Suivez-nous sur

Clemson Tigers

Preview 2013 : Clemson Tigers

Il aura fallu attendre plus de deux décennies mais pour la première fois depuis 1990, les Tigers de Clemson ont remporté, en 2012, plus de 10 victoires pour la 2ème année consécutive.

Réputé pour ses talents de recruteur, coach Dabo Swinney a réussi en 4 ans à refaire de Clemson un programme dominant et respecté dans la conférence ACC. Entouré par d’excellents assistants qu’il a lui-même choisis, il s’est affirmé comme l’un des plus prometteurs coachs de la nouvelle génération.

Les Tigers de Clemson ont inscrit une moyenne de 41 points par match la saison dernière et avec le retour des deux superstars, QB Tajh Boyd et WR Sammy Watkins, et d’une ligne offensive expérimentée tout indique qu’ils devraient maintenir la cadence en attaque d’autant que le coordinateur offensif, Chad Morris, et son attaque explosive est lui-aussi de retour.

Parfois malmené dans les airs l’an dernier, la défense pourrait profiter d’une nette amélioration du front seven pour devenir l’une des forces de la conférence ACC. Le senior LB Spencer Shuey est le prototype d’un futur « tackle machine ».

Comme la saison dernière, le vainqueur du duel entre les Seminoles de Florida State et les Tigers de Clemson dans la division Atlantic sera le grand favori pour remporter la conférence ACC tant les deux programmes semblent un cran au-dessus des autres à l’aube de cette saison 2013. Avec deux matchs contre des équipes de la SEC au programme, les Tigers ont un calendrier idéal pour éventuellement lutter pour une place en finale nationale. Avec deux victoires contre Georgia (le 31 aout) et South Carolina (le 30 novembre), Clemson pourrait être la vraie sensation de l’automne au niveau national.

CLEMSON TIGERS
ACC – Atlantic
En 2012 : 
11-2, 7-1 ACC. Remporte le Chick-fil-A Bowl contre LSU 25-24.
> Tout sur Clemson
Coach : Dabo Swinney.
Coordinateur offensif : Chad Morris.
Coordinateur défensif : Brent Venables.
Titulaires de retour :  6 en attaque, 5 en défense, kicker.
Joueurs-clés partis : RB Andre Ellington, WR DeAndre Hopkins, WR Jaron Brown, TE Brandon Ford, C Dalton Freeman, K/P Benton Spencer, DE Malliciah Goodman, LB Jonathan Williard, CB Xavier Brewer, FS Rashad Hall, SS Jonathan Meeks.
Joueurs à suivre : QB Tajh Boyd, RB Roderick McDowell, WR Sammy Watkins, WR Martavis Bryant, DE Vic Beasley, DT Josh Watson, LB Spencer Shuey, S Travis Banks.

Attaque : La saison 2012 devait être celle de l’explosion du junior WR Sammy Watkins (57 plaquages, 708 yards et 3 TDs en 2012). Finalement à cause d’une suspension de deux matchs et de multiples blessures, il a laissé son coéquipier WR DeAndre Hopkins devenir l’un des tous meilleurs receveurs au pays. Ce dernier est désormais parti pour la NFL (Houston Texans). Ainsi, WR Sammy Watkins n’aura d’autres choix que de rebondir et retrouver le niveau phénoménal qui avait été le sien lors de son année freshman (83 réceptions, 1225 yards, 12 TDs). Il formera un formidable quatuor avec 3 autres juniors : WR Adam Humphries (41 réceptions, 281 yards, 1 TD en 2012), WR Charone Peake (24 réceptions, 173 yards, 2 TDs en 2012) et le « deep-threat » WR Martavis Bryant (10 réceptions, 305 yards, 4 TDs en 2012).

Ces quatre-là seront des cibles de choix pour l’un des meilleurs quarterbacks au pays, le senior QB Tajh Boyd (3896 yards à la passe, 36 TDs, 13 INTs et 514 yards à la course, 10 TDs en 2012), futur 1er tour de draft NFL en 2014. Nommé « ACC Player of the Year » en 2012, il est tout aussi dangereux dans les airs qu’au sol grâce à un bras puissant et précis, et à une étonnante robustesse sur ses courses.

Il bénéficiera de l’une des lignes offensives les plus expérimentées au niveau national. Seul C Dalton Freeman est parti (NY Jets); il sera remplacé par le puissant sophomore C Ryan Norton. Les seniors LT Brandon Thomas (#14 du top 20 des meilleurs joueurs de ligne offensive en 2013) et RG Tyler Shatley, ainsi que les juniors LG David Beasley et RT Gifford Timothy seront de retour en 2013.

De James Davis à Andre Ellington en passant par C.J. Spiller, les Tigers de Clemson n’ont pas manqué de talent au poste de running back ces dernières années. Le senior RB Roderick McDowell (450 yards au sol, 5 TDs en 2012) s’inscrit dans cette tradition même si l’avenir du programme sera plutôt le junior RB D.J. Howard ou le sophomore RB Zac Brooks.

Le sophomore TE Stanton Seckinger devrait succéder à celui qui avait été sélectionné dans l’équipe All-ACC en 2012, TE Brandon Ford (New England Patriots).

QB Tajh Boyd, Clemson

Défense : Avant une étonnante performance contre LSU lors du dernier Chick-fil-A bowl, la défense dirigée par le coordinateur défensif Brent Venables n’avait pas vraiment connu une bonne saison 2012 (396.2 yards accordés en moyenne par match, #63 au pays).

Si Florida State, North Carolina State et South Carolina s’en étaient donnés à coeur-joie, les Tigers de LSU ont été limités à 219 petits yards donnant un incroyable momentum à Clemson pour ce début de saison 2013. Loin des 70 points concédés à West Virginia lors de l’Orange Bowl 2012…

Le « front seven » est particulièrement prometteur avec le retour de 5 titulaires. Si le pass-rusher DE Malliciah Goodman est parti pour la NFL (Atlanta Falcons), le véloce junior DE Corey Crawford (34 plaquages, 6 pour perte, 1 sack en 2012) sera de retour en 2013. Le junior DE Vic Beasley (8 sacks en 2012) sera lui aussi titularisé. Le junior DE Tavaris Barnes pourrait également avoir sa chance après un excellent spring game. A l’intérieur de cette ligne défensive, les juniors NG Grady Jarrett (37 plaquages, 9 pour perte, 2 sacks en 2012) et DT Josh Watson (30 plaquages, 3 sacks en 2012) seront fidèles au poste après une superbe fin de saison dernière. Le junior DT DeShawn Williams (30 plaquages, 2 sacks en 2012) ajoute de la profondeur à un groupe plein de promesses.

Bien qu’il n’ait été titularisé qu’à 7 reprises l’an passé, le senior LB Spencer Shuey (95 plaquages en 2012) a montré une solide combativité qui devrait en faire l’un des leaders défensifs en 2013. Le senior OLB Quandon Christian sera de retour tandis que le junior ILB Stephone Anthony fera ses grands débuts.

Si le « front seven » permet d’être optimiste, le secondary pourrait être sujet d’inquiétude puisque les 4 titulaires de la saison passée sont partis. Cependant, la présence du Freshman All-American S Travis Blanks (49 plaquages, 1 INT en 2012) est encourageante. Ce dernier a été la bonne surprise de 2012 mais il devra confirmer cette année. Il devrait former un duo avec le junior S Robert Smith. Les deux cornerbacks titulaires seront CB Darius Robinson et CB Garry Peters. Mais la sensation pourrait venir du phénoménal true freshman CB Mackensie Alexander qui avait surpris tout le monde lors du dernier National Signing Day en choisissant Clemson plutôt que Georgia ou Florida.

Equipes spéciales : Le senior K Chandler Catanzaro (18/19 FG en 2012) est devenu l’an dernier l’un des meilleurs kickers au niveau national. Le sophomore P Bradley Pinion possède un botté ultra-puissant. Il succédera à P Benton Spencer au poste de punter. Grâce à sa vitesse exceptionnelle et à ses changements de direction assassins, le junior WR Sammy Watkins sera encore une arme redoutable sur les retours de coup de pied.

Conclusion : Régulièrement sujet de moquerie pour son incapacité à assumer son statut de favori, le programme de Clemson semble enfin avoir trouver une certaine stabilité, qui pourrait lui permettre de passer un cap. Avec le retour de QB Tajh Boyd pour son année senior, tous les espoirs sont permis à Death Valley. Face à Georgia, le 31 aout prochain, les Tigers passeront un difficile test pour débuter la saison. Une victoire dans ce match au sommet propulserait Clemson sur la scène nationale. Comme l’an passé, la rencontre face à Florida State, le 19 octobre, sera une sorte de finale de division Atlantic. Le vainqueur de cette opposition aura quasiment une place assurée à l’Orange Bowl. Les Tigers termineront la saison face à leurs rivaux de toujours, les Gamecocks de South Carolina, dans un match qui pourrait sentir la poudre entre deux candidats au titre national.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. DOWN

    13 août 2013 à 11h59

    Grand supporter de Clemson (et LSU),je ne vois pourtant pas Clemson battre Georgia et South Carolina… 10-2,victoire contre Miami en finale ACC et vainqueur de L’Orange Bowl face à Louisville.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Clemson Tigers