Sud soutenait le true freshman QB Trevor Lawrence, prospect #1 du recrutement 2018 au niveau national. Pour beaucoup d’entre-eux, ce dernier représente le futur immédiat de l’équipe en raison de ses qualités de passeur exceptionnelles. Il a notamment battu de nombreux records de l’État de Géorgie au niveau lycée qui étaient détenus jusque-là par… Deshaun Watson. Sa performance lors du dernier Spring Game (11/16, 122 yards, 1 TD de 50 yards) avait plutôt plaidé en sa faveur d’autant plus que QB Kelly Bryant, qui reste sur un match raté face à Alabama en 1/2 finale des playoffs, s’y était montré discret.

Malgré l’éclosion accélérée de QB Trevor Lawrence, coach Dabo Swinney n’a pas oublié que la seule défaite des Tigers en 2017 s’est produite lorsque QB Kelly Bryant est sorti du terrain en 1ère mi-temps face à Syracuse pour cause de commotion cérébrale.

Dès le match suivant, Clemson a terrassé ses adversaires jusqu’à une victoire incontestable, 38-3, contre Miami lors de l’ACC Championship Game. Cependant, les détracteurs de QB Kelly Bryant rappellent que les Tigers ont connu, en 2017, leur plus mauvaise production aérienne (3297 yards) depuis 2010. La pression mise sur le jeu au sol serait la conséquence de ses difficultés à lire les défenses adverses.

Avec les transferts de QB Zerrick Cooper, QB Tucker Israel et récemment de QB Hunter Johnson (meilleur quarterback pro-style du recrutement 2017), il n’y a désormais plus que trois quarterbacks boursiers au sein de l’effectif des Tigers avec la présence de QB Chase Brice.

Lire la suite

Clemson Tigers

QB Hunter Johnson annonce son départ de Clemson

L’ancienne recrue 5-étoiles de Clemson serait déjà sollicité par Northwestern et Purdue.

Publié

le

Crédit photo : Adam Hagy-USA TODAY Sports

L’université Clemson a confirmé plusieurs rumeurs qui couraient depuis le début de la matinée de lundi 21 mai : le prospect 5-étoiles QB Hunter Johnson va quitter les Tigers !

Ancienne recrue vedette de Clemson en 2017, QB Hunter Johnson était le 2ème meilleur quarterback pro-style au niveau national du recrutement 2017. Il quitte la Caroline du Sud avec une fiche de 21/27, 234 yards pour 2 TD et 1 INT lors de sa saison true freshman.

« C’est toujours décevant de perdre une bonne personne et un super joueur mais je suis très reconnaissant d’avoir eu l’opportunité de travailler avec Hunter et de le voir se développer durant les 18 derniers mois. Hunter est l’un des meilleurs étudiants-athlètes que j’ai coaché. Il a un futur brillant. Je lui souhaite le meilleur pour sa prochaine destination » – Dabo Swinney, coach des Tigers de Clemson.

En concurrence avec le senior QB Kelly Bryant et le true freshman QB Trevor Lawrence pour le poste de quarterback titulaire, QB Hunter Johnson est donc le grand perdant des derniers spring practices des Tigers. Cette annonce est clairement un signe que QB Trevor Lawrence l’a dépassé dans le depth chart de Clemson.

Malgré une certaine inconstance en 2017, QB Kelly Bryant (2802 yards, 13 TD et 8 INT et 665 yards, 11 TD en 2017) s’est avéré un solide successeur de QB Deshaun Watson permettant aux Tigers de remporter le titre de champion de conférence ACC tout en s’assurant une place en College Football Playoff. Toutefois, sa mauvaise performance face à Alabama en demi-finale (18/36, 124 yardsm 2 INTs) a quelque peu refroidi les fans de Clemson même si coach Dabo Swinney a confirmé qu’il était toujours le QB#1 de l »équipe.

Le départ de QB Hunter Johnson confirme que QB Trevor Lawrence démarrera la saison 2018 comme backup à moins qu’une bonne performance de sa part lors des Fall camp lui offre le poste de titulaire.

Du coup, les Tigers ne pourront compter que sur trois quarterbacks boursiers : en plus de QB Kelly Bryant et QB Trevor Lawrence, le redshirt freshman QB Chase Brice complète ce trio.

QB Hunter Johnson est le 3ème QB à quitter Clemson au cours de cette intersaison. Le prometteur QB Zerrick Cooper (transféré à Jacksonville State, FCS) et QB Tucker Israel ont également fait leurs valises depuis janvier dernier.

Plusieurs rumeurs ont fait état d’un possible transfert de QB Hunter Johnson vers la conférence Big Ten. Purdue et Northwestern seraient ainsi très intéressés par ses services. Originaire de l’Indiana, ce n’est finalement pas une surprise que la conférence Big Ten soit sa probable future destination d’autant que son frère joue actuellement pour les Wildcats.

Quelque soit sa prochaine destination, il sera inéligible en 2018 en vertu du règlement NCAA relatif aux étudiants-athlètes non-diplômés. Il lui reste deux années d’éligibilité.

Lire la suite

Clemson Tigers

Dabo Swinney : « Kelly Bryant est toujours notre quarterback #1 »

La superbe saison 2017 de celui qui avait remarquablement succédé à QB Deshaun Watson conservera-t-il son statut de titulaire ?

Publié

le

Crédit photo : Streeter Lecka/Getty Images

Malgré la présence et la pression des deux prospects 5 étoiles, QB Trevor Lawrence et QB Hunter Johnson, dans l’effectif des Tigers, le senior QB Kelly Bryant semble garder la confiance du coach de Clemson, Dabo Swinney… pour le moment.

Pourtant, c’est à une situation inhabituelle à laquelle doit faire face celui qui a pris superbement la succession de QB Deshaun Watson en terminant la saison dernière avec un bilan de 12-2, un titre de conférence ACC et une participation au College Football Playoff à la clé.

En effet, les deux prometteurs quarterbacks font le buzz depuis plusieurs semaines particulièrement le true freshman QB Trevor Lawrence dont la performance de samedi passé lors du Spring Game des Tigers a impressionné la plupart des observateurs. Il a indiscutablement fait une meilleure impression (11/16, 125 yards à la passe, 1 TD) que le titulaire de l’an dernier, QB Kelly Bryant (8/15, 35 yards à la passe) et certains ont commencé à questionner coach Dabo Swinney au sujet de l’identité de celui qui dirigerait son attaque pour débuter la saison 2018.

« Kelly est toujours notre quarterback #1 si nous devions jouer aujourd’hui. Il réussit de nombreux big plays et a prouvé qu’il peut gagner au plus haut niveau… mais cette année est une autre année. La situation est très compétitive actuellement. » – Dabo Swinney, coach des Tigers de Clemson.

De nombreux coachs à travers le pays doivent envier le problème de riche de l’actuel coach des Tigers. Avec autant de talent au poste de quarterback, Clemson sera encore le grand favori pour remporter un 4ème titre de conférence ACC consécutif et éventuellement retrouver sur sa route Alabama qui l’avait écarté de la course au titre national en 2017.

Lire la suite
Publicité

Preview 2018

Previewil y a 1 jour

Preview 2018 : Oklahoma Sooners

Orphelins de leur leader offensif des trois dernières saisons, QB Baker Mayfield, les Sooners sauront-ils tourner la page en restant...

Previewil y a 2 jours

Preview 2018 : Texas Christian Horned Frogs

Malgré l'inexpérience de son QB et de sa ligne offensive, Texas Christian reste l'un des prétendants dans la conférence Big...

Previewil y a 3 jours

Conférence Big 12 : un Four-Peat pour les Sooners d’Oklahoma ?

Le départ de QB Baker Mayfield pour la NFL signifie-t-il la fin de la domination du programme de Norman sur...

Previewil y a 4 jours

Preview 2018 : Virginia Tech Hokies

Forcés de reconstruire leur défense en raison de nombreux départs pour la NFL et chahutés par des affaires durant l'intersaison,...

Previewil y a 7 jours

Preview 2018 : Miami Hurricanes

Après trois défaites pour conclure une saison dernière pourtant positive, les Hurricanes reviennent en 2018 avec l'ambition de conserver leur...

Previewil y a 1 semaine

Preview 2018 : Duke Blue Devils

Portés par le junior QB Daniel Jones et une défense suffocante, les Blue Devils de Duke seront-ils la bonne surprise...

Previewil y a 1 semaine

Preview 2018 : North Carolina State Wolfpack

Malgré la perte du pass-rusher vedette Bradley Chubb, le Wolfpack de North Carolina State reste la principale menace de Clemson...

Previewil y a 2 semaines

Preview 2018 : Boston College Eagles

Ça passe ou ça casse pour coach Steve Addazio. Avec la présence de RB A.J. Dillon et d'une défense de...

Previewil y a 2 semaines

Preview 2018 : Florida State Seminoles

Les Seminoles de Florida State ont connu une mini-Révolution durant l'intersaison avec le départ de Jimbo Fisher mais le programme...

Previewil y a 2 semaines

Preview 2018 : Clemson Tigers

Avec la meilleure ligne défensive du pays et une attaque au potentiel énorme, les Tigers de Clemson n'ont qu'un seul...

Articles les plus lus